League Of Legends

Après un BO5 haletant contre leur ennemi de toujours G2 Esports, les Fnatic ont finalement réussi à valider leur qualification aux Worlds 2021 de League of Legends. Un parcours en or pour Adam, le prodige français.

fnatic se qualifie aux worlds 2021
(© Fnatic)

C’était certainement le BO5 le plus insoutenable de l’histoire de l’adversité entre les deux écuries européennes : celui qui allait décider qui se qualifierait aux championnats du monde, et qui allait repartir bredouille.

Il aura fallu cinq games pour départager les deux équipes, après une balle de match perdue pour G2 Esports. Un TF laissé ouvert à chaque fois pour Nisqy et un pick Darius iconique du jeune joueur français des Fnatic auront eu raison des vice-champions du monde de 2019.

Cette victoire décisive propulse Fnatic aux Worlds 2021 de League of Legends, un an après la perte de Rekkles, le passage en jungle de Bwipo et les arrivées d’Adam en toplane et de Nisqy au mid. L’équipe affrontera les Rogue en finale du loser bracket le 28 août prochain : un match important pour le club qui pourrait, grâce à une victoire, se hisser directement en phase de groupes des Worlds.

Pour Adam, c’est la consécration. En un an, il sera passé de la Division 2, à la LFL avec la KCorp, puis le LEC qui aura mené à une qualification aux Worlds. Un parcours exceptionnel notamment après une première entrée en ligue européenne, dans un club en pleine reconstruction.

Pour G2 Esports, c’est la fin d’un cycle. L’arrivée de Rekkles pour remplacer Perkz, vendu à Cloud9 en fin d’année 2020, n’aura pas comblé la perte de cohésion de l’équipe, et la montée en puissance de Rogue et MAD Lions.

Cerise sur le gâteau, Perkz s’est quant à lui qualifié pour les championnats du monde, après que Cloud9 ait vaincu les TSM dans la nuit.

A l’heure où ces lignes sont écrites, lundi 16 août 2021, les équipes qualifiées aux Worlds 2021 de League of Legends sont 100 Thieves (NA), Team Liquid (NA), Cloud9 (NA) DWG KIA (LCK) Gen.G (LCK), T1 (LCK), MAD Lions (EU), Rogue (EU) et Fnatic (EU).

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -