League Of Legends

Astralis est fin prête pour 2021. L’équipe a aligné Whiteknight, Zanzarah, Jeskla et PromisQ autour de son midlaner Nukeduck.

promisq astralis

Deux mois après avoir officialisé le rebranding définitif de son équipe League of Legends (anciennement connue sous le nom d’Origen), Astralis vient d’annoncer son nouveau cinq de départ pour la prochaine saison compétitive en LEC.

Le club a décidé de conserver un seul joueur de l’ancien roster, le midlaner norvégien Erlend « Nukeduck » Våtevik Holm. Alphari (attendu chez Team Liquid), Xerxe (pressenti chez Immortals), Upset (bientôt chez G2 ?) et Jactroll (attendu nul part…) ont été remerciés.

Pour le segment de printemps 2021, Astralis a mis le grappin sur des joueurs vétérans, qui n’ont malheureusement jamais vraiment réussi à prouver leur valeur sur le devant de la scène du LEC.

Quatre joueurs qui auront tout à prouver cette année

En toplane, on retrouve le finlandais Matti « Whiteknight » Sormunen. Après des débuts avec Team Alternate en 2013, le joueur a été absent des radars pendant 4 ans avant de faire son retour en 2017 au Paris Saint-Germain. Il a ensuite évolué chez NiP, Unicorns of Love avant de terminer son année 2020 en ligue régionale, en Prime League, chez BIG.

La jungle sera occupée par le joueur russe Nikolay « Zanzarah » Akatov. Joueur professionnel depuis 2014, le jungler a combattu dans la région CIS (Russie) jusqu’en 2018, avant d’officier dans des équipes de ligues régionales européennes. Avec AGO Rogue, il écrase la concurrence en Ultraliga en 2020 avant d’être sacré champion des European Masters cet été.

Enfin, la botlane, 100% suédoise, sera partagée entre l’ADC Jesper « Jeskla » Klarin Strömberg et le support Hampus Mikael « promisq » Abrahamsson. Les deux compères ont joué ensemble sur toute l’année 2020, sous les couleurs des mousesports. Ensemble, avec LIDER, Obsess et Tolkin, ils ont remporté le segment d’été de la Prime League (et une deuxième place au printemps). L’équipe a également validé un top 4 aux European masters d’été.

Les fans n’ont pour l’instant pas été tendres avec la formation annoncée par Astralis, surjouant les commentaires sur une potentielle 10e place méritée au classement général. Les joueurs devront prouver qu’ils méritent leur place en LEC.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -