Counter Strike

Après G2 Esports, c’est au tour de Team Vitality d’être envoyée en Loser Bracket des finales européennes du BLAST Premier, après leur défaite contre FaZe Clan hier. Si elles remportent leur match aujourd’hui, elles devront s’affronter dans un match fratricide.

team vitality
XTQZZZ fait le point avec l’équipe lors de la saison régulière du BLAST Premier (© HLTV)

On aurait pu rêver d’une finale 100% française pour clôturer ces finales européennes du BLAST Premier. Malheureusement, la défaite de Vitality hier face aux FaZe (2-0) vient sacrifier tous nos espoirs.

G2 Esports, la meilleure équipe du monde sur CS:GO, affrontera aujourd’hui à 16h30 l’équipe des Natus Vincere. La dernière rencontre entre les deux équipes s’était soldée par une victoire 2-0 de l’équipe franco-serbe (22-19 ; 16-12).

Vitality de son côté devra encore une fois affronter les Ninjas in Pyjamas, ceux-là même qui les avaient éliminés lors du segment de printemps de la DreamHack Masters. Les deux équipes se sont affrontées à de nombreuses reprises ces derniers mois, et elles se renvoient à chaque fois la balle, chacune prenant l’ascendant sur l’autre selon les tournois.

Vers une deuxième rencontre franco-française ?

La bataille sera rude pour les deux équipes françaises, mais on peut au moins espérer qu’elles accèdent toutes les deux au troisième round du Loser Bracket.

Si c’est le cas, G2 et Vitality devront s’affronter pour déterminer celle qui rejoindra la finale. Lors de leur dernière rencontre, c’est Vitality qui avait surpassé l’équipe franco-serbe 2-0. Il ne restera donc qu’une seule représentante française pour la finale du loser bracket.

Si elles perdent leur match aujourd’hui, elles sont définitivement éliminées de la compétition et perdent leur possibilité d’accéder aux Global Finals. Tout ne sera pas perdu, puisqu’elles auront encore plusieurs chances de se qualifier aux Global Finals.

Si elles parviennent à remporter le Major de Rio, la compétition des Fall, ou terminent dans le top 3 du classement du BLAST Premier, alors elles pourront rejoindre les phases finales du circuit BLAST.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -