Geguri devient la première joueuse professionnelle de l’Overwatch League !

Geguri serait en passe de devenir la première joueuse officielle de l’Overwatch League. En effet, bien qu’aucune officialisation n’ait encore été rendue, plusieurs sources affirment que la coréenne serait sur le point de rejoindre la formation des Shanghai Dragons.

Geguri

Geguri devient la première joueuse professionnelle de l’Overwatch League (Crédits: Yong Woo ‘Kenzi’ Kim)


Mise à jour 14 Février 2018

Les Shanghai Dragons ont officiellement annoncé l’arrivée de Geguri dans leur équipe. Elle intégrera l’équipe et sera disponible dès le début de l’étape 2 de l’Overwatch League le 21 février. Comme prévu, elle est accompagnée de Lee “Fearless” Euiseok, Chon “Ado” Gihyeon, mais aussi de He “Sky” Junjian.

 


On en parle que trop peu : les femmes ne représentent pour l’heure qu’une part trop faible des joueurs professionnels. Alors que les compétitions esport n’ont pas besoin de différencier un homme d’une femme, on constate que très peu de femmes arrivent à percer au plus haut niveau. Désintérêt, manque d’opportunité ou problème de société plus complexe ? Cela est un autre débat, mais aujourd’hui certaines ont largement le niveau pour prétendre jouer au plus haut niveau. A l’image de la coréenne Kim “Geguri” Se-yeon. La coréenne sera la 2eme joueuse (Remilia étant la 1ère) professionnelle en activité sur les 5 plus grandes compétitions de jeu esport : League of Legends, CS:GO, Dota 2, COD et Overwatch.

Geguri pour aider les Shanghai Dragons ?

L’Overwatch League compte près de 113 joueurs professionnels depuis le début de saison. Parmi ces joueurs, 113 hommes et 0 femmes… C’est dans ces conditions que la coréenne, Kim “Geguri” Se-yeon, est sur le point de devenir la première joueuse professionnelle de l’Overwatch League !

Lire aussi :  Overwatch League - Review de la deuxième semaine de compétition

En effet, selon ESPN, la joueuse devrait intégrer la structure des Shanghai Dragons. La structure de NetEase (distributeur notamment des jeux Blizzard en Chine), est dernière au classement de lOverwatch League. Les Dragons sont toujours en quête de leur première victoire officielle.

Le recrutement de Geguri va potentiellement abonder dans ce sens. La structure chinoise est en manque de victoire et de confiance. Même si l’Overwatch League impose un niveau de jeu très élevé, les Dragons n’arrivent pas à décrocher cette petite victoire et sont pour le moment en 0-8… Même si l’équipe a déjà montré qu’elle disposait de qualités. Quoi qu’il en soit, la structure ne compte pas se laisser abattre et en profite pour recruter 3 coréens dont Geguri.

Accusée de triche, blanchie par Blizzard

La coréenne est une très grande joueuse d’Overwatch. Actuellement, elle est #1 tank sur la ladder coréen. Coutumière du fait, elle avait déjà été la première femme à participer à l’Overwatch APEX avec la team ROX Orcas.

A l’époque, elle avait même été accusée de triche sur le ladder Coréen. Ses parties avec Zarya ont rendu fou beaucoup d’adversaires qui s’étaient empressés de la report et de l’accuser de triche. Après une enquête rapide, Blizzard avait tenu à immédiatement réagir : elle ne trichait pas, mais elle est juste trop forte avec Zarya pour ses adversaires.

3 coréens pour aider les chinois ?

Les Dragons ne vont pas s’arrêter là puisqu’ils ne vont pas se contenter de recruter uniquement Geguri. En marge de son recrutement, les Shanghai Dragons devraient également annoncer l’arrivée de 2 compères coréen.

  • Lee “Fearless” Eui-seok
  • Cheon “Ado” Ki-hyun

Les deux joueurs ne sont pas d’illustres inconnus. Fearless était le tank et capitaine de l’équipe Sud Coréenne ELEMENT MYSTIC. Quant à Ado, il était Flex/DPS dans l’équipe coréenne des MVP Space.
Le seul bémol ? La barrière de la langue. En effet, les Dragons sont à l’heure actuelle uniquement composés de Chinois. Toujours selon ESPN, les trois joueurs coréens seraient néanmoins en train de démarrer l’apprentissage du mandarin afin de pouvoir aisément communiquer entre les joueurs.

Un recrutement qui devrait permettre aux Dragons de potentiellement se sortir des bas-fonds du classement.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur Overwatch, grand fanatique de Blizzard et surtout passionné par l'esport

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire