Non classé
[nextpage title= »HGC 2018 – Partie 1 – Champs de l’éternité »]

Coup de projecteur pour deux équipes coréennes qui n’ont pas toujours assez de visibilité dans ces HGC 2018. Le match opposant Feliz et Miracle éclaircit la situation des équipes en bas du classement. Peut-être pas de taille pour renverser des géants comme KSV Black ou Tempest, il est intéressant de voir ce qu’elles ont à dire une fois face à face dans des rencontres à leur échelle.

Heroes of the Storm

HGC 2018 – Résumé de la rencontre Feliz vs Miracle

Team FelizFeliz– 3MiracleMiracle

La rencontre entre Feliz et Miracle aura été déroutante. Les deux équipes semblent ne pas avoir totalement pris en main le patch 2.30.6 pour la semaine 7. Ce manque aura joué en défaveur des équipes qui ne profitent pas des meilleurs choix de héros pour remporter la victoire. Les compositions sont principales axées vers des choix de confort plus que des choix d’optimisation. De même, les bannissements sont très spécifiques aux préférences des joueurs. En conséquence, Feliz aura joué plus le confort et aura eu de mauvaises surprises durant les différentes sélections.

Durant les parties, des erreurs nombreuses sont notables de la part des deux équipes, à l’échelle du groupe ou des cas individuels. Miracle sort vainqueur de la rencontre, mais reste malgré tout une équipe en difficulté face à la majorité des compétiteurs dans ces HGC 2018 coréens.

Cartes bannies

Val MauditTombe de la reine araignée

HGC 2018 Partie 1 – Champs de l’éternité

Guide Tilers
Team FelizMiracle
BANS

MedihvUtherdividerE.T.CGarrosh

Sélection

HanzoMalfurionKramerMuradinLi-MingAnub'ArakStukovSonyaGenjiMaiev

Miracle s’embourbe dans une sélection difficile

Il n’y a pas de doute sur la ligne de jeu voulue par Feliz. Hanzo domine largement ce champ de bataille et Feliz veut mettre en avant la puissance du Shimada. Du côté de Miracle en revanche, la composition semble très agressive, mais peu compétente à prendre l’objectif. Miracle veut ainsi détruire les carry de Feliz mais sans aucune assurance de pouvoir passer la première ligne formée par Kramer et Muradin.

Miracle tire avantage de sa composition

Miracle n’a pas attendu longtemps avant de marquer le rythme de la partie. Le premier sang est versé avant la fin de la première minute de jeu en faveur de Miracle. Les joueurs de Feliz abandonnent l’immortel aux mains de Miracle pour rattraper le retard d’expérience. Ils défendent néanmoins l’objectif durant la seconde phase, laissant à Hanzo le soin de diminuer la vie de l’immortel de Miracle.

Miracle endommage le fort sur la voie du bas sans en prendre le contrôle. Le second immortel apparaît alors que Miracle obtient le niveau 10, Feliz étant encore au niveau 8. Miracle abat Muradin et profite de son avantage pour prendre facilement l’objectif.

Feliz crée une ouverture

L’immortel de Miracle n’ayant subi aucun dégât, l’équipe peut forcer l’accès du fort ainsi que du château de Feliz. L’équipe tente une contre-offensive réussie. L’immortel laissé en liberté détruit cependant le château de Féliz.

Les membres de Feliz cherchent à pousser leur chance un peu trop loin, une erreur qui coûte cher à l’équipe. Alors que Miracle possède une très forte capacité d’agression, Genji fait des merveilles et se balade d’élimination en élimination.

Miracle enfonce le clou

Miracle a le contrôle total de la carte et prend possession de tous les camps à l’apparition de l’immortel. Les membres de Feliz ne peuvent pas attaquer l’immortel tant que Hanzo défend la base contre les mercenaires. Miracle prend l’initiative et transforme la défense de l’immortel en bain de sang.

Miracle maintient la pression sur la voie du haut, soutenant principalement l’immortel pour détruire le château du bas. Les membres de Feliz n’arrivent cependant pas à renverser l’action en leur faveur. Tous les membres de Miracle sont très bas en points de vie mais aucun ne tombe alors que le Nexus est détruit par Miracle qui remporte la première partie.

 

Miracle

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

[nextpage title= »HGC 2018 – Partie 2 – Sanctuaires infernaux « ]

HGC 2018 Partie 2 – Sanctuaires infernaux

Sanctuaires infernaux
Team FelizMiracle
BANS

MedihvDiablodividerZeratulMaiev

Sélection

MalfurionGenjiGarroshGul'DanMalthaëlUtherChacalE.T.CHanzoSonya

Feliz joue les gros bras

La composition de Feliz montre les muscles avec une capacité de contrôle et de dégâts très dangereuse. En un clin d’œil, le Rêve du crépuscule de Malfurion peut renverser la partie. Cependant, la sécurité amenée par Chacal et Hanzo, deux assassins très sûrs, permet à Miracle de partir confiant face à cette composition. De plus, Feliz doit faire attention à sa composition qui comprend de nombreuses lacunes.

Des erreurs coûteuses à Miracle

Dès le début de partie, une première erreur d’E.T.C coûte le premier sang à Miracle.

Miracle tente de contester l’objectif en vain, Feliz remporte le premier dominateur. Le mur de la voie du bas est détruit, mais le fort tient bon. Les équipes atteignent le niveau 10 et tentent une mêlée avant l’apparition du sanctuaire. Presque toutes les capacités sont utilisées en vain par Miracle qui perd ses principaux atouts pour l’objectif. Ayant conscience de cette faiblesse, l’équipe se concentre sur l’expérience et obtient une élimination sur Gul’Dan.

Équilibrage des forces

Le dominateur de Feliz est rapidement vaincu, mais Genji capture le fort du bas.

Miracle est en position pour tenter le sanctuaire. Feliz et Miracle luttent pour le contrôle, une bataille pourtant bien engagée par Feliz qui revient en faveur de Miracle.

Le fort du milieu est détruit par le dominateur offrant pour la première fois l’avantage à Miracle.

Miracle démarre le rouleau compresseur

Les membres de Miracle mettent la pression sur le camp de mercenaire de Feliz. La défense est coûteuse, le camp est perdu et Gul’Dan tombe. Miracle prend le camp du chaman sans que Feliz soit en capacité d’intervenir. Très rapidement, la situation dégénère en faveur de Miracle qui s’attaque au fort tandis que Sonya capture le sanctuaire en haut.

L’arrivée dans la mêlée du dominateur est décisive. Feliz parvient à le rediriger sur le château du milieu, mais les membres de Miracle s’attaquent au Nexus et remportent la seconde partie.

Miracle

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

[nextpage title= »HGC 2018 – Partie 3 – Temple céleste »]

HGC 2018 Partie 3 – Temple céleste

Le temple céleste
Team FelizMiracle
BANS

MedihvUtherdividerMaievGenji

Sélection

MalfurionSonyaTracerGrisetêteJohannaAurielTychusDehakaHanzoGarrosh

Une méta d’un autre temps ? 

Il semble que les compositions de Miracle et de Feliz viennent d’un temps où Tracer n’avait pas été encore nerf et Auriel encore en force. Ces compositions insolites comportent cependant de bonne réponses : Auriel peut protéger ses alliés contre le burst de Tracer, Garrosh de l’agression de Grisetête et Sonya. Cependant, Feliz possède plus d’agression là où Miracle doit trouver de bonnes ouvertures pour faire valoir la composition.

Feliz prend un avantage considérable 

Feliz joue sur les rotations pour attaquer Miracle. Alors que Miracle semble vouloir jouer la passivité, le camp de siège est envahi par Feliz qui le capture et fait couler le premier sang. Chaque équipe prend un temple, mais Feliz en se regroupant sur la voie du haut parvient à détruire le fort de Miracle. Une nouvelle fois, Feliz prend le contrôle du camp de siège, marquant sa domination sur Miracle. Le fort du bas de Miracle tombe alors que Feliz engage le boss.

Miracle ne parvient pas à sortir la tête de l’eau

Le boss permet à Feliz de prendre un autre camp de siège et de s’assurer la position sur le temple. Felix en possession du niveau 10 domine et tente de prendre le fort du milieu et le temple. Cet excès de confiance coûte à l’équipe une part de son avantage bien que le temple soit sécurisé.

L’équipe prend le camp de chevalier de Miracle et tente de détruire le fort du bas de Miracle. L’équipe se replie et ne laisse aucune chance à Miracle de renverser la situation. Deux temples apparaissent en haut et en bas. Les équipes s’impatientent et en viennent aux mains pour le temple du bas, une mêlée qui revient à Feliz.

Miracle repousse avec vigueur les assauts de Feliz

Le  fort du bas de Miracle vient finalement à tomber sous les coups du temple. Un second boss est engagé par Feliz mais Miracle en prend le contrôle.

Le fort du bas de Feliz est détruit, mais l’équipe indifférente continue le siège de la base de Miracle. Un seul temple apparaît au milieu de la carte. Miracle défend son territoire et repousse les membres de Feliz. Feliz veut finir le travail entamé sur le château du milieu, sans succè.s Miracle ne lâche rien et défend le château presque en ruine. Tracer profite de l’apparition des temple pour terminer le château.

Un faux pas de Garrosh coûte la partie à Miracle qui retourne la situation devenue insoutenable et remporte sa première victoire.
Team Feliz

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

[nextpage title= »HGC 2018 – Partie 4 – Comté du dragon »]

HGC 2018 Partie 4 – Comté du dragon

Comté du dragon
Team FelizMiracle
BANS

MaievTracerdividerUtherGarrosh

Sélection

HanzoGenjiMalthaëlE.T.CStukovGrisetêteDiabloSonyaMedihvMalfurion

Feliz risque une première ligne très sensible

La composition de Feliz est très sensible à l’agression de Miracle. La capacité à infliger des dégâts de Miracle est plus constante que celle de Feliz. L’ouverture pour Medivh peut faire toute la différence durant le début de partie pour faciliter les rotations de Miracle et donner un sérieux avantage à l’équipe.

Les deux équipes échangent les sanctuaires

Les principaux affrontements se concentrent en haut de la carte. Le contrôle du sanctuaire du bas revient à Feliz tandis que les deux équipes luttent pour le second. Feliz en profite pour presque détruire le fort du bas. Le premier sang revient finalement à Feliz qui arrive à valoriser ses rotations.

La tension est forte sur le sanctuaire du bas, aucune des deux équipes ne parvient à conserver l’objectif. Le fort du bas de Miracle finit par tomber sous les assauts répétés. Feliz tente une défense trop offensive, une tentative coûteuse à l’équipe qui perd l’équilibre.

Miracle obtient le premier chevalier dragon

À la dixième minute de jeu, Miracle parvient finalement à prendre le chevalier dragon au prix de la vie de Sonya. Son efficacité reste limitée, le fort du bas est à peine endommagé. Miracle prend le contrôle du camp de chevalier de Feliz grâce à une bonne rotation sur Malthaël. Aidé du camp de chevalier du bas, Miracle termine le travail sur le fort de Feliz et ouvre les murs de la base.

Le château tombe sans que Féliz ne trouve d’ouverture. Le combat continue et Feliz ne parvient pas à en tirer un quelconque avantage.

Late

Les sanctuaires sont très rapidement pris par Miracle qui obtient sans difficulté son second chevalier dragon. Le fort du milieu tombe dans une mêlée générale confuse.

Miracle parvient à prendre le château du milieu à l’issue du combat. Miracle tente de subtiliser le camp de chevalier entamé par Feliz. L’équipe conserve son camp mais perd Malthaël. 

La base ouverte de Feliz n’offre plus de couverture à l’équipe qui est engagée par Miracle. Le Nexus tombe finalement sous les répétés de Miracle qui remporte le match !

Miracle

 HGC

Suivez l’évolution des HGC 2018 sur notre portailHGC 2018

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -