League Of Legends

En détournant tous les pronostics, les EDG ont remporté ce samedi le titre de champions du monde sur League of Legends, en s’imposant face aux champions en titre, DWG KIA.

edg champions du monde worlds 2021
(EDG)

Le titre de championne du monde en titre pour la Corée du Sud n’aura finalement duré qu’une seule année.

Pourtant jugé favoris à leur propre succession, les DWG KIA ont flanché ce samedi 6 novembre face à l’équipe chinoise des EDward Gaming. Une grande finale des Worlds 2021 qui aura été jusqu’au bout des cinq games, chose que l’on n’avait plus vu depuis 2016 et la victoire 3-2 de SKT T1 sur les Samsung Galaxy.

EDG rejoint Invictus Gaming et FunPlus Phoenix dans le panthéon des équipes chinoises championnes du monde, ce qui porte à trois le nombre de titres pour la Chine et la LPL – loin derrière les six titres de la Corée du Sud.

Fait marquant, la conférence de presse des DWG KIA s’est déroulée dans la bonne humeur – l’ambiance des conf’ de presse des perdants sont souvent moroses. Une demande du toplaner Khan, qui vivait probablement ces derniers championnats du monde avant d’aller effectuer son service militaire.

Malgré cette seconde place, les DWG KIA ont prouvé leur domination tout au long des championnats du monde. Seuls T1 et EDG auront réussi l’exploit de leur infliger des défaites. L’équipe menée par ShowMaker sera sans l’ombre d’un doute aussi indécente pour la saison 2022 de la LCK.

Du côté de la Chine, rien n’est moins sûr pour EDG puisque la LPL est un terreau extrêmement vivace de talents. La preuve en est qu’aucune des équipes de LPL qualifiées pour les Worlds 2020 n’ont réussi à valider leur ticket pour l’édition 2021.

La fin des championnats du monde sonne le temps du mercato d’off-season, et au vu des dernières rumeurs, il promet d’être brûlant.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -