Counter Strike

La Professional Gamers League (PGL) accueillera le premier Major de CS:GO de 2022, du 9 au 22 mai prochain, au Palais des Sports d’Anvers en Belgique.

pgl major 2022 csgo
(PGL)

Un peu plus de six mois après le sacre de Natus Vincere et s1mple au Major de Stockholm, Valve, l’éditeur de CS:GO, a décidé de renouveler sa confiance en la PGL.

L’organisateur de tournois a révélé la nouvelle aujourd’hui, mercredi 2 novembre, sur ses réseaux sociaux : la PGL accueillera bel et bien le prochain Major de CS:GO. L’événement se tiendra cette fois en Belgique, au Palais des Sports d’Anvers, du 9 au 22 mai prochain.

Ouvert au public à partir de la phase des playoffs (19-22 mai), il allouera un cashprize d’un million de dollars, et décernera le titre de championne du monde à la meilleure équipe de CS:GO.

L’événement n’est pas à l’abri de nouvelles mesures sanitaires, qui pourraient impacter la tenue du tournoi, ou plus certainement la présence du public lors des playoffs. L’organisation a déclaré se tenir prête dans cette situation.

De plus amples informations concernant le format du tournoi, la vente des tickets et les talents présents sur place seront communiquées dans les prochaines semaines.

NaVi vise le doublé, Vitality et G2 un premier titre

C’est la troisième fois que la PGL organise un Major, après celui de Cracovie en 2017 et celui de Stockholm en 2021. La preuve que Valve fait entièrement confiance en l’organisateur pour tenir la compétition phare de Counter Strike : Global Offensive.

Les équipes professionnelles de CS:GO ont un peu plus de trois mois pour se préparer. D’ici là, elles devront participer à deux compétitions d’envergure, les IEM Katowice 2022 (15-27 février) et la saison 15 de l’ESL Pro League (9-10 avril). Les résultats de ces deux tournois donneront un aperçu des forces en présence pour le Major.

Natus Vincere, la meilleure équipe du monde sur ces derniers mois, vise le doublé. L’équipe avait succédé à Astralis en remportant le Major de Stockholm, après s’être imposée en finale contre G2 Esports.

Ces derniers, à l’instar de Vitality, ont rebuild leur roster autour de NiKo, JACKZ et Hunter-, en recrutant m0NESY et Aleksib. Invaincus lors du BLAST Spring, l’équipe d’ocelote souhaite mettre un terme à la malédiction qui la touche, et l’a privée de titre depuis 2019.

En recrutant les champions Magisk, dupreeh et zonic, la ruche a placé toutes les chances de son côté pour remporter un Major. Le PGL de Belgique sera le premier test grandeur nature pour l’équipe franco-danoise.

Réagissez !

- 1 commentaire -