Franchises LCS EU – Splyce, H2K et PSG ne devraient pas en faire partie

Coup dur pour 3 des structures qui avaient postulé pour faire partie des franchises LCS EU de 2019. Selon les sources d’ESPN, Splyce, H2K et le PSG n’auraient pas réussi à passer la difficile phase de postulation. Riot Games ayant finalement considéré qu’elles n’étaient pas à la hauteur de leurs attentes pour contribuer à l’écosystème européen de League of Legends.

bandeau league of legends

La fin pour Splyce et H2K, le PSG tué dans l’oeuf

Après 3 ans de bons et loyaux services en LCS EU, les deux équipes européennes Splyce et H2k tirent leur révérence selon les sources d’ESPN. Le PSG s’était allié à H2K au mois de septembre 2018, dans l’espoir de mettre toutes les chances de leur côté pour l’année 2019. Malheureusement, il semble que League of Legends ne soit pas fait pour le Paris Saint-Germain.

Splyce et H2K recevront des compensations financières pour leurs apports à l’écosystème européen, qui sera fonction du nombre de splits passés en LCS. Elles auront également un temps pour permettre à leurs joueurs de retrouver une potentielle équipe pour l’année 2019. On pourra espérer retrouver Nisqy dans une autre équipe pour le Spring Split 2019 !

La question est de savoir comment rebondiront ces structures. Auront-elles intérêt à performer dans une des ligues régionales européennes et ainsi espérer concourir pour les European Masters ? C’est une des possibilités que les équipes doivent garder en tête pour ne pas sombrer dans l’anonymat absolu. Dans tous les cas, c’est une très mauvaise nouvelle pour Splyce et H2K, et on repense tous au cas Immortals, qui était lui aussi confiant pour passer l’étape des franchises en LCS NA.

Nul doute que d’autres déceptions ressortiront du passage au système de franchise en Europe. Les yeux sont maintenant rivés sur Unicorns of Love, qui ont assez peu brillés aux derniers split mais restent une des équipes avec un bon potentiel de merchandising et de marketing. Cela suffira-t-il pour Riot Games ?

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.