League Of Legends

Le mois dernier, la LCK annonçait son passage au système de franchises pour l’année compétitive 2021. Vingt-cinq équipes ont d’ores et déjà fait part de leur intention de candidater pour espérer faire partie de la franchise LCK, et parmi elles des structures non-coréennes comme FaZe Clan ou NRG !

lol park lck

La LCK vit sa dernière année sous le système de promotion/relégation. C’était la dernière région majeure de League of Legends à être restée sous ce format, après que la LPL, les LCS et le LEC aient décidé d’épouser le système de franchising.

Le tournoi de promotion, qui a vu revenir en LCK SANDBOX Gaming et Team Dynamics, sera le dernier de la ligue. En 2021, les dix équipes de la LCK le resteront pour plusieurs années.

Vint-cinq équipes intéressées par la franchise

Selon les informations de nos confrères d’Inven Global, vint-cinq équipes auraient déclarer leur intention de candidater pour la franchise LCK. Parmi elles évidemment, les dix équipes de la LCK, les huit équipes des Challengers Korea… et sept équipes non-coréennes.

On y retrouve des équipes de renom comme FaZe Clan, NRG Esports ou encore Pittsburgh Knights, des clubs plus connus pour leur implication sur des titres comme CS:GO, Rocket League ou Call Of Duty.

Les quatre autres prétendantes sont World Game Star Phoenix (connue pour son implication en Overwatch Contenders), MCN Group (un réseau d’agences de publicités dont le siège est à Dubaï), Treasure Hunter et un groupe de consultants en esport.

Les vingt-cinq équipes ont toutes déposé une LOI (pour Letter of Intent, une candidature rapide qui signale à Riot Games que ces équipes ont l’intention de candidater).

Elles auront jusqu’au 19 juin pour déposer leurs dossiers de candidature, que Riot Games commencera à éplucher à partir du 22 juin. Bien qu’on ne connaisse pas encore les dix équipes qui feront partie de la future franchise LCK, on peut néanmoins être assuré de la présence de T1, Gen.G, KT Rolster, Dragon X, Afreeca Freecs ou encore Hanwha Life Esports. Les surprises restent néanmoins permises et il faudra attendre la validation définitive pour connaître les futures prétendantes au trône de la LCK en 2021.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -