HGC 2018 – Heroes Hearth eSport montre à Tempo Storm que le top américain n’est pas encore joué !

[nextpage title=”HGC 2018 – Partie 1 – Tombe de la reine araignée”]

 Tempo Storm et Heroes Hearth eSport sont en tête du classement nord-américain des HGC 2018. Face à la suprématie de Tempo Storm, Heroes Hearth eSport parvient à faire trembler les numéros 1 dans une rencontre maîtrisée tout du long.

Heroes of the Storm

HGC 2018 – Résumé de la rencontre Heroes Hearth eSport vs Tempo Storm

Heroes Hearth EsportsHeroes Hearth eSport 3 – 0 Tempo StormTempo Storm

La victoire de Heroes Hearth eSport se fait sur différents éléments à commencer par la domination durant la sélection. Les choix de héros sont plus conséquents que ceux de Tempo Storm. La prise de risque est aussi plus grande, la seconde partie ayant montré la faiblesse d’une composition ayant peu de ressources de siège. Cependant, la cohésion des compositions a très largement favorisé Heroes Hearth eSport qui montre la puissance du chef de guerre de la horde : Garrosh. Présent dans les trois parties, le guerrier a donné à l’équipe un avantage considérable en termes de contrôle et de tanking, inégalé par les différents choix de Tempo Storm.

Cartes bannies

Guide Tilers Laboratoire de Braxis

HGC 2018 Partie 1 – Tombe de la reine araignée

Tombe de la reine araignée
Heroes Hearth Esports Tempo Storm
BANS

FenixUtherdividerGul'DanTassadar

Sélection

MedihvGarroshJainaMalfurionThrall StukovKramerJohannaTracerMaiev

Fenix fait trembler les pros

Il n’y a d’hésitation pour cette première semaine de compétition avec Fenix au sein des héros. L’exclusion du héros est automatique, ce qui laisse une grande marge aux équipes. Medivh est décisif pour Heroes Hearth eSport couplé à Garrosh pour apporter une défense impénétrable ou une agression massive. Du côté de Tempo Storm, Tracer apporte l’agression nécessaire à l’équipe et profite d’une ligne protectrice presque insurmontable composée de Johanna, Kramer et Maiev.

Heroes Hearth dicte le tempo 

Tempo Storm profite d’une composition plus favorable au soaking alors que Heroes Hearth eSport repose sur Thrall pour tenir une voie à lui seul. Malgré l’avantage, le premier sang revient à Heroes Hearth eSport sur une rotation bien calculée contre Maiev. Le premier paiement ne se fait plus attendre du côté de Heroes Hearth eSport.

Tempo Storm prend un retard important alors qu’Heroes Hearth eSport a atteint le niveau 10. Alors que Tempo Storm réapparaît à peine, la seconde vague d’araignées est déjà acquise par Heroes Hearth eSport. L’équipe tente de reprendre contrôle de la partie malgré les araignées mais la mêlée tourne au vinaigre.

Pas de répit pour Tempo Storm

Alors que Heroes Hearth eSport tente d’ouvrir la base de Tempo Storm par la voie du haut, l’équipe fraîchement réapparue tente à nouveau sa chance.

Tempo Storm, mené 9-0, de 3 niveaux, doit trouver une solution pour éviter le désastre. L’équipe va de nouveau tenter l’agression pour empêcher un nouveau paiement.

Fin du temps imparti pour Tempo Storm

Heroes Hearth eSport prend le contrôle du boss tandis que Tempo Storm obtient sa toute première vague d’araignée. Le boss est laissé de côté alors que Tempo Storm cherche à ouvrir la défense d’Heroes Hearth eSport.

Tempo Storm, en danger renvoie malgré tout Heroes Hearth eSport suite à une tentative de détruire la base.

Malgré cette maigre victoire, l’avance d’Heroes Hearth eSport est beaucoup trop importante pour que l’issue de la partie soit déjà renversée. Alors que Tempo Storm ne cherche plus à combattre pour conserver l’avantage acquis, Heroes Hearth eSport cherche à en finir avec cette partie.

Les membres de Tempo Storm balayés, Heroes Hearth eSport termine le travail et détruit le Nexus.

Heroes Hearth Esports

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

[nextpage title=”HGC 2018 – Partie 2 – Comté du dragon”]

HGC 2018 Partie 1 – Comté du dragon

Comté du dragon
Heroes Hearth Esports Tempo Storm
BANS

DehakaGenjidividerTracerMedihv

Sélection

MaievGarroshMalfurionThrallChromie RehgarJohannaHanzoKramerFenix

Deux compositions très défensives

Face à la menace représentée précédemment par Medivh, son exclusion est préférée à Fénix. Heroes Hearth eSport propose une composition très faible en capacité de siège, mais capable de prendre un véritable avantage sur objectif. De la sorte, le chevalier dragon est l’un des seuls moyens pour l’équipe de finir la partie. Du côté de Tempo Storm, Hanzo et Fénix sont très largement protégés avec l’appui de Rehgar pour faire disparaître Chromie le plus rapidement possible.

Tempo Storm contrôle la carte

L’avantage sur les voies de Tempo Storm permet à l’équipe de subtiliser le camp de siège de Heroes Hearth eSport. En conséquence, Heroes Hearth eSport se concentre sur la voie du haut pour minimiser la perte de contrôle sur la carte.  Chromie et Malfurion sur la voie du bas prennent des risques pour prendre le contrôle du sanctuaire.

