Esport

Le 1er septembre, ImSoFresh nous a dévoilé son nouveau projet : ASNT. Nous en profitons pour vous présenter les grandes lignes de celui-ci, qui n’a pas de lien avec le domaine de l’eSport.

ASNT

Avant-propos

Nous ne pouvons que vous conseiller la vidéo Youtube d’explication réalisée par ImSoFresh qui tend à répondre de manière exhaustive aux questions que se posent les potentiels intéressés. Notre article est un condensé concis des informations que nous avons pu collecter.

Karim « ImSoFresh » Bbahla change de casquette

Ancien joueur professionnel, streamer, Youtuber, shoutcaster et coach League of Legends, Karim « ImSoFresh » Bbahla change son fusil d’épaule. Après avoir mis un terme à sa carrière dans le stream pro le 28 juillet dernier, il se lance dans le domaine du développement informatique.

Et c’est début septembre qu’il nous a dévoilé son projet, ASNT, pensé et réfléchi avec l’aide de son collègue Vladimir Agaev. Il en a également profité pour présenter plus concrètement son projet en stream et en vidéo Youtube afin de répondre aux questions et interrogations des intéressés.

Une occasion pour nous de revenir sur ce projet et ses ambitions.

Le projet ASNT

Concrètement, qu’est-ce qu’ASNT ? Une plate-forme dédiée au divertissement (partage d’images, de vidéos, d’articles, de gifs…) basée sur les Tokens (« jetons » en français), qui seront l’outil d’échange de la plate-forme.

Mais le projet n’est pas encore en application. Pour le développer et le tenir à jour, ils auront besoin d’une équipe, constituée de 2-3 développeurs, un community manager, un graphiste et des spécialistes en finance… Et pour recruter et payer ces éléments, il leur faut vendre ces fameux tokens. Ceux-ci seront mis en vente à partir du vendredi 15 septembre pour une durée d’un mois. L’alpha du site est prévue pour janvier, tandis que le site officiel devrait sortir en avril.

S’ils n’arrivent pas au nombre de 2 millions de tokens vendus (nécessaires au lancement du projet), les tokens achetés seront en très grande partie remboursés (à hauteur de 75 % des tokens achetés).

Tokens et économie générale

Afin de récompenser les premiers utilisateurs, les premiers tokens distribués verront leur coût réduit de 30%. Les achats de tokens contribueront à fixer leur valeur initiale, qui fluctuera en fonction de l’inflation et de la déflation. A ce propos, des mécanismes de régulation ont été mis en place pour éviter que le système ne s’écroule. En sachant qu’un bonus existera récompensant le fait de garder les tokens sur le site.

Le fait de contribuer au site de manière positive et qualitative permettra une récompense en tokens.

L’objectif étant d’arriver au cycle positif suivant :

Contenu qualitatif > agrandit la communauté > hausse des upvotes et des enjeux (car token générés) > incitation à mieux faire

asnt mecanique

Une plate-forme autogérée

La plate-forme ASNT, où la pub sera absente, est fortement inspirée du fonctionnement actuel de Steem, bien que Karim et Vladimir aient modifiés certains éléments de ce modèle pour rendre le leur unique.

Comme expliqué sur le site, ASNT est une fusion théorique des modèles de 9GAG, 4Chan et Reddit. Les objectifs étant de créer une communauté échangeant des informations variées, qui sélectionnera elle-même les contenus dits « de qualité ». Le but étant que la communauté se gère elle-même.

Toute action positive sur ASNT (post d’un contenu qui marche, bonne modération…) vous rapportera des tokens. De sorte à ce que tout le monde soit récompensé dans la système. Ce qui devrait permettre, à terme, que les acteurs de la communauté gagnent de l’argent en agissant de manière positive sur la plate-forme. Ces tokens n’ont à l’heure actuelle pas de valeur fixe.

Conclusion et réflexions

Le concept d’ImSoFresh rentre totalement dans la lignée de l’adage « Your voice is worth something ». Ou comment arriver à gagner de l’argent en postant du contenu qualitatif sur Internet (et sur ASNT plus précisément).

Ce projet a apparemment plu à certaines personnes constituant la communauté d’ImSoFresh. Néanmoins, certains s’interrogent sur son bien-fondé.

En effet, aujourd’hui, l’intérêt de poster du contenu dit de qualité sur Internet peut vous permettre d’avoir une sorte de récompense symbolique. On pense notamment au système de j’aime, d’upvote, de retweet, de partage… Avec le système que souhaitent mettre en place Karim « ImSoFresh » Bbahla et Vladimir, on passerait d’un intérêt symbolique à un intérêt économique.

Le risque n’est-il pas grand de sombrer dans une course au gain pour les acteurs de la plate-forme ? Et est-ce que cela ne va pas restreindre la voie des possibles ? Par exemple, si les memes marchent plus que tous les autres types de post, pourquoi s’embêter à faire autre chose si cela ne « rapporte pas assez » ?

De même, l’aspect auto-réalisateur du modèle peut lui aussi être questionné. La vente des tokens amènera forcément une montée de leur valeur et le système se lancera, fonctionnera et s’autorégulera. Comme si une loi naturelle et immuable agissait de la sorte pour le modèle.

Ce sont en tout cas des interrogations qui peuvent être soulevées.

Dans tous les cas, le projet d’ImSoFresh a le mérite d’apporter de la nouveauté. Et on ne peut lui souhaiter que des réussites pour celui-ci et ceux qui suivront. Vous pouvez aller jeter un oeil au site en lui même si cet article vous a intéressé, disponible à cette adresse. Le white paper vous permettra d’en apprendre encore plus sur le projet.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -