Millenium – Le film Hicks

En remportant la DreamHack d’Austin avec Millenium, un bonhomme est sorti de l’ombre pour briller face caméra. Éblouissant les observateurs par sa sérénité, son sang-froid et la précision de ses gestes, tel un acteur de film pour adulte : Exploration en profondeur dans le monde du Hicks.

Hicks - Millenium - Stephane Cochara(©Stephane Cochara – Millenium)

La première DreamHack à l’échelle internationale pour R6:S nous a offert un paquet de beaux matchs. Une sorte d’orgie e-sportive entre français et américains, dans le but, outre le cashprize, de déterminer qui avait la plus grosse… ambition. Et à ce petit jeu là, Millenium s’est vu récompensé pour sa performance, avec un premier titre à l’inter. Dans le lot, même s’il est inconcevable d’attribuer cette réalisation à un seul joueur, force est de constater qu’un M, très critiqué jusque là, a comme qui dirait « fermé des cavités buccales ».

Lire aussi :  Ence eSports - La Pro League de Papel

Rocco SiffredHicks

On peut s’appeler Théophile — Dupont — et laisser des visages sans expressions aux photographes, sans pour autant être Monsieur Tout le Monde. Certes, à première vue, Hicks semble être l’un des plus discrets de la bande violette. Mais derrière cette silhouette effacée, se cache un monstre de talent. Et pour l’heure, un intouchable rouage de la machine Millenium. En somme, Hicks est un donneur de plaisir virtuel et d’émotions, qui pourrait se vanter de posséder la qualité première d’un acteur X : la confiance en soi. D’autant plus qu’en bon hardeur, ce dernier sait faire preuve d’une haute efficacité en ce qui concerne les caméras de la ValkyriXXX Production.

In fine, peu importe ce statut d’homme de l’ombre. Puisqu’en définitive, celui-ci garde la tête droite sur ses épaules en toute circonstance, calme ses compagnons un peu trop euphoriques en plein match, conservant par ailleurs sa propre concentration au plus haut point, de la première à la dernière minute. Histoire de faire durer le bonheur jusqu’au bout, en clutchant bien souvent avec Smoke ou Hibana. Impossible donc, d’imaginer une équipe de Millenium aussi performante actuellement, sans ce bon vieux Théophile.

« Pour nous, la passion du jeu vidéo est vite devenue une pratique sérieuse, valorisant le dépassement de soi. Hicks est travailleur, persévérant et bon. Autant sur des plans de joueur, d’équipier, ou de qualités humaines. Comme on peut le voir en jeu, il est serviable, simple et efficace. Son calme et son intelligence font de lui le compagnon idéal ! Je pense que Hicks mérite cette évolution. Il a l’air heureux et au fil des rencontres déterminantes, il semble être à sa place » argumente logiquement Pacifae, le frère du joueur qui est actuellement casteur officiel sur la scène professionnelle d’un autre FPS : PUBG.

Lire aussi :  Team Liquid - De poulain des mers à Cheval de Troie

On appelle ça le facteur Hicks

Du côté de Millenium, on peut donc aisément parler d’un avant et d’un après Hicks. Même si, de manière loufoque, le chemin de celui qui remportait la Challenger League Saison 4 avec unKnights, avait déjà croisé celui de la structure appartenant au groupe Webedia. En demi-finale de la Gamers Assembly 2017, par exemple. Ou dans une rencontre décisive de Pro League Saison 5. Et visiblement, perdre à chaque fois contre ces M n’a pas refroidi celui qui fait désormais partie intégrante de la line-up.

Bien au contraire, Hicks est venu combler un trou qui bouffait Millenium de l’intérieur. Apportant une certaine stabilité, Théo et son nouveau groupe sont allés chercher ce qui leur faisait défaut à chacun : un premier trophée international pour la structure et un premier titre en LAN pour lui-même. Là encore, pour Voy, joueur de Mock-It en Pro League, ce n’est pas un hasard de retrouver son ancien coéquipier au plus haut niveau.

« Du temps de Oops et unKnights, c’était LE bosseur. Il était ultra perfectionniste. Mon opinion sur son parcours ? J’en suis fier. À la fin de leur match je suis directement allé le serrer dans mes bras. J’ai commencé à jouer à “haut niveau” sur R6:S en même temps que lui, dans la même équipe, du coup je me suis un peu lié. J’étais donc sincèrement heureux pour lui », déclare Valentin Cheron.

Avant de poursuivre : « C’est son premier trophée, mais ce ne sera pas le dernier, sauf si l’on se croise (Rires). Qu’est ce qu’il apporte à Millenium ? Je dirais qu’il apporte un tout. C’est un excellent joueur, que ce soit au niveau de l’aim, du brain ou de l’info. Il est toujours présent ! C’est un monstre de stratégie et c’est grâce à lui que je suis comme ça. Et en dehors du jeu, c’est un déconneur et un mec en or ».

Un acteur qui vaut de l’or, donc. Quoi de mieux pour Millenium qui s’apprête à disputer les qualifications pour la Coupe de France, à entamer une nouvelle saison de Pro League et à préparer le Major de Paris pour lequel l’équipe est déjà qualifiée ? Le prochain film Hicks s’annonce plus qu’excitant.

En savoir plus sur l'auteur
#R6ISLIFE, Life is crazy ! Chris «LuziTano» Lima | Journaliste eSport passionné de @Rainbow6Game ✍️🎙️

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.