League Of Legends

Les destins de « Faker » Sang-hyeok et T1 sont désormais liés à jamais. Celui que tous considèrent comme le meilleur joueur du monde a resigné pour trois ans avec T1, et en est devenu l’un des co-propriétaires.

faker t1

Après sept ans de bons et loyaux services à T1, c’est désormais officiel : Faker ne changera jamais d’équipe. Le joueur le plus connu, et probablement le plus respecté de League of Legends, vient de resigner pour une durée de trois ans chez l’organisation pour laquelle il a toujours joué.

Une annonce qui ne vient pas seule. Faker a assuré son avenir en devenant le co-propriétaire de T1 Entertainment & Sports, ou en tout cas, l’un des actionnaires.

C’est sur ses réseaux sociaux que T1 a annoncé la nouvelle.

Joe Marsh, le CEO de T1, a annoncé dans son message à l’intention de Faker que celui-ci occuperait bel et bien un rôle dans la direction de T1 lorsqu’il décidera de mettre un terme à sa carrière d’esportif. Il modèlera la prochaine génération de talents de feu SKT, en particulier sur League of Legends, son jeu de coeur.

Faker a adressé un message aux fans et a prouvé son envie de rester pour toujours chez T1.

Je suis très heureux de continuer à jouer pour T1 et je remercie tous les fans qui m’ont soutenu toutes ses années. Je suis honoré de devenir le co-propriétaire de T1 et j’ai hâte de travailler avec les équipes de direction lorsque ma carrière de joueur sera terminée. J’aime cette équipe et je suis fier d’aider à construire le futur de l’organisation.

Faker

Faker a commencé sa carrière de joueur en 2013, à l’époque sous les couleurs de SK Telecom T1 K. Avec le club, et sous l’égide de Kkoma – désormais parti en Chine chez Vici Gaming, il a remporté trois titres de champion du monde de League of Legends et s’est imposé comme le meilleur joueur du monde.

Il y a quelques mois, c’était le joueur Søren « Bjergsen » Bjerg qui annonçait son désir de rester chez TSM. Le joueur danois avait été l’un des premiers joueurs de League of Legends à devenir co-propriétaire de la structure pour laquelle il jouait depuis des années.

Après Bjergsen et Faker, la question se pose pour les autres joueurs de League of Legends, en particulier ceux qui sont devenus les égéries de leur club. Le prochain sur la liste pourrait bien être Martin « Rekkles » Larsson, le visage inoubliable de Fnatic.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -