Dragon Ball FighterZ

Ce week-end, la capitale française avait l’honneur d’accueillir les championnats du monde de Dragon Ball FighterZ. La scène du versus fighting a couronné ce dimanche le japonais Goichi « GO1 » Kishida, nouveau champion du monde en titre du jeu édité par Bandai Namco Games.

go1 world tour dragon ball fighterz
Le nouveau champion du monde de DBFZ, GO1 (© Stéphanie Lindgren)

Seulement cinq mois après avoir remporté son premier EVO face à SonicFox, Goichi « GO1 » Kishida s’est de nouveau illustré en remportant ce week-end le World Tour de Dragon Ball FighterZ. Une victoire qui fait de lui le nouveau champion du monde de DBFZ.

Une belle revanche sur l’année dernière, où il avait terminé sur la troisième place du podium, derrière ses compatriotes Fenritti et Kazunoko.

Parcours sans failles et au bout… le sacre

GO1 signe un parcours sans faute en playoffs (il perd 1-2 contre BNBBN en phase de groupes). Il se qualifie sans peine au top 8, où il bat coup sur coup Tachikawa (2-1) et dekillsage (3-1). Une dernière victoire qui le propulse en grande finale, avec une manche d’avance sur son prochain adversaire.

Il y retrouvera son collègue des Cyclops Athlete Gaming, Shoji « Fenritti » Sho, qui venait de remonter tout le loser bracket en prenant au passage sa revanche sur dekillsage.

La finale se déroula en une seule manche : un BO5 extrêmement serré qui tournera à l’avantage de GO1 lors du dernier point. Une victoire 3-2 qui ancre encore plus le japonais de 32 ans dans l’histoire du versus fighting, et de Dragon Ball FighterZ.

Un top 9 au goût âpre pour Wawa

Le prodige français Marwan « Wawa » Berthe, que beaucoup espéraient voir gagner les championnats du monde, s’est incliné dès la phase de groupes. Ses défaites face à maddo (1-2) et Tachikawa (0-2), lui auront été fatales. Privé de qualification au top 8 du tournoi, il valide un top 9, bien loin de ses espérances.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -