Hearthstone

 » Malfurion balaye tout sur son passage ! « 

6-Malfurion_Stormrage6-Malfurion_StormrageCette semaine se sont tenus les ultimes qualifications pour la BlizzCon HearthStone pour déterminer les 8 joueurs qui disputeront les phases finales. Parmi les decks les plus joués, Malfurion a clairement monopolisé l’attention : grâce à [Malygos], le Druide marque la compétition de son empreinte ! Master Decklist a sélectionné pour vous un cas d’école avec la version de Amnesiac, assez représentative de la méta de ce tournoi. C’est notamment à l’aide de cette liste qu’il s’est brillamment qualifié sur les scores de 4-2 puis 4-1. Regardons de plus près ce qui fait de cet archétype un top-tiers  de la meta :

Master Decklist

 

Druide Malygos

Decklist

2 – [Innervate] 2 – [Living Roots] 2 – [Moonfire] 2 – [Raven Idol] 2 – [Wild Growth] 2 – [Wrath] 2 – [Feral Rage] 1 – [Fandral Staghelm] 2 – [Mire Keeper] 2 – [Swipe] 2 – [Azure Drake] 2 – [Nourish] 1 – [Emperor Thaurissan] 1 – [Baron Geddon] 1 – [Ragnaros the Firelord] 1 – [Malygos] 1 – [Yogg-Saron, Hope’s End] 2 – [Arcane Giant]

Courbe de mana

Coût en poussière

ArcaneDustIcon-62x90

    11220

Les bases tu apprendras

icon-hearthstone

Ce qui fait  la force du Druide en ce moment repose sur des matchups équilibrés voire bons contre la plupart des classes les plus jouées du moment. Il profite des nerfs récents qui ont rendu le metagame moins agressif et ont rééquilibré certaines classes comme Chaman pour revenir en force. Depuis ces changements, il retrouve une orientation ramp lategame et mise beaucoup sur les gros serviteurs légendaires. De plus, Karazhan lui a apporté le petit coup de pouce qui lui manquait pour être viable : [Arcane Giant].

Ce jeu est assez riche car il marie 3 aspects : ramp (accélération de mana), tempo et combo, jouant principalement autour de [Malygos] et des sorts de dégâts en général. Pour cette raison, on compte une majorité de sorts qui recouvre environ les 2/3 du deck.

séparateur

Cartes et combos importantes

[Raven Idol] : A part contre Guerrier contrôle, on va systématiquement choisir de découvrir un sort. Le choix du sort dépend de sa qualité et de la situation de jeu que vous rencontrez. Lorsque vous êtes en difficulté, vous chercherez un anti-bêtes, un AOE ou de quoi protéger vos points de vie. Si en revanche vous tenez bien ou que vous préparez un lethal, vous pouvez opter pour un sort qui va venir s’ajouter à votre somme de dégâts directs.

[Feral Rage] : Ce sort est très polyvalent. Les 4 points d’attaque qu’il procure permettent de prendre les trades ; avec le pouvoir héroïque on arrive à 5 points d’attaque qui suffisent à éliminer la plupart des menaces. On préfère tout de même le cas de figure où les 8  points d’armure offrent du répit pour avancer dans le deck ou préparer le lethal.

[Fandral Staghelm] : Son pouvoir a énormément d’impact mais ce serviteur survit rarement plus d’un tour. Il ne faut pas le jouer à tout prix avec [Raven Idol] par exemple. Il est plus utile lorsqu’on peut appliquer son effet 2 fois dans le même tour. [Nourish] est la carte avec lequel son impact est le plus fort, c’est une combo qui peut vraiment donner un énorme avantage au Druide. Dès qu’il est joué, l’adversaire ne peut pas se permettre de le laisser en vie et  sera forcé de réagir en utilisant une voire plusieurs ressources pendant son tour.

[Nourish] : Rares sont les cas où l’on va sélectionner les 2 cristaux de manas (pleins). Ce cas de figure intervient le plus souvent lorsque l’accélération de mana en début partie a été insuffisante ou bien en prévision d’un play au prochain tour. Ce sort sert essentiellement à piocher 3 cartes et c’est d’autant plus important qu’on dispose de peu de moteurs de pioche efficaces.

[Yogg-Saron, Hope’s End] : Tout d’abord, il faut préciser que les versions actuelles de ce deck n’incluent plus systématiquement cette légendaire comme c’était le cas jusqu’à la saison précédente. Depuis son nerf, son effet peut être interrompu et la surcharge est prise en compte. Même avec un nombre conséquent de sorts joués avant son invocation, Yogg-Saron n’est plus assuré de remettre le board à zéro.  Plus que jamais il s’agit d’un « panic button » à ne presser qu’en dernier recours !

Accélération de mana

Comme indiqué plus haut, on ne compte pas réellement sur [Nourish] pour remplir cette fonction. On va se concentrer sur [Wild Growth] autour du  tour 2 et [Mire Keeper] autour du tour 4 pour gagner un maximum de cristaux d’avance. Dans une moindre mesure, [Innervate] est également un bon moyen de produire des ressources pour le Ramp.

Combo

[Emperor Thaurissan] est une fois de plus une carte clé pour faciliter les combos. Grâce à [Innervate] qui va au-delà de la limite de 10 manas,  son effet n’est pas absolument obligatoire comme d’autres decks combos. Les cartes prioritaires dont on cherche à baisser le coût sont [Malygos] ainsi [Living Roots] et les autres sorts à dégâts. La combo est de loin plus forte avec le dragon légendaire mais les [Azure Drake] constituent eux aussi un spell power non négligeable.

La combo est votre meilleure win condition, elle représente votre principal plan de jeu. Ce n’est pas pour autant qu’elle doit être jouée en un seul tour pour remplir son rôle : poser [Malygos] pour mettre la plus grosse partie des dégâts ou reprendre l’avantage met déjà une pression énorme à l’adversaire et appelle nécessairement un play réactif de sa part.

séparateur

Tes adversaires tu connaîtras

Avant de poursuivre, on rappelle que cette decklist est d’abord construite pour le méta-game de tournoi et non de ladder. Les matchups présentés se basent avant tout sur les classes et archétypes les plus représentés. Dans tous les matchups, on cherche avant tout l’accélération de mana, plus ou moins early selon le potentiel agressif de l’adversaire. Voici les héros que nous avons déjà pu voir en majorité lors de la première phase de la BlizzCon :

+ Voleur Miracle / Voleur MalygosLa principale arme du voleur pour mettre la pression au druide réside dans ses serviteurs. Il s’agit de les gérer au pus vite et d’imposer votre board pour le prendre à la gorge. Le voleur n’a pas de serviteur avec provocation ou de moyens de se soigner, il est donc à la merci des adversaires qu’il n’arrive pas à tuer rapidement. Prenez tout de même garde à sa capacité à camoufler car il est presque impossible pour le druide de se débarrasser des créatures ainsi camouflées.

1-Garrosh_Hellscream+ Guerrier : Le principal obstacle entre vous et les points de vie du guerrier tient en un seul mot : armure. C’est ce paramètre qu’il faudra bien gérer pour ne pas voir la partie vous échapper peu à peu. La force de frappe du druide, en particulier sur le board, est difficile à tenir pour le guerrier : grâce à l’accélération de mana, le druide est en mesure de gagner du terrain rapidement en début de partie.

8-Jaina_ProudmooreMage Tempo : La synergie de ce deck repose essentiellement sur ses serviteurs earlygame. C’est durant cette phase qu’il faut prendre l’avantage et systématiquement éliminer son board. De plus, mettre la pression oblige l’adversaire à concentrer son burst ailleurs que sur vos points de vie.

7-Gul'danDémoniste Zoo : Le démoniste joue presque exclusivement des serviteurs qui sont pour la plupart faibles en terme de points de vie et donc très sensible aux AOE et sorts du druide. L’enjeu est d’épuiser les ressources de l’adversaire en début de game car une fois le midgame dépassé il ne lui restera plus grand chose pour menacer le druide.

2-Thrall– Chaman Mid : Le matchup le plus difficile même s’il n’est pas insurmontable. Ce que le chaman a perdu en burst, il le compense maintenant par ses sorts de gestions comme [Hex] et ses AOE. Les mécaniques autour du spell power sont très importantes et peuvent décider de l’issue de la partie. 

séparateur

Remplacer tu pourras

Dans le Druide Malygos, le midgame est la partie la plus importante du deck et c’est donc la partie de la liste la plus délicate à modifier. En dehors de cet aspect, parmi les cartes stratégiques indispensables on trouve : les 2 [Arcane Giant], [Emperor Thaurissan] et bien sûr [Malygos] avec son lot de sorts nécessaires à la combo. S’il vous manque certaines autres cartes ou que vous souhaitez tester d’autres stratégies, voici une liste non-exhaustive des options qui s’insèrent bien dans cet archétype :

[Bloodmage Thalnos] : Le spell power est toujours le bienvenu ! Avec seulement 2 manas, vous avez plus de chance de pouvoir booster [Wrath] ou [Swipe] contre un jeu aggro par exemple.

[Mulch] : Cet anti-bête est extrêmement fort malgré sa contrepartie qui peut profiter à l’adversaire. Il peut combler la difficulté du druide à gérer les créatures trop imposantes.

[Harrison Jones] : Cet ajout peut se justifier avec l’omniprésence de classes jouant des armes.

[Moonglade Portal] : Le seul vrai soin intéressant du druide. Invoquer un serviteur en même temps évite une trop grande perte de tempo le tour où l’on se soigne. De plus, les serviteurs à 6 manas présentent une bonne moyenne de cartes utiles : on pense par exemple à [Cairne Bloodhoof] et [Sylvanas Windrunner].

[Ancient of War] : Une solide défense pour mettre vos points de vie à l’abri : depuis la disparition des silences de la méta, ses 10 points de vie le rendent quasiment impossible à passer d’un seul coup.

[Violet Teacher] : Un choix devenu très minoritaire qui modifie fortement l’orientation de la decklist mais qui n’en reste pas moins bon, en particulier contre les decks plus lents. Si vous choisissez de la jouer, il vous faudra également rajouter 2 exemplaires de [Power of the Wild].

[Barnes] : Un serviteur qui a autant le potentiel de faire un tour détonnant que d’invoquer une 1/1 inutile. Il trouvera plus facilement sa place dans une version token avec [Violet Teacher] mais peut tout à fait s’envisager dans la version présentée cette semaine.

[Gadgetzan Auctioneer] : On ne le voit plus dans les listes récentes, en grande partie parce que la combo nécessite davantage d’être optimisée. Dans une optique token ou midrange il trouvera plus facilement sa place.

séparateur

icon-hearthstoneNous espérons que cet épisode de Master Decklist vous aura été utile et qu’il vous permettra de progresser en ladder. Cet article est rédigé en collaboration avec l’équipe eSport HearthStone de CONNECTESPORT. N’hésitez pas à poser vos questions et apporter votre expérience en commentaires. Nous vous donnons rendez-vous dès la semaine prochaine pour une nouvelle analyse de decklist

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -