League Of Legends

Pour cette première semaine de review du match de la semaine de la LCK 2018, intéressons-nous au match opposant SKT T1 à Rox Tigers. Si sur le papier, ce match devait être à sens unique, il fut plein de rebondissements. Notamment grâce à la présence de Wolf, le support SKT, au rôle de jungler !

lck 2018

Game 1 – Le rouleau compresseur SKT déjà en route ? 

La première game est, si on peut l’appeler ainsi, une game classique SKT. Tout commence par 30 minutes relativement calmes. Les ROX Tigers réalisent de bonnes agressions et récupèrent quelques kills. De leur côté, les SKT sont toujours aussi bons pour ne jamais trop être derrière. Cela va leur permettre de maintenir un écart en gold quasi nul. Puis, à 30 minutes de jeu, ils commencent à accélérer. Ils vont alors enchaîner les kills et prendre les tourelles. Par la suite, ils prendront le premier Nashor.

Mais ROX n’a pas dit son dernier mot et va réussir à tenir quelques minutes. Les joueurs ROX vont même réussir à voler le Nashor suivant. De plus, grâce à de superbes disengages via l’ulti du Azir de Kuzan, ils vont limiter les pertes. Malheureusement pour eux, l’espoir n’aura été que de courte durée. Après un petit temps, les SK Telecom menés par Bang et son Ezreal remettent la marche en avant. Ils remportent cette première game de la LCK 2018 face à ROX Tigers après 45 minutes.

Game 2 – La douche froide pour SKT T1

Confiants dans leur capacité à tenir jusqu’en late game, les SKT n’hésitent pas a pick un Gangplank pour cette game 2. C’est sûrement l’erreur qui leur coûtera la game. Voyant ce pick, ROX décident de tout miser sur l’early game en toplane. Les ganks se multiplient et à 20 minutes de jeu, Untara se retrouve en 0/5. Les kills pleuvent tellement que SK Telecom n’arrivent pas à compenser l’écart de gold qui atteindra la barre fatidique des 10k golds.

Cependant, il ne faut pas vendre la peau des SKT avant de les avoir tués. Dans les 5 minutes suivantes, ils vont extrêmement bien défendre, se payant même le luxe de remporter un team fight malgré un retard énorme. À 30 minutes, le Nashor apparaît et SK Telecom savent qu’ils ne peuvent le laisser s’ils veulent revenir dans la partie. Malheureusement pour eux