League Of Legends

Niveau 1. Armé de votre fidèle Lame de Doran, vous vous dirigez fièrement vers la voie du bas. Lorsque votre adversaire se montre enfin, vous remarquez sans réelle surprise qu’il a préféré opter pour un Bouclier de Doran, supposément appartenir à la classe des tanks. Mais comment ce départ insolite peut-il bien fonctionner ?

Bouclier de doran ADC

Bouclier de doran ADC

L’achat d’un Bouclier de Doran au niveau 1 pour un ADC puise ses origines dans le patch 7.9. Alors que la saison compétitive estivale allait commencer, Riot Games a opéré un renouvellement de la classe des tanks. L’objet qui nous intéresse aujourd’hui en avait alors profité pour faire peau neuve. Il ne coûtait plus que 400 pièces d’or et avait échangé son ancienne propriété passive contre deux nouvelles. Du point de vue d’un tireur, ces avantages inédits s’avèrent très utiles.

La première propriété du Bouclier permet maintenant d’achever les sbires un peu plus facilement, et donc de rivaliser avec les 7 points d’AD que propose l’objet rival, la Lame de Doran.

La deuxième propriété, qui justifie à elle seule l’achat de cet objet dans les matchups défavorables, permet de se régénérer de 20 PV en 10 secondes à chaque coup subi. Ceci peut sembler insignifiant. Mais combiné aux 12 PV de régénération inclus dans les statistiques de cet item, on obtient 32 points de vie toutes les dix secondes. A titre de comparaison, au niveau 1, un ADC devrait attaquer deux fois par seconde pour bénéficier d’un vol de vie aux effets similaires. Et cela, sans considérer que le coût du Bouclier permettait alors d’acheter non pas une, mais deux potions de soin !

Bouclier de Doran Doran's Shield

Un contexte adapté

Lors de la sortie du patch 7.9, la meta de League of Legends était alors largement tournée vers les botlanes offensives à fort poke. Zyra, Brand, Caitlyn, Ashe étaient omniprésents, et pouvaient facilement éloigner leurs adversaires des minions, les empêchant d’auto-attaquer sans subir de lourdes représailles. Empêchés de se reposer sur le vol de vie, les ADC ont alors commencé à s’équiper du Bouclier de Doran, proposant ainsi une phase de lane moins risquée pour les deux camps.

Les hypercarrys ont commencé à revoir le jour. Avec un support protecteur à leurs côtés, ils parvenaient à survivre face au poke, leur prédateur naturel. Twitch, Tristana, puis Xayah firent leur apparition, promettant plus de diversité face aux champions plus dominateurs, restés viables.

Un bilan mitigé par l’arrivée de supports différents

Les changements apportés par le Bouclier de Doran ont bouleversé la voie du bas dans son ensemble. Face à la menace d’un hypercarry immobile possédant trop de sustain pour être battu par le poke, les champions disposant d’une force d’engagement primaire se sont à leur tour répandus. Blitzcrank, Rakan et Thresh se montrent actuellement sous leur meilleur jour jusque sur la scène eSportive internationale, avec également la place numéro 1 de popularité SoloQ pour ce dernier.

Cette arrivée a permis de tempérer les ardeurs des tireurs qui misent tout sur le late game. Le Bouclier de Doran a été remis au rang d’objet de niche, en tout cas concernant la voie du bas. Avec la présence moins abondante de poke en lane, la Lame de Doran signe son grand retour depuis le patch 7.12. Ce même patch a nerf le Bouclier en montant son prix à 440 golds (fini, la potion supplémentaire !).

Tristana League of LegendsTristana de retour dans le coeur des joueurs

Le Bouclier de Doran, toujours joué à tous les ELOs et même dans les parties professionnelles, permet de mieux survivre en phase de lane contre des matchups défavorables ou à fort poke. Actuellement, c’est un objet tout à fait viable si vous désirez jouer votre early game plus passivement. Mais il n’est plus obligatoire dans le cas où vous préféreriez vous battre de manière agressive. Dans tous les cas, grâce à son merveilleux sustain, ce départ a totalement pris la place de l’Épée longue combinée à 3 potions, jugée aujourd’hui comme tout simplement moins efficace.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -