Fnatic remporte la DreamHack Masters Malmö !

La période de mercato aura été favorable à Fnatic. L’équipe suédoise vient de remporter la grande finale de la DreamHack Masters Malmö face à Team Vitality. Une victoire inespérée après une année 2019 chaotique.

fnatic dreamhack masters malmöFnatic victorieux lors de la DreamHack Masters Malmö (© DreamHack)

Personne ne les attendait à un niveau aussi olympique. L’équipe CS:GO de Fnatic a battu ce dimanche 6 octobre Team Vitality 2 à 1 en grande finale de la Dreamhack Masters Malmö.

Une victoire qui intervient peu après les recrutements de Robin “flusha” Rönnquist et Maikil “Golden” Kunda Selim qui ont fait leur retour à la maison après une année passée chez Cloud9. Le trophée et les 100 000 dollars en poche s’accompagnent d’une récompense encore plus grande : le ticket pour les IEM Katowice 2020 !

Si on avait demandé aux fans de CS qui allait gagner la DH Malmö, personne n’aurait parié un seul centime sur une victoire de Fnatic. Hormis les fans de la première heure de l’organisation.

Astralis, Team Liquid, Evil Geniuses ou encore Team Vitality étaient citées comme les équipes qui allaient potentiellement marquer au fer rouge cette DH. A raison, car toutes avaient prouvé qu’elles faisaient partie des meilleures équipes CS du moment !

Des débuts difficiles et une victoire éclatante

Pourtant, rien ne s’est vraiment passé comme prévu. Team Liquid n’aura réussi à gagner qu’un seul match – contre North – et s’inclinera contre Optic Gaming et Grayhound. Une contre-performance catastrophique pour l’équipe qui était l’une des plus compétitives il y a quelques mois. Même son de cloche du côté des Evil Geniuses, qui venaient pourtant de remporter l’ESL One New York (éliminés 2-0 par mousesports au 1er tour du loser bracket).

Fnatic a échoué dès leur premier match contre ENCE, mais sont parvenus, on ne sait pas vraiment encore comment, à remonter tout le loser bracket (2-1 TYLOO, 2-0 G2 Esports et 2-0 FURIA). Leur parcours est ensuite exemplaire jusqu’en finale. Ils gagnent leur ticket pour les demi-finales en s’imposant face aux Ninjas In Pyjamas. Mais l’adversaire est bien différent : l’ogre Astralis, détenteur de quatre Major, dont trois d’affilée !

Leurs matchs contre Astralis sont tout simplement fous ! Le premier match est offert aux Fnatic (16-14). Un deuxième match remporté 25 à 23 leur ouvre l’accès à la grande finale, qu’ils joueront contre le nouveau roster de Team Vitality.

C’était une belle finale. Disputée, pleine de rebondissements d’un côté comme de l’autre. Et qui se finit par un reverse sweep de Fnatic, qui met un terme aux espoirs français et ravit le coeur des fans suédois. La nouvelle équipe a su prouver qu’elle était de retour au plus haut niveau de Counter Strike et qu’il allait falloir compter sur eux lors des prochaines échéances compétitives !

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.