Focus sur les quarts de finale des Worlds 2019 de League of Legends

La phase de groupe des championnats du monde de League of Legends est terminée. Griffin, FunPlus Phoenix, SKT T1, Damwon Gaming, G2 Esports, Splyce, Fnatic et Invictus Gaming sont les huit équipes à s’être qualifiées pour les quarts de finale des Worlds 2019. Aucune équipe nord-américaine n’aura réussi à passer la difficile phase de poules. L’étau se resserre et nous connaîtrons bientôt le champion incontesté de l’année 2019.

uzi rngUzi en larmes après sa défaite, avec l’interview de Rekkles en fond (© Yicun Liu)

C’est l’image de la semaine. Celle qui vient rappeler que dans toute compétition, il y a des gagnants et des perdants. Tous ont travaillé d’arrache-pied pendant un an, ont enchaîné le segment de printemps et d’été, entrecoupés pour certains du MSI, des Rift Rivals et des All Stars. Ils arrivent au point culminant de l’année, mais sont déjà à bout de souffle, amenuisés par les milliers d’heures de travail, les scrims, les temps d’analyse, la fatigue…

Cette année, Royal Never Give Up, Team Liquid, Cloud9, Clutch Gaming ne seront pas parvenus à s’imposer dans leurs groupes respectifs. Il n’y aura aucune représentant des NA en quarts de finale des Worlds, et RNG aura été l’équipe chinoise sacrifiée sur l’autel de la compétition. Une fois encore, les rêves de triomphe d’Uzi se sont envolés, arrachés par des Fnatic en soif de victoire.

Trois équipes de la LCK (SKT, Damwon et Griffin), trois équipes du LEC (G2, Fnatic et SPlyce) et deux équipes chinoises (FunPlus Phoenix et Invictus Gaming) participeront aux quarts de finale des Worlds 2019. La phase de draw après le dernier match décisif entre Invictus Gaming et Team Liquid a annoncé la couleur des prochaines confrontations.

quarts de finale des worlds 2019 de league of legends

Si l’on met de côté le match entre SKT et Splyce, qui devrait vraisemblablement tourner à l’avantage de la superteam coréenne, tout est possible pour les autres ! Le niveau de ces Worlds était particulièrement relevé en phase de groupes mais ces quarts mettent la barre encore plus haut !

Griffin contre les champions du monde

Leurs échecs répétés en finale de la LCK avaient peu rassurés les fans sur leurs chances de se qualifier pour la suite de la compétition.  Mais les Griffin ont prouvé qu’ils pouvaient faire trembler les champions du MSI (deux fois de suite). Ils affronteront les champions du monde en titre, qui ont perdu de leur superbe depuis. Malgré quelques parties décevantes, Invictus a montré un visage terrifiant lors de leur match contre Team Liquid. Si Ning joue Gragas et décide de ne pas coinflip à chaque game, et appuie la midlane ou la toplane, alors ils seront un adversaire terrifiant pour Griffin.

FunPlus Phoenix contre Fnatic

Malgré un départ en demi-teinte, Fnatic aura surpassé tous ses adversaires lors des matchs retours, SKT et Faker compris. L’équipe à avoir mis G2 Esports en difficulté lors de leurs confrontations au Summer Split affronteront le week-end prochain le seed 1 de la LPL : FunPlus Phoenix.

Considérée comme une équipe surpuissante, elle a montré un visage moins glorieux en phase de groupes. Des difficultés en phase de laning, Lwx bien trop souvent en débâcle et deux échecs contre J Team et Splyce ont fortement entamé l’image d’équipe dominante des phénix. Mais si les deux équipes jouent à leur meilleur niveau, ce quart de finale sera époustouflant !

victoire fnatic worlds 2019 league of legendsFnatic délivrés après leur victoire contre RNG (© Michal Konkol)

La survie de Splyce face à SKT T1

Splyce ne pouvait pas tomber contre pire adversaire. Faker est de retour aux Worlds et il a bien l’intention de retrouver son trône. Malgré une défaite contre les Fnatic en phase de groupes, SKT reste l’équipe favorite de ces championnats du monde. Le parcours de Splyce en groupes et leur victoire contre FunPlus a rassuré le coeur des fans européens. Mais si Splyce a réussi à gravir la colline, atteindre le sommet de la montagne reste malheureusement très incertain.

Le champion du MSI contre les rookies de Damwon Gaming

Avant le début des Worlds, G2 Esports avait réussi à se faire respecter de tous, même des coréens qui ont avoué s’être inspiré de leur style de jeu. Les joueurs de G2 jouent ce qu’ils veulent, n’ont que faire de la meta, et gagnent avec le sourire. Mais leur image a été entachée par leur contre-performance en phase de groupes, notamment lors de leur match retour contre Griffin (18-2) et lors du tie-break (23-4).

Ne nous faites pas mentir, G2 Esports reste une des équipes les plus impressionnantes sur League of Legends. Leurs défaites, aussi humiliantes soient-elles, ont été réalisées lors d’un BO1. Le BO5 est une autre paire de manche, et ils auront l’occasion de prouver ce qu’ils valent contre Damwon Gaming, le seed 3 de la LCK.

L’affaire ne sera pas simple, Damwon ayant prouvé leur valeur en phase de groupes, malgré une défaite contre les Team Liquid. A l’instar d’Invictus Gaming, Damwon possède deux sololanes monstrueuses, représentées par Nuguri et ShowMaker. Et les deux jeunes joueurs ont montré qu’ils pouvaient faire gagner leur équipe à eux seuls, bien aidé par Canyon.

Les quarts de finale des Worlds 2019 commencent samedi 26 octobre à 12h, avec le match entre Griffin et Invictus Gaming !

Crédit image à la une : Michal Konkol

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.