Tempo Storm obtient en premier le niveau 10, prenant ainsi le contrôle des deux sanctuaires et du chevalier dragon. Le dragon permet à Tempo Storm de subtiliser le camp de siège de Heroes Hearth eSport et de tomber le fort du bas. Alors que Tempo Storm semble avoir l’avantage, Heroes Hearth eSport donne tout dans une mêlée au milieu.

Tempo Storm met en place son plan pour capturer le sanctuaire mais Heroes Hearth eSport offre une autre initiative.

Heroes Hearth eSport en permanence sur le fil

Heroes Hearth eSport ne lâche pas la position et Tempo Storm ne parvient pas les déloger. Dans une rotation, Tempo Storm cherche à renverser la tendance.

Malgré la capture audacieuse du chevalier dragon, les membres de Heroes Hearth eSport sont pour la plupart abattus laissant peu d’options à l’équipe. Heroes Hearth eSport cherche à prendre quelques éliminations avant l’apparition des sanctuaires.

Heroes Hearth eSport refuse de laisser Tempo Storm prendre du terrain

Les deux équipes veulent prendre le sanctuaire du bas. Heroes Hearth eSport pour limiter les dégâts déjà causés sur la voie, Tempo Storm pour appuyer sa position.

Le chevalier dragon est pris par Tempo Storm et le fort du milieu est détruit. Le château défendant la voie du bas est détruit par Tempo Storm qui recule une fois l’objectif capturé : cependant, Heroes Hearth eSport ne compte pas se laisser piétiner de la sorte.

L’équipe ne laisse pas à Tempo Storm la possibilité de se repositionner et prend leur camp de siège. Avant que Tempo Storm ne puisse contester les camps capturés, Heroes Hearth eSport engage une confrontation directe.

Le chevalier dragon est capturé dans la foulée pour détruire le château. Une mêlée sans fin s’engage au pied du nexus de Tempo Storm.

La défense de Tempo Storm ne suffit pas et Heroes Hearth eSport remporte la seconde partie.

Heroes Hearth Esports

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

 [nextpage title=”HGC 2018 – Partie 3 – Tours du destin”]

HGC 2018 Partie 3 – Tours du destin

Tours du destin
Heroes Hearth Esports Tempo Storm
BANS

DehakaDiablodividerChacalHanzo

Sélection

MaievGarroshE.T.CJainaRehgar FenixVarianStukovKramerMedihv

Tempo Storm en difficulté durant la sélection

Heroes Hearth eSport parvient à prendre le contrôle de la sélection avec des héros capables de mener la partie sur les Tours du destin tout en donnant du fil à retordre pour Tempo Storm. E.T.C apporte un contrôle massif couplé aux dégâts de Jaina et Maiev, rendant obsolète le bunker de Kramer. Fénix est du côté de Tempo Storm mais les nombreux contrôles peuvent suffirent pour que Fénix se rappelle que la mort peut le rattraper.

Tempo Storm donne tout pour cumuler l’expérience d’avance

Le premier sang est pris grâce à une très bonne rotation de Tempo Storm.

Tempo Storm prend le contrôle de deux sanctuaires sans grande contestation. Alors que le sanctuaire suivant est sur le point d’apparaître, Tempo Storm s’attaque à Garrosh, Jaina et Rehgar.

Le fort du bas détruit, Tempo Storm prend le contrôle du sanctuaire et marque son avantage sur Heroes Hearth eSport. En tentant de défendre le fort acquis, Tempo Storm prend des risques pour le défendre.

Les deux équipes perdent en cohérence de jeu, les joueurs se pourchassent et créent plusieurs mêlées incontrôlées simultanément.

À la sortie de cette cohue, Heroes Hearth eSport est de retour dans la partie.

Heroes Hearth eSport dos au mur

Dans la seconde qui suit, Heroes Hearth eSport tente de capturer le camp de siège de Tempo Storm. L’équipe conteste la capture avec vigueur rappelant Heroes Hearth eSport à l’ordre.

Le fort du bas est de nouveau détruit par Tempo Storm alors que la base de Heroes Hearth eSport est déjà réduite à 12 points de vie. L’apparition suivante est capitale pour Heroes Hearth eSport qui donne tout pour capturer deux des trois sanctuaires.

Heroes Hearth eSport remonte avec assurance 

Tempo Storm ne laisse plus la possibilité à Heroes Hearth eSport de choisir le lieu ou le moment de se battre et part dans une agression avant l’apparition du sanctuaire.

Un faux pas de Varian permet à Heroes Hearth eSport de capturer le sanctuaire et le fort de Tempo Storm. Les membres isolés de Tempo Storm sont chassés par Heroes Hearth eSport qui s’empare du boss.

Tempo Storm ne parvient pas à défendre le sanctuaire capturé par Heroes Hearth eSport. Tempo Storm ne tente pas de prendre les deux sanctuaires suivant, la base tombant à 2 points de vie, celle de Heroes Hearth eSport à 4 points de vie. Un camp de sapeur est capturé par Heroes Hearth eSport. Deux sapeurs parviennent à passer donnant à Heroes Hearth eSport la victoire !

Heroes Hearth Esports

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur Heroes of the Storm

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.