Le cheat sur PUBG utilisé comme argument de vente par un fabricant de composants informatiques

C’est une nouvelle pour le moins rocambolesque que viennent de dévoiler nos confrères de PC Powerplay. Un célèbre fabricant de composants informatiques utiliserait le cheat sur PUBG comme argument de vente !

Violence dans l'e-sport

Vanter les mérites de ses produits pour le cheat

Commençons par préciser que le but de cet article est d’informer et non de mener un lynchage public d’une marque. Pour cette raison, nous ne citerons jamais la marque en question. L’histoire se passe à Beijing en Chine, un collègue de l’auteur de l’article sur PC Poweplay est sur place pour la présentation d’un produit de la marque. Il entend alors un discours qui lui semble surréaliste.

Le porte-parole de l’entreprise prend en effet PUBG comme argument de vente. Ce n’est pas surprenant quand on sait que plus de 50% des joueurs PC chinois jouent actuellement au jeu. Ce qui l’est plus, c’est que le porte-parole ne vantait pas les capacités du composant pour le jeu. Au contraire, il les vantait pour le cheat sur PUBG. Ainsi, il aurait flatté le public en leur disant que les Chinois sont “connus pour être innovateurs, utilisant des “plugins” pour par exemple courir plus vite”. Il aurait ensuite conclu que leur produit permet de faire tourner plus de “plugins” et donc permet de gagner plus de parties.

Lire aussi :  Les parties personnalisées sur PUBG arrivent pour tous dans quelques mois !

Pourquoi c’est grave

Si ces faits arrivent aux oreilles de Bluehole (et ils y arriveront sûrement), nul doute que le studio coréen va demander une mise au clair de cette histoire. En effet, ce n’est un secret pour personne que Bluehole est en guerre ouverte contre le cheat sur PUBG. Malgré avoir banni des milliers de comptes, le nombre de cheaters peine à diminuer et Bluehole a dû se rendre à l’évidence, ils ne gagneront probablement jamais cette guerre. Ainsi, ils ont fini par officialiser le region lock dans les mois à venir alors qu’ils étaient totalement contre au début du jeu.

Il faut aussi voir que la nouvelle risque de mal passer du côté des joueurs. En effet, ils sont confrontés aux cheat sur PUBG quotidiennement. Dès lors, voir une grande marque en faire la pub ne va sûrement pas leur plaire. Soyons clairs, ce n’est pas cette marque qui est directement la cause du cheat. Cependant, le soutenir et s’en servir comme argument de vente est totalement inédit et choquant !

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur eSport sur League of Legends, PUBG et Fortnite

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.