League Of Legends

Edition 2016 : du 14 au 16 Mai

La DreamHack est à l’origine une Lan Party de grande ampleur ayant lieu chaque année en Suède. Elle pose depuis ses valises dans différents pays pour proposer des tournois officiels eSport. Depuis maintenant 2 ans l’édition française se déroule à Tours au Centre International de Congrès Vinci. En 2015 elle a accueilli plus de 7500 participants et cette année ce n’est pas moins de 7 tournois qui vont se dérouler sur 3 jours pour un cashprize global de 300 000 Dollars.

League of Legends

League of Legends

Le tournoi LoL de la DreamHack n’est pas pas le tournoi le plus relevé de cette saison. Il concerne uniquement des équipes française avec une actuelle ultra domination de Millenium sur la scène francophone. Ils ont actuellement remporté tous les tournois de la scène française à savoir le Challenge France, la Lyon eSport #9, et la Gamers Assembly. L’enjeu de ce tournoi est assez simple : un cash prize de 10.000€ et surtout tenter de mettre fin à l’hégémonie Millenium.

Retrouvez depuis cette page les résumés de chaque journée de compétition. 

 [nextpage title= »Playoffs »]Après une phase de poule sans surprises les deux meilleurs équipes de chaque poule se sont qualifiées pour les playoffs. Ces playoffs se sont joués en double bracket. Un winner bracket où les matchs se jouent en BO3 alors que le looser bracket lui est en BO1.

La première chose qui est à retenir de ces playoffs c’est que nous n’auront pas un énième duel Millenium – E-Corp. Ils ont en effet été sortis dés le deuxième du looser bracket par Madcorps White.

En finale du Winner Bracket on retrouve bien évidemment Millenium qui rencontre Melty eSport Club qui ne fait que progresser ces derniers temps. Ils ont d’ailleurs recruté l’ancienne line-up Infamous avec Nisky faisant parti des meilleurs joueurs au classement Challenger. Cette recrue leur permet visiblement de continuer à progresser dans le paysage League of Legends français.

Finale Winner Bracket

e2eb5-logo_milleniumMillenium12Melty eSport Clubmeltyesport_552f91992d6b2_large

Pour la première fois depuis 1 an, Millenium perd un BO sur la scène française. Déjà lors du Challenge France, l’équipe Infamous avait pu rivaliser face à Millenium. Aujourd’hui sous les couleurs Melty, leur détermination et leur travail leur permettre de prendre ce BO à Millenium en finale du Winner Bracket. Malgré une première map perdue dans des conditions de connexion chaotique, leurs deux compositions suivantes ADCentrique ont fonctionné à merveille et sont donc en Grande finale de cette DreamHack France.

Finale Loser Bracket

Grosbill eSportGrosbill eSport12Milleniume2eb5-logo_millenium

Après leur défaite face à Melty en finale du Winner Bracket, le réveil a été difficile pour Millenium concédant la première manche de ce BO face à des Grosbill assoiffés de sang.

Après un recadrage, Millenium parvient non sans mal à revenir au score. La dernière manche est à sens unique pour M, Tabbz nous gratifiant d’un magnifique quadrakill pour conclure ce BO.

Millenium retrouve donc Melty en Grande Finale pour un BO5 qui s’annonce explosive dans une ambiance électrique.

Grande Finale

meltyesport_552f91992d6b2_largeMelty eSport Club31Milleniume2eb5-logo_millenium

Parti avec une map d’avance, Melty n’avait que 2 manches à gagner. Ils valident directement la première avec à nouveau une Caitlynn qui a été un des picks les plus contestés durant cette DreamHack.

Alors que l’on pensé Millenium perdu à 2-0 (il suffisait de regarder leur comportement, leur moral était au plus bas), ils trouvent quand même la force de remonter au score en subtilisant la Caitlynn aux Melty.

Autre pick contesté actuellement : Azir. Millenium ayant choisi de bannir Caitlynn, Melty n’a pas hésité à se jeter sur l’empereur de Shurima. De nombreux pick up sont aussi à l’origine de la victoire décisive de Melty qui met fin à la domination de Millenium sur la scène française.

CiltkpHWUAIpryw.jpg_large

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -