League Of Legends

Lors de compétitions League of Legends, en tant que spectateurs, nous sommes abreuvés de chiffres. Des statistiques en tout genre qu’il est généralement difficile d’analyser et surtout de comparer. Riot a désormais changé sa manière de calculer le Damage Rating (évaluation des dégâts d’un joueur).

Damage Rating Faker

Avant ce changement, la performance moyenne d’un joueur était basée sur un calcul simple : ses dégâts divisés par la durée de la partie. Celle-ci était alors comparée aux autres joueurs pour en sortir un classement. Ce calcul était trop basique et surtout peu pertinent.

Nouveau calcul du Damage Rating

Désormais le Damage Rating est le pourcentage entre les dégâts ajustés/minute d’un joueur et les dégâts prévus/minute (joueur moyen) en prenant en considération le champion joué et le facteur victoire ou défaite.

  • Dégâts ajustés / Minute : Total des dégâts d’un champion divisé par le temps passé à proximité d’un adversaire ou plus.
  • Dégâts prévus / Minute : Moyenne des Dégâts/Minute d’un champion sur les 10 dernières semaines de compétition selon si le champion a gagné ou perdu.

Un exemple vaut mieux qu’un long discours

Pour mieux comprendre ce nouveau schéma, reprenons l’exemple donné par lolesport sur la performance de Faker sur Kassadin face à Samsung en semaine 6.

Adjusted DMG per M League of LegendsDégâts totaux infligés aux champions / Minutes passés à proximité d’un ennemi ou plus / Dégâts ajustés par minute

SKT T1 ayant perdu cette partie, le pourcentage sera calculé sur les parties perdues avec Kassadin durant les 10 dernières semaines. 23 parties ont été perdues avec Kassadin sur ces 10 semaines (excluant les parties de Faker). Riot souhaite un minimum de 5 parties pour ce genre de statistiques. Cela signifie que certains joueurs ne pourront pas avoir de Damage Rating dans un premier temps (première sortie d’un champion par exemple) mais qu’il pourra être rétroactivement calculé par la suite.

Avec 23 parties, le minimum est plus que respecté. En faisant la moyenne des Dégâts Ajustés / Minute des autres parties, on obtient les Dégâts Prévus / Minute. En divisant les Dégâts Ajustés de Faker par les Dégâts Prévus on obtient alors son Damage Rating.

Faker Damage RatingDégâts prévus par minute / Dégâts ajustés par minute / différence en % (Damage Rating)

Le Damage Rating de Faker est donc de 62,2%. Il a donc eu une performance supérieure de 62,2% aux autres joueurs de Kassadin ayant perdu sur les 10 dernières semaines.

Vers une meilleure analyse des performances

Au delà de savoir qui est le meilleur joueur de Kassadin, Riot se donne les moyens d’évaluer la performance d’un joueur. Cela se fera maintenant en fonction de sa champion pool, de ses victoires ou défaites.

Pour le moment appliquée aux dégâts, cette méthode de calcul serait applicable sur bien d’autres aspects du jeu. D’autres facteurs pourraient être envisagés : tanking, warding, dégâts sur objectif, etc.

Bien qu’il ne concerne que les statistiques compétitives, ce calcul pourrait un jour arriver sur le ladder. Il signerait alors la fin du critère unique victoire/défaite sur vos soloQ et affinerait votre progression. Si ce système venait à se généraliser, le ladder serait alors bouleversé pour des millions de joueurs à travers le monde.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -