Fifa

L’Olympique de Marseille a entamé sa stratégie d’entrée dans l’esport en s’associant avec le club Grizi Esport, organisation fondée en début d’année 2020 par les deux frères Griezmann.

Le nouveau maillot floqué des logos des entités désormais liées sur FIFA 21 (© OM)

Ce n’était qu’une question de temps avant que Grizi Esport, le club créé en début d’année par les frères Griezmann et mené dans la lumière par son PDG Théo, ne s’associe avec un grand nom du football professionnel.

L’Olympique de Marseille et Grizi Esport seront dorénavant associés via la section FIFA du club esportif. Les deux joueurs de l’équipe, Amine « Mino » Boughanm et Fouad « Rafsou » Fares, représenteront désormais les couleurs de l’OM lors des différentes compétitions nationales et internationales de FIFA 21 – la eLigue1 pour l’Hexagone, les FIFA Global Series et la FIFA eClub World Cup pour l’inter.

« C’est un grand honneur de s’associer à un club aussi prestigieux que l’OM. En tant que fan de l’OM, l’histoire est d’autant plus belle.
Nous allons tenter de porter haut les couleurs de Grizi Esport et l’OM dans les différentes compétitions à venir avec deux joueurs extrêmement talentueux qui ont déjà performé sur la scène française et internationale. »

Théo Griezmann, CEO Grizi Esport

« Nous sommes heureux de faire cette première approche dans le monde du sport électronique à travers ce partenariat avec la structure Grizi Esport, fondée par les frères Griezmann, fans du club depuis leur enfance, qui ont su créer une structure compétitive, responsable et familiale en quelques mois. Ce sera l’occasion pour l’Olympique de Marseille de mieux cerner ce nouveau secteur et de toucher une audience toujours plus jeune et connectée, dans la lignée de notre arrivée sur des plateformes comme TikTok ou Twitch. »

Hervé Philippe, Chef Marketing & Media à l’OM

Dans son communiqué, le club marseillais est revenu succinctement sur les objectifs de cette collaboration entre les deux entités. L’OM ne cache pas son désir de toucher un public toujours plus large en organisation des activations online et physiques (quand les conditions sanitaires le permettront) avec ses fans à Marseille, en France et dans le monde entier.

Ce sera aussi l’occasion pour l’entité de galvaniser son ancrage esportif local : événements online et/ou physiques à l’Orange Vélodrome.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -