Hearthstone

Ben Brode, Game Director Hearthstone, adresse une réponse directe à différentes critiques sur les nerfs à venir (Patch 9.1). Il choisit une nouvelle fois de s’exprimer par le biais du forum Reddit, à la fois pour sa visibilité et son espace de débat.

Ben Brode Hearthstone nerf

Provoquer le changement

Ben Brode tient à clarifier la position de l’équipe en charge du développement. Il tient également à s’éloigner des procès d’intention et se concentre sur les problématiques de game design. Dans cette optique, Ben Brode explique vouloir favoriser le changement et cela passe selon lui par un détachement vis-à-vis du set de base. Les cartes de base et du paquet classique seraient ainsi trop présentes, au détriment des nouvelles cartes. Il ne s’agit donc pas à proprement parler de favoriser/handicaper un archétype donné mais de créer davantage de diversité.

De cette façon, les équilibrages visent notamment à renouveler la façon de construire une decklist. Le patch 9.1 emprunte la même logique que les changements opérés sur Ragnaros et Sylvanas. Ces derniers posaient des standards de puissance qui limitaient la création de nouvelles cartes. En effet, ces cartes se retrouvaient auto incluses et laissaient très peu d’alternatives viables. Leur passage au Hall of fame a permis à d’autres cartes d’être jouées sans pour autant être plus puissantes ou omniprésentes. Pour appuyer son propos, Ben Brode cite l’exemple du Démoniste Zoo et de sa capacité à se renouveler. A la sortie de Naxxramas et jusqu’à la première rotation Standard, la decklist comportait 20 cartes classiques en moyenne. A l’heure actuelle, ce même archétype ne comporte plus qu’une dizaine de cartes classiques.

S’adresser aux joueurs « engagés »

Le Game Director affirme la volonté de s’adresser aux joueurs qui s’investissent le plus dans Hearthstone. Cette déclaration va à l’encontre du reproche récurent de privilégier les joueurs dits « casual ». Ben Brode déclare avoir centré ces choix autour de leur expérience de jeu. Un joueur passant beaucoup de temps sur le CCG de Blizzard subit de façon forte et répétée les défauts d’équilibrages. De plus, ce même joueur ayant accumulé beaucoup d’expérience se retrouve toujours face aux même schémas. Selon la vision défendue par Ben Brode, un archétype contrôle devrait être joué pour lui-même et non pour les cartes classiques qui le composent. L’archétype devrait donc garder de l’intérêt tout en renouvelant les cartes qui le structurent.

Enfin, Ben Brode évoque la situation parfois compliquée des nouveaux joueurs. Ceux-ci rencontrent de nombreux obstacles dans leur apprentissage et leur progression. Les retours relatifs à leur expérience devraient conduire à des changements en début d’année. Une des pistes évoquées pour palier ces soucis reposerait en grande partie sur le matchmaking.

Source : HearthstoneTopDeck

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -