League Of Legends

    Comme certains d’entre vous ont pû le voir, le portail de Zz’rot à été désactivé jusqu’au prochain patch à cause d’un bug majeur. Comme à son habitude, Riot n’as que très peu communiqué sur le bug et ce qu’il provoquait en jeu. De plus, certains d’entre vous suivent peut être les OPL ( Oceanic Pro League, l’équivalent des LCS pour les serveurs d’Océanie) et ont vu que les Dire Wolves ont perdu un ban la semaine dernière à cause d’un « bug exploit » dans la première partie du BO3.

Le bug du Zz’rot

    Commençons par le bug du portail de Zz’rot. Riot n’ayant pas fait de communication autre que « suite à un problème, nous désactivons l’objet », rappelons ce qu’il provoquait. Globalement, si vous placiez le portail sous le gros Krug ( le golem ), que vous tapiez dans ce golem et que vous le laissiez revenir à sa position de départ, le portail empêchait le golem de revenir. En plus de ce problème gênant pour votre jungler ( le Krug régénère alors à l’infini et est très difficilement tuable ), cela provoquait un bug dans le fonctionnement du Zz’rot en lui même : en plus des monstres que le portail crée normalement, le portail créait aussi des monstres invisibles et INDESTRUCTIBLES. Le problème, c’est que la multiplication de ces monstres finissait par bloquer complètement la partie : ils empêchaient tout le monde de se déplacer ( les sbires comme les champions ) et finissaient même par faire crasher la partie quand ils étaient en nombre suffisant, les serveurs ne supportant pas la quantité d’unités à gérer dans une seule et même partie.

Notez que Riot ne désactive jamais un objet jugé trop puissant, ils préfèrent plutôt sortir un « hotfix » pour baisser sa puissance. Ces hotfixs sont rarement mentionnés par riot et se présentent pour nous comme une mise à jour rapide qui n’était pas prévue. Riot ne désactive un objet ou une fonctionnalité que si elle est problématique pour le jeu (Zz’rot, le créateur d’équipe draft qui ne lançait pas les parties …)


Le Buff des Loups

Passons maintenant au bug qui à provoqué la perte d’un ban pour les Dire Wolves. L’équipe a perdu un ban à cause de l’exploitation d’un bug qui leur à donné un avantage durant la partie.

La faille en question concerne le camp des loups et le buff octroyé par le châtiment. Comme vous le savez tous, lancer le châtiment sur le gros loup invoque une espèce d’esprit qui vous donne la vision et qui suit tout intrus dans votre jungle. Seulement, il existe un bug (qui sera corrigé avec le patch 6.4) qui permets d’envoyer cet esprit dans la jungle ennemie. Comme une démonstration vaut mieux qu’un long discours, voici une vidéo explicative:

Ce bug peut être reproduit avec tous les champions. Il suffit de vous écarter du camp et de lancer le châtiment sur le loup à partir du moment où il à passé la moitié de la voie du milieu.

Ce bug a fait polémique sur Reddit étant donné qu’il est connu par Riot et par la communauté et qu’un Rioter a même annoncé que ce fonctionnement était prévu ! Si même Riot avait prévu ce fonctionnement, la perte d’un ban pour les Dire Wolves est-elle justifiée ? Ce bug donne évidemment un énorme avantage puisqu’il permets de contrôler la jungle ennemie sans prendre de risque, mais le fonctionnement étant connu par Riot et n’ayant jamais été corrigé, peut-on parler d’un « bug exploit » ou est-ce une mécanique avancée de jungler concernant l’utilisation de ce buff ?

Ceci étant dit rappelez vous qu’exploiter un bug pour gagner une partie peut vous valoir un bannissement de votre compte, temporaire ou définitif ! Ce bug étant connu, Riot à confirmé que l’utilisation de ce bug ne provoquera aucune sanction contre les joueurs (autres que les équipes des compétitions officielles donc).

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -