Fnatic, Vitality, G2, Misfits et Schalke 04 feraient partie des franchisés en LCS EU 2019 !

Selon les sources de nos confrères d’ESPN, les structures européennes Fnatic, G2, Vitality, Misfist et Schalke 04 seraient les premières à passer au système de franchise pour les LCS EU 2019. Pour rappel, Splyce, H2K et le PSG n’ont pas eu cette chance.

bandeau league of legends

Les géants des LCS assurés d’y rester

ESPN nous permet encore une fois d’accéder à des informations de premier plan ! Après l’annonce des échecs de Splyce et H2K/PSG, c’est l’heure des bonnes nouvelles ! Les grandes structures européennes Fnatic, G2, Misfits, Vitality et Schalke 04 seraient assurés de participer aux LCS EU 2019, qui passe au système de franchise.

Pas d’échec à la Immortals pour les équipes européennes. Fnatic, Misfits, Vitality et G2 étaient quasi assurées d’être validées, tant elles font partie des LCS depuis longtemps, qu’elles ont réussi à axer leur communication autour de leurs joueurs et qu’elles font partie des équipes les plus performantes de la ligue. Il est plus étonnant de voir Schalke 04 s’en sortir, tant ils ne partagent pas avec ses homologues les éléments précédemment cités. Leurs bons résultats au dernier split ont-ils motivés leur candidature ? Riot Games leur a fait confiance, il semblerait donc que Schalke 04 ait réussi à s’entourer d’investisseurs rassurants et qu’ils aient prouvé à l’éditeur qu’ils étaient légitimes à rester en LCS.

Nous avons donc 5 des 10 équipes qui feront partie des franchises des LCS EU. Roccat, Unicorn of Love et Giants restent les dernières équipes connues à espérer rester dans la ligue. Du côté des licornes, rien n’est moins sûr, l’annonce du départ de leur manager Dieuponey pourrait être un signe d’échec de leur candidature.

Nous aurons donc minimum deux équipes non-issues des LCS qui rejoindront en 2019 la célèbre ligue de League of Legends. Les clubs de football européens ont-ils tenté leur chance ? Les réponses nous seront apportées dans les semaines à venir.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.