Hearthstone

La nouvelle édition de la DREAMHACK WINTER est en cours à Jönköping en Suède. Cette année près de 200 joueurs se sont donnés rendez-vous pour s’affronter durant trois jours de compétitions.

Affiche officiel de la Dreamhack Winter Hearthstone 2015

Quarts de finale

Pour ces quarts de finale nous retrouvons donc : Orange, AKAWonder, GreenSheep, Ersee, Torlk, Borsss, Purple, et le favori Hoej. Nous suivrons tout particulièrement Torlk l’escroc et Purple qui sont nos derniers représentants francophones.


[flag=dk] Hoej32[flag=se] Orange

Résumé du BO: Un match sous le signe de la patience, avec deux joueurs qui se jaugent. Hoej commence par s’imposer mais ce fait vite rattraper par son adversaire Orange. Le troisième match est un duel de paladin  secret, deck omniprésent durant cette compétition. Hoej s’imposera grâce à une main curvé à partir du tour 6 en posant successivement Adversaire mystérieux , Dr Boom et Tyrion. Orange non prêt à abandonner arriva à égaliser avec un Grim patron qui fera son baroud d’honneur sur le dernier match face à un imprenable guerrier contrôle de la part de Hoej.


[flag=fr] Torlk13[flag=fi] Ersee

Résumé du BO: C’est sur un décevant BO5 que Torlk s’incline face à  Ersee qui multiplie les réponses parfaites aux jeux du français. Les deux premiers matchs sont assez expéditifs,  Torlk subit et perd sans surprise. Le français dans un ultime espoir reprend un point avec son chasseur mais malheureusement ne trouve pas de solutions lors du quatrième match. C’est ainsi qu’il ne reste plus qu’un joueur francophone en lice.


[flag=ca] [flag=fr] Purple30[flag=es] AKAWonder

Résumé du BO: Purple avec une aisance déconcertante redore le blason du grim patron en s’imposant par trois victoires consécutives face à AKAWonder. C’est encore sous les couleurs françaises que notre compère canadien franchit les demi finales.


[flag=de] Borsss13[flag=gb] Greensheep

Résumé du BO: GreenSheep engage les hostilités en sortant le mage de Borsss qui répond lui aussi tôt par un paladin secret et égalise. GreenSheep rentre dans le jeu de son adversaire et lui présente un mage tempo qui fait le beau jeu avec lequel il remporte les deux dernières manches face à un  paladin secret et un druide double combo.

Fun fact: GreenSheep obtient sur portail instable une inattendue pierre d’invocation pour seulement deux mana, carte qui lui permettra de pousser son adversaire a un trade à 6 points de vie.


Demies finale

En demie finale nous retrouvons d’abord le favori Hoej face au bourreau des français Ersee. La deuxième demie finale oppose deux joueurs solides à l’image de Purple et Greensheep.

[flag=dk] Hoej23[flag=fi] Ersee

Résumé du BO: C’est Ersee  en qualité d’outsider qui installe une pression conséquente  sur Hoej avec un guerrier contrôle qui s’impose deux fois consécutivement. Hoej trouve une réponse avec son Druide double combo sur le troisième match grâce notamment à un double rugissement pour finir son adversaire. Le quatrième match sous le signe du missplay (voir ci-dessous) de Ersee permet l’égalisation à Hoej. A la grande surprise c’est Ersee dit « no name » qui arrache la dernière victoire face au favori danois.

missplay: Ersee, face à Sylvanas, pose Horreb plus son marteau de rouages mécaniques ce qui accorde bouclier divin à sa créature et permet donc à son adversaire de récupérer un Horreb avec le taunt.


 

[flag=ca] [flag=fr] Purple30[flag=gb] Greensheep

Résumé du BO: Purple démarre très bien avec encore une fois son Grim Patron, on le croyait battu mais un top deck lui donne la première victoire. Une deuxième manche expéditive remporté par Purple en 8 tours. Greensheep semble totalement démuni, il ne lui reste que son Druide aggro. Purple semble impérial et survole littéralement cette demie finale qu’il emporte 3 – 0 le tout en 25min.


 

FINALE

Cette finale de Dreamhack Winter a donc opposé Ersee vainqueur de Tomof, Torlk et à la surprise générale de Hoej. Face à lui Purple a survolé jusque là toute la compétition. Nous avons donc un favori affiché: Purple joueur de chez Gamers Origin face à un joueur sans structure outsider Ersee.

[flag=fi] Ersee13[flag=ca] [flag=fr] Purple

Résumé du BO: Purple prend l’ascendant directement dans cette finale avec son Druide: double croissance sur double Ancien du savoir plus combo tour 7 aura raison du Guerrier contrôle de Ersee. La deuxième démarre mal pour le Canadien avec une main très moyenne, il doit sacrifier bon nombre de ressource pour se défendre face au Paladin Midrange de Ersee. Le finlandais l’emporte et égalise. En cette troisième manche Purple choisit de prendre son Grim Patron qui jusqu’à présent ne lui a pas faux bond. Malgré un match très tendu le Grim Patron s’impose. Il ne lui reste plus qu’à éliminer le Démoniste de Ersee. Tellement de tension sur cette dernière partie, le Démoniste de Ersee, tout de même solide a tenu la dragée haute à Purple durant de très nombreux tours. Le canadien nationalisé français par Blizzard a attendu durant 4 ou 5 tours un Grommash létal. Celui-ci arrive suite à une pioche offerte par Heurtoir. Grommash est posé, Rage intérieure dessus, face, et face avec la Morsure de la mort. Ainsi s’impose Purple qui repart avec 12500$.

CU67LWtWIAQGHSZ.jpg largePurple grand vainqueur de cette Dreamhack Winter 2015

Conclusion

Cette édition de la DREAMHACK WINTER fut plutôt intéressante en terme de format. Nous retrouvons le format KOTH après un an de format Conquest. La rotation de format devrait donc tenir pour cette nouvelle année qui arrive. L’utilisation des rondes suisses qui n’est pas habituelle sur Hearthstone permet d’avoir, une fois en tableau, des joueurs performant sur toute le championnat et non des joueurs faisant simplement un coup d’éclat. En somme les meilleurs joueurs sont favorisés et ont droit à l’erreur comparé à un tableau global.

La méta en revanche n’a pas laissé de réelle place au beau jeu. N’ayant pas de ban pour ce tournoi, bon nombre de Paladin secret ont été joués. Parmi les joueurs du top 16, il est à noté qu’on ne retrouve aucun Chaman, aucun Voleur, et seulement deux Mages. En revanche pratiquement tous ont joué Paladin secret ou midrange, Druide aggro ou combo. Guerrier fut également bien représenté sous sa forme contrôle ou encore Grim qui tente de survivre notamment grâce à Purple. Quelques Démonistes ont également percé. Par conséquent la méta actuelle semble ne pas être très équilibrée.

Malgré cela ce fut une bien belle édition notamment pour nos français. Tomof et Torlk ont passé la phase des rondes suisses ainsi que Purple francophone et grand vainqueur. Nos deux français sont tombés sur un finlandais: Ersee qui les a éliminés tous les deux: Tomof en 8ème de finale et Torlk en quart de finale. Purple, français dans nos cœurs mais canadien de fait n’a donc pas subit la même malédiction lors de la finale et a vengé la France. Un grand bravo à lui et à sa structure française Gamers Origin.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -