Esport

La Lyon e-Sport s’est terminée dans la joie pour la Team LDLC, grande vainqueur du premier tournoi de l’Open Tour France. Pendant ce temps, nous étions avec Hugo Poiblanc, le responsable communication de la Lyon e-Sport 2018. Nous avons souhaité nous entretenir avec lui à la fin de l’événement pour en faire le point. Nous sommes revenus sur son rôle, le déroulé de la LAN et les rapports qu’entretient Lyon e-Sport avec les influenceurs et les politiques. Enfin, il a souhaité adressé un mot à tous les bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied pour que l’édition 2018 soit la plus parfaite possible.

Le point sur la Lyon e-Sport 2018

La Lyon e-sport 2018 ne s’est pas déroulé comme tout le monde l’aurait voulu, c’est une certitude. La première journée complète (le samedi) a été qualifiée par de nombreuses personnes comme catastrophique. Des déconnexions à répétitions, un stream laguant H24, des games qui ne se finissaient jamais à cause du réseau. Bref, rien de ce que pouvait espérer l’organisation de la Lyon e-Sport. Dans la nuit du samedi soir et ce jusqu’au petit matin, les bénévoles ont travaillé pour que la dernière journée se passe sans encombres. Une réussite ! Mais le mal était fait, et les tweets de certains « influenceurs » n’ont clairement pas participé à la bonne ambiance et l’image de la LAN lyonnaise.

En fin de journée, nous avons donc contacté Hugo Poiblanc, le responsable communication de la LES pour faire le point général sur l’événement. Une interview claire et encourageante pour les prochaines éditions à la Cité des Congrès.

Nous remercions évidemment Hugo Poiblanc d’avoir pris de son temps pour nous répondre. Nous en profitons pour remercier chaleureusement tous les bénévoles qui ont permis de rendre possible cette Lyon e-Sport 2018.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -