Counter Strike

Les rumeurs des dernières semaines ont trouvé leur point d’orgue hier, jeudi 26 septembre. L’écurie européenne des G2 Esports a pris la décision de se séparer de leur rifler et in-game leader Richard « Shox » Papillon.

C’est désormais officiel : Richard « shox » Papillon ne jouera plus pour l’écurie G2 Esports. Une nouvelle qui était attendue des fans de tous bords de CS:GO, mais qui n’avait jusqu’alors jamais été officialisée, ni par G2, ni par shox.

Le joueur était devenue une des figures phares de G2 Esports, avec son compère de toujours Kenny « kennyS«  Schrub. Après plus de 3 années de bons et loyaux services, leurs chemins se séparent. Ils se retrouveront désormais adversaires lors des prochaines échéances compétitives, si shox est recruté par une autre équipe. Celui-ci devrait d’ailleurs être recruté par l’écurie de Team Vitality, en remplacement de Nathan « NBK- » Schmitt.

Selon les informations de nos confrères d’1PV, G2 Esports serait en passe de recruter les joueurs de CR4ZY Nemanja « nexa » Isaković et Nemanja « huNter- » Kovač, en remplacement de Richard « shox » Papillon et Lucas « Lucky » Chastang. Le départ de ce dernier n’a pour l’instant pas été communiqué.

Si ces informations s’avèrent exactes, G2 romprait ainsi avec une stratégie centrée sur une line-up entièrement composée de joueurs français. Un revirement qui s’explique par les résultats jugés insatisfaisants des différents rosters français de G2 Esports à l’international.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -