Rocket League

La formation française issue de l’écurie Team Vitality s’est illustrée hier en s’imposant face aux Pays-Bas en finale de l’Intel World Open, la compétition esportive en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2021. Une première médaille d’or pour la France.

france championne intel world open
(© Team Vitality)

La France, représentée par le trio français de l’écurie Team Vitality, s’est imposée en grande finale de l‘Intel World Open EMEA face à la formation néerlandaise. Une première médaille d’or d’honneur – les compétitions esportives ne sont pas encore désignées partout comme olympiques – le jour de la fête nationale française.

Une consécration remarquée par la ministre chargée des sports, Roxana Maracineanu.

Une performance olympique signée Victor « Fairy Peak! » Locquet, Alexandre « Kaydop » Courant et Yanis « Alpha54 » Champenois, les trois joueurs de Vitality, qui venaient de remporter la finale européenne de la saison X des RLCS.

Largement dominants sur le papier, et bien qu’ils aient terminés invaincus en phase de groupes, le trio a laissé transparaître quelques difficultés. Deux victoires in-extremis face aux Pays-Bas et à l’Allemagne (deux victoires 3-2) qui leur ont permis de gagner leur ticket pour la suite du tournoi. Une équipe néerlandaise qu’ils ont retrouvé par deux fois en playoffs : une fois en finale du winner bracket (3-0 pour la France) et en grande finale (3-1).

Médaillée d’or sur Rocket League, la France doit encore s’illustrer sur Street Fighter V, du 16 au 21 juillet. Mathias « Konvy » B. et Nathan « Mister Crimson » Massol sont les deux français qualifiés pour les phases finales de l’Europe de l’ouest. Mister Crimson vient de remporter le Red Bull Kumite 2021, et s’impose comme l’un des favoris du tournoi.

L’esport continue son bout de chemin avec l’olympisme, bien qu’il ne soit pas encore considéré uniformément comme une discipline olympique à part entière. En 2018, l’esport avait pourtant été déclaré comme tel, notamment lors des Jeux d’Asie du Sud-Est, sur les jeux Dota 2, Starcraft II et Hearthstone où les Philippines s’étaient notamment imposées.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -