Hearthstone

« Un  Reno pour les gouverner tous »

7-Gul'dan7-Gul'danCette semaine Master Decklist s’attaque à un gros morceau qui compte pas moins de 30 cartes différentes ! Cette liste géante est à la hauteur de sa star incontestée et charismatique : [Reno Jackson]. Le handlock est un achétype Démoniste contrôle qui a définitivement disparu du mode standard. Si son successeur Renolock n’atteint pas le même niveau de lategame, il est au moins aussi riche et complexe à jouer. Nous avons choisi de vous présenter le deck dans sa version la plus classique : Renolock Combo.

Master Decklist

Démoniste Reno Combo

 Cartes Démonistes

 1 – [Mortal Coil]  1 – [Power Overwhelming]  1 – [Soulfire]  1 – [Demonwrath]  1 – [Imp Gang Boss]  1 – [Shadow Bolt]  1 – [Hellfire]  1 – [Shadowflame]  1 – [Siphon Soul]  1 – [Twisting Nether]  1 – [Lord Jaraxxus]

 Cartes neutres

 1 – [Acidic Swamp Ooze]  1 – [Doomsayer]  1 – [Brann Bronzebeard]  1–  [Earthen Ring Farseer]  1 – [Cult Apothecary]  1 – [Defender of Argus]  1 – [Refreshment Vendor]  1 – [Sen’jin Shieldmasta]  1 – [Spellbreaker]  1 – [Twilight Drake]  1 – [Faceless Manipulator]  1 – [Leeroy Jenkins]  1 – [Stampeding Kodo]  1 – [Emperor Thaurissan]  1 – [Reno Jackson]  1 – [Sylvanas Windrunner]  1 – [Ragnaros the Firelord]  1 – [Mountain Giant]

 Les Bases tu apprendras

Avec autant de cartes, on ouvre un grand nombre de possibilités de jeu. Toutefois, sous ces 30 cartes se cachent des axes bien définis comme les AOE et les soins.

Cette version de Renolock tourne principalement autour d’une combo qui permet d’infliger jusqu’à 20 points de vie en un seul coup. C’est la principale win condition mais loin d’être la seule ressource pour mettre à terre l’adversaire. Le lategame n’est pas en reste car le deck est extrêmement solide : il peut gérer les plays adverses avec un minimum de cartes.

Par rapport à la majorité des decks contrôles, la curve (le fait d’avoir en main des cartes dont le coût correspond au nombre de tours) prend une place plus importante. Pour y parvenir au mieux, le pouvoir héroïque du Démoniste est incontestablement votre meilleur allié.

Courbe de mana et coût de craft

    ArcaneDustIcon-62x90 14580 poussières

 

Cartes et combos importantes

674184px-power_overwhelming170  184px-faceless_manipulator450

[Leeroy Jenkins] + [Power Overwhelming] + [Faceless Manipulator] : LA combo OTK du jeu. Elle nécessite l’effet de [Emperor Thaurissan] sur au moins une des trois cartes pour être jouée pour 10 manas ou moins. Une fois mise en place, elle vous offre jusqu’à 20 dégâts ! Comme dit plus haut, elle est le moyen le plus direct d’achever l’adversaire et doit être conservée en main autant que possible. Si on prend chacune des 3 cartes indépendamment l’une de l’autre, on a 3 cartes dont l’effet s’adapte à beaucoup de situations : si vous jouez l’une d’entre elles seule vous perdrez en burst mais vous n’annulerez pas l’utilité des autres cartes. S’il s’agit de conserver ou reprendre l’avantage, sacrifier une carte ne se fera pas en vain.

[Emperor Thaurissan] : Son effet prend toute son ampleur sur une main remplie, soit au moins 6 cartes. On va en priorité chercher à réduire tout ou partie de la combo OTK pour pouvoir la placer au moment le plus propice sans avoir besoin de 10 manas. [Lord Jaraxxus] profite à merveille de la réduction d’un petit mana seulement : grâce à cela vous pourrez jouer ce serviteur et son pouvoir héroïque le même tour avec 10 manas.

[Lord Jaraxxus] : La clé de voûte du lategame. Son utilisation est à double tranchant et doit être retardée au maximum, c’est-à-dire quand vous avez épuisé la majorité des soins et surtout que vous avez déjà joué [Reno Jackson]. Les tours qui suivent son invocation sont décisifs : soit vous parvenez à déborder l’adversaire et à l’achever, soit il vient à bout de vos 15 points de vie. Le pus gros danger qui vous guette sous cette forme est le burst !

[Reno Jackson] : Une carte primordiale pour remporter la victoire à ne pas jouer à la légère. Il ne faut l’utiliser qu’au moment où vous jugez qu’il est le plus utile. Evidemment le premier cas se pose quand vous risquez de mourir au prochain tour, il n’y a donc plus à hésiter ! Dans les autres cas, il faut prendre le temps d’évaluer l’état de la partie : estimez si le jouer vous redonne l’avantage en vous offrant du répit ou encore bloque l’adversaire qui a tout parié sur les dégâts directs.

séparateur

Tes adversaires tu connaîtras

Ce qu’il faut bien comprendre avec cet archétype, c’est qu’il répond à des matchups spécifiques. Cela le rend extrêmement favorisé contre certains adversaires et le met en position délicate contre d’autres. Il n’a pas réellement de matchups moyens mais sa diversité lui permet toutefois de s’adapter et d’espérer retourner le cours de la partie. Regardons de plus près ce qui rend cette decklist si particulière à travers les matchups et cartes-clés :

1-Garrosh_Hellscream+ Guerrier Contrôle[Lord Jaraxxus] / [Sylvanas] / [Emperor Thaurissan] / combo OTK

Un bon matchup à condition de maintenir la pression : si le guerrier gère vos serviteurs et accumule trop d’armure vous aurez du mal à l’achever. En revanche, la fatigue devrait plus jouer en votre faveur. Évitez de perdre trop de serviteurs avec [Brawl] et les sorts de gestion comme [Execute] et [Shield Slam] : si vous pensez qu’ils vont être joués, faites en sorte de conserver des atouts en main.

1-Garrosh_Hellscream+ Guerrier Tempo / Dragon : [Acidic Swamp Ooze] / [Shadow Bolt] / [Imp Gang Boss] / [Hellfire]

Votre  early game devrait vous permettre de gérer toutes les menaces adverses. Le guerrier a toujours des difficultés à gérer les boards trop remplis et, à l’inverse, à remplir le sien. Faites surtout attention à ne pas prendre trop de dégâts rapidement et la partie devrait durer à votre avantage : petit à petit, vos soins et AOE  vous donneront le contrôle de la partie.

8-Jaina_Proudmoore= Mage Tempo :  [Shadow Bolt] / [Doomsayer] / [Hellfire] / [Reno Jackson]

Le point décisif consiste à gérer les serviteurs du mage car ils sont au coeur de la synergie de ce deck. Vous soigner est également plus important que de poser vos serviteurs car l’adversaire n’a qu’un burst limité mais menaçant. Une fois le plus gros de ses sorts passé et vos points de vie à l’abri, le lategame  finira d’enfoncer le clou.

2-Thrall– Chaman midrange : [Doomsayer] / [Hellfire] / [Reno Jackson]

Un matchup très difficile : ce qui fait la force du chaman face à vous est sa capacité à poser un board, ses sorts de gestion comme [Hex] et surtout sa capacité à burst. Faites en sorte de vous soigner chaque fois que vous le pouvez et accrochez-vous à [Reno Jackson] !

3-Valeera_Sanguinar– Voleur Miracle : [Shadow Bolt] / [Earthen Ring Farseer] / [Hellfire]

Un adversaire très rapide et dangereux. Son early game lui permet de gérer beaucoup de vos cartes à l’aide de combos comme [SI:7 Agent] + [Backstab]. Il est également capable de beaucoup piocher et il vous sera difficile de l’en empêcher. De plus, il est en mesure de se débarrasser de vos gros serviteurs et provocations avec un simple [Sap] ; si on ajoute son burst, on a affaire à un des pires adversaires.

séparateur

icon-hearthstoneNous espérons que cet épisode de Master Decklist vous aura été utile et qu’il vous permettra de progresser en ladder. Cet article est rédigé en collaboration avec l’équipe eSport HearthStone de CONNECTESPORT. N’hésitez pas à poser vos questions et apporter votre expérience en commentaires. Nous vous donnons rendez-vous dès la semaine prochaine pour une nouvelle analyse de decklist

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -