Non classé
[nextpage title= »Le rôle premier du bouclier »]

Les boucliers prennent une place de plus en plus  importante au sein du nexus. Pourquoi un tel phénomène ? Les personnages comme Zarya, Tassadar, Chen, Lúcio, Artanis ou Johanna sont très présents et possèdent tous un bouclier. Est-ce un facteur commun aléatoire ? Sûrement plus l’explication de leur succès. Voyons ensemble quelle est la place des boucliers et pourquoi sont-ils si efficaces !

Bannière - Les boucliers

Encaisser le burst

Pour bien concevoir l’intérêt des boucliers et l’efficacité qu’ils ont dans la méta, il faut revoir quelques fondamentaux. Tout d’abord, les boucliers apportent de grandes quantités de points de vie temporaires. Ils possèdent souvent des effets complémentaires comme le vol de vie ou l’augmentation de statistiques. Les boucliers servent à encaisser de grandes quantités de dégâts directs. En revanche, leur faiblesse est de ne pas avoir de réelle efficacité contre des adversaires avec des dégâts sur la durée.

Zarya - Les boucliers

Contrairement aux soins, les boucliers, en plus d’apporter des points de vie supplémentaires, apportent des bonus récompensant le joueur. Dans le cas de Zarya, celle-ci obtient de l’énergie, le bouclier de Tassadar donnant du vol de vie et permettant de se régénérer. Ces ajouts communs à la plupart des boucliers les rendent très efficaces contre les burst ennemis, mais aussi polyvalents par leurs effets secondaires.

Anticiper l’ennemi

La grande difficulté de jouer avec la mécanique des boucliers est avant tout de savoir lire le jeu adverse. Les boucliers, contrairement aux soins ne s’arrêtent pas à remplir la jauge de vie de son allié. Un bouclier placé trop tôt ne sauvera pas vos alliés et pourrait, si vos ennemis s’en rendent compte, coûter un combat ou plus encore. C’est pourquoi, la mécanique des boucliers est aussi valorisée par les effets supplémentaires.

Chen - Les boucliers

Malgré tout, un bon bouclier fait souvent office d’assurance-vie contre les nombreuses capacités permettant de finir un adversaire. Beaucoup de soins sont assez lents, voir très progressifs, comme Luisaile avec un soin passif ou Malfurion qui soigne en quelques secondes. Ces soins, bien que très puissants, risquent malgré tout d’être insuffisants dans des cas où la situation est critique, contrairement aux boucliers qui favorisent les réflexes afin de sauver un allié.

[nextpage title= »Les boucliers selon la méta »]

Dans la méta, les boucliers sont principalement utilisés par les supports, qui apportent des points de vie supplémentaires. Ils sont aussi existants parmi les tanks, qui ont besoin de soins personnels afin de tenir en première ligne. Ceux-ci s’appuient sur des statistiques élevées, de la régénération ou des boucliers. Enfin, quelques assassins possèdent aussi leurs propres boucliers afin de favoriser l’agression et la prise de risque comme Falstad.

Les boucliers en première ligne

La mécanique de bouclier est utilisée à plusieurs occasions par les tanks pour annuler totalement les dégâts adverses. Cet usage est principalement réservé aux mages qui possèdent en général les plus gros dégâts directs et qui peuvent envoyer des sorts contre d’autres assassins. Les dégâts encaissés par les boucliers des tanks annulent l’efficacité des mages sans difficulté, et rendent leurs capacités dans les combats obsolètes.

Artanis - Les boucliers

Les boucliers servent aussi à tromper l’ennemi. Des personnages comme Artanis et Chen possèdent une mécanique de bouclier importante. L’un comme l’autre jouent de leurs points de vie faibles pour attirer l’attention de l’ennemi, tout en obtenant des boucliers puissants.

Cette mécanique compense parfois un manque de contrôle, principalement chez Chen qui ne possède qu’un ralentissement au début de partie. Cette technique d’absorption de dégât peut devenir le centre de gravité du personnage. Artanis, en fin de partie, est capable d’être en permanence sous la protection de son bouclier, au même titre que Chen. D’autres tanks comme Tyraël proposent un bouclier plus léger, mais qui protège la team, faisant une passerelle entre tank et support.

Les boucliers de soutien

Les boucliers dans leurs usages le plus commun est typique au soutien des alliés. Zarya, en tank proche du support possède son propre bouclier de tanking ainsi qu’un second pour ses alliés. Ce bouclier supplémentaire alimente sa mécanique principale. Il permet de protéger un ou plusieurs alliés, de leur conférer des bonus, et de la rendre plus dangereuse. Ces ajouts, rendent Zarya plus forte en tant que tank, mais c’est son aspect de support qui fait d’elle un tank.

Lúcio - Les boucliers

Les autres personnages possèdent d’autres mécaniques, mais pour la plupart, le bouclier les récompensent, ou apportent de gros avantages à leurs alliés. Tassadar contribue beaucoup à ses alliés dès qu’il les protège. Sa sélection de talent du niveau 4 permet de bien adapter le bouclier aux besoins de l’équipe.

Dans un cas très différent, Lúcio peut offrir un bouclier très important à ses alliés proches à l’aide de sa capacité héroïque Mur de son. Ce bouclier apporte énormément de points de vie à tous les alliés, mais n’ajoute aucun bonus supplémentaire. Cette particularité le rend peu efficace en lane et faible si Lúcio n’est pas entouré d’alliés.

Ces différentes utilisations du bouclier, permettent donc de choisir un personnage assez précisément selon le besoin de l’équipe. Cependant, ils nécessitent un peu plus de lecture de jeu que leurs confrères soigneurs et sont donc parfois plus difficiles à manipuler dans une partie. Un choix soigneux est nécessaire afin de savoir s’il est bon d’optimiser le soin, ou de favoriser les boucliers.

[nextpage title= »L’indestructible bouclier »] Johanna - Les boucliers

La principale raison pour laquelle les boucliers sont puissants dans la méta actuelle provient principalement d’un manque de mécanique de counter. Les développeurs n’ont offert qu’une seule capacité capable d’anéantir un bouclier, le Lancer fracassant de Varian Wrynn. Celui-ci est donc le seul personnage capable de contrer ces personnages, mais dans le cas d’un Mur de son de Lúcio, il ne peut anéantir tous les boucliers adverses.

Bien que les affrontements aient tendance à durer assez longtemps, l’apport des boucliers fait une large différence contre la majorité des compositions. Et le manque de counter oblige les équipes à jouer avec des assassins ayant peu de burst. Jouer avec la mécanique de bouclier, c’est s’assurer le verrouillage de l’équipe adverse dans une composition sustain, réduisant fortement les possibilités de pick.

De plus, la plupart des équipes jouant avec des boucliers ne sont pas limitées par le choix. Des personnages comme Zarya ou Tassadar possèdent une multiplication des spécialités. La possibilité de jouer tank support, ou mage support évite les faiblesses de compositions.

Tassadar - Les boucliers

Le choix du bouclier est une manière de s’assurer un counter viable à des personnages très présents comme Ragnaros, capable de renverser une composition à double tank. Ainsi, les personnages comme Tassadar, Artanis, ayant reçu un récent rework ont eu des améliorations certaines sur leurs boucliers. Un ajout qui les rend très efficaces avec une composition cohérente, verrouillant de nombreuses possibilités.

[nextpage title= »L’impact sur la scène Esport »]

Chez les professionnels d’Heroes of the Storm, la question des boucliers n’est pas passée inaperçue. Chaque semaine, la compétition montre de nombreuses compositions avec des tanks et des supports proposant des boucliers. L’évolution de cette mécanique s’explique aussi par le fait que le seul contre, Varian, est très régulièrement banni. Ainsi certains joueurs ont fait des appels à Blizzard, pour voir apparaître plus de mécaniques de counter.

L’arrivée récente de Lúcio n’aura pas beaucoup aidé dans ce sens avec un bouclier de masse. L’approche des développeurs sur cet aspect du jeu est progressive. N’ayant pas rencontré jusqu’alors ce type de problème, l’équilibrage sera effectué au fil des reworks. Le renforcement des supports amène cependant à une popularisation des compositions à double support. Les équipes professionnelles favorisent des personnages comme Tassadar accompagné de sustain comme Luisaile.

Fnatic - Les boucliers

Des duos qui tiennent le burst aussi bien que le sustain, forçant les ennemis à s’adapter à beaucoup de situations. Une évolution qui semble fragiliser un peu la composition double tank, celle-ci perdant en notoriété dans les HGC. Cependant, cette meta valorise des compositions inattendues, récompensant la prise de risque et les choix exotiques.

Avec la fin de la saison 3, Blizzard veut sortir une suite de patchs favorisant l’évolution de la méta. Des changements qui pourraient toucher la mécanique de bouclier pour la saison 4 !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -