League Of Legends

Les équipes chinoises sont décidément les nemesis de l’Europe et G2 Esports. Suning, le troisième seed de la LPL, vient de remporter son tie-break face à G2 Esports et s’impose comme la meilleure équipe du groupe A.

perkz
Sa bonne performance sur Senna ne suffira pas (© Michal Konkol/Riot Games)

Malgré des Team Liquid et des Machi éliminés, G2 et Suning – toutes les deux en 4-2 – devaient déterminer l’équipe qui allait terminer première du groupe A. Le tie-break revêtait une importance capitale puisque l’équipe perdante allait devoir affronter l’un des first seed d’un autre groupe. Lorsque des équipes ultra dominantes comme Top Esports ou DAMWON Gaming sont quasi assurées de terminer première de leur groupe, ni Suning, ni G2 ne souhaitait perdre le tie-break et avoir une probabilité de tomber contre l’un de ses monstres.

Un tie-break dominé par Suning

Ecrasés Par Suning lors de l’avant-dernier match de la journée, les G2 ont pu prendre directement leur revanche.

Engagés contre une composition essentiellement pourvue en dégâts physiques (Ashe, Gangplank et Graves), les G2 ont opté pour un Sion Top sur Wunder. Un pick quasi intuable, qui n’a véritablement souffert que contre le kite d’Ashe et les dégâts magiques d’Angel sur sa Akali.

Alors que le midlaner des Suning nous avait peu habitué à des prestations extraordinaires – laissant souvent le beau rôle à Bin, SofM voire SwordArt sur son Bard – Angel nous a livré une prestation magistrale !

Les Suning ont conservé un avantage concret durant presque toute la partie, avant de s’essouffler en late game. Difficile pour l’équipe chinoise de passer outre la défense de Wunder et les dégâts de longue portée de Perkz sur Senna.

Moins éclatant que sur sa Camille, c’est tout de même Bin qui a mis un terme au jeu du chat et de la souris entre les deux équipes. Un tonneau bien placé et un flash suffiront à tuer Caps et Perkz, laissant l’occasion aux Suning de terminer la partie.

Victorieux, le troisième seed de la LPl s’empare de la première place du groupe A. Ils rencontreront l’une des équipes qui terminera deuxième d’un autre groupe.

G2 vont devoir prier pour tomber sur leur adversaire du groupe C, au choix Fnatic ou Gen.G vu leurs dernières performances. Deux équipes qui sont moins dangereuses sur le papier que le seed 1 sud-coréen ou chinois.

Fin de Worlds pour Team Liquid

Après un suspens insoutenable, l’affaire est belle et bien close : Team Liquid est définitivement éliminée des Worlds 2020 de League of Legends. Pourtant, l’espoir est né ce midi, lorsque l’équipe menée par Jensen a réussi à renverser Suning, le seed 3 de la LPL. Une réussite immédiatement suivie par une victoire contre le dernier représentant des PCS, Machi Esports.

En 3-3, les Liquid n’avaient plus leur destin en main. C’est G2 qui devait leur permettre de contester Suning lors d’un tie-break de la dernière chance pour l’Amérique du Nord. Malheureusement, à l’instar d’un Invictus Gaming au plus bas de leur niveau, les G2 ont joué une happy game contre Suning.

Cet échec acheva tout espoir des fans NA de voir Team Liquid progresser en playoffs.

Retrouvez les résultats des matchs et le classement des groupes des Worlds 2020 dans notre article.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -