League Of Legends

Gambit est sûrement une des structures les plus connues du vieux continent si vous suivez l’esport depuis un moment. Ils viennent de gagner le championnat russe et participeront donc au MSI le mois prochain.

La montée au sommet sous le nom Moscow Five

L’histoire de Gambit remonte à la saison 2 sur League of Legends. Les Fnatic, champions du monde en titre sont à la peine et les Européens cherchent vers qui se tourner. Là arrive une équipe russe du nom de Moscow Five qui rase tout sur son passage. L’équipe est agressive et tout semble lui réussir. Ils vont écraser le tournoi de qualification des Worlds et prendront le premier seed Européen.

Étant premier seed, ils accéderont directement au quart de finale où ils détruiront Invictus Gaming 2-0. En demi-finale, ils tomberont contre les surprenants Taipei Assasins. Au vu de leurs performances, ils abordent cette demi-finale avec un statut de favoris et on commence à se dire qu’ils feraient de beaux successeurs à Fnatic. Malheureusement, les Taipei Assasins seront la surprise que personne n’avait vu venir. Ils remporteront les Worlds et Moscow Five devra se contenter de cette demi-finale.

Moscow FiveCrédit : Moscow Five

L’équipe devient Gambit mais cherche toujours à dominer le monde

Sans surprise, Gambit participera à la première saison des LCS en 2013. Au Spring Split, ils buteront en finale contre des Fnatic revenus au top niveau européen. Au Summer Split, ce sera au tour des Lemondogs de se mettre en travers de leur chemin en demi-finale. Gambit se retrouve donc à jouer un match pour la troisième place qu’il faut gagner sous peine de ne pas participer aux Worlds. Malgré un Bo compliqué, ils réussiront à gagner et à se qualifier mais ils n’auront pas le même statut que la saison passée.

Aux Worlds, ils tombent dans un groupe où l’on prédit les deux premières places à Fnatic et à Samsung Ozone. Si Fnatic tient son rôle et remporte ce groupe, derrière, les Russes n’ont pas dit leur dernier mot. Ils finissent à égalité avec les Samsung Ozone. Les deux équipes doivent donc passer par un tiebreaker. Ce tiebreaker, ce sont les Gambit qui le gagneront et ils fileront en quarts de finale. Là, ils retrouveront les terribles Najin Black Sword. S’ils perdirent contre eux, ce ne fut pas sans combattre et en obligeant les Coréens à puiser dans leurs derniers retranchements. La performance est encore plus belle quand on voit que ces mêmes Najin Black Sword étaient à deux doigt de faire tomber SK Telecom, futur vainqueur, en demi-finale.

Gambit saison 3Crédit : Gambit 

La longue descente aux enfers puis la revente

Après deux années réussies, on s’attend à revoir Gambit sur le devant de la scène en saison 4. Malheureusement pour eux, la descente aux enfers commence à ce moment-là. Tout commence par un Spring Split moyen où les Russes ne finiront qu’en cinquième place. Cette place est bien sûr loin des objectifs annoncés et la structure commence alors à faire des changements. Des joueurs comme AlexIch, Genja et Darien partent.

Avec ces changements, les résultats ne vont pas s’améliorer au Summer Split, bien au contraire. Les Gambit finissent seulement à la septième place et doivent faire face au terrible tournoi de relégation. S’ils réussissent à se sauver, la saison suivante ne sera pas beaucoup mieux. Ils finiront cinquièmes au Spring Split et huitièmes au Summer Split. La structure décide alors que son aventure en LCS est finie et revend son spot à Vitality.

Cabochard GambitCrédit : ESL

La renaissance en Russie 

En 2017, Gambit fait son retour en ligue russe. Ils vont alors tout raser sur leur chemin, remporter le Summer Split et se qualifier aux Worlds. Malheureusement pour eux, les résultats ne furent pas à la hauteur de la hype entourant le retour de la structure aux Worlds. Ils ne remportèrent pas une game de la phase de groupe de Play-in et repartirent en Russie avec un goût amer.

gambit

Cette année, Gambit est donc revenue avec le couteau entre les dents. Ils finirent premiers de la saison régulière avec comme seul adversaire sérieux RoX. Ils dominèrent ensuite leur demi-finale pour se retrouver en finale contre les RoX. Là encore, ils ne firent pas de cadeaux et les détruisirent 3-0. Ils se qualifient donc au MSI pour la première fois de l’histoire de la structure. Nul doute que les joueurs auront envie de prouver que Gambit est de nouveau une des plus grandes structures de l’esport sur League of legends.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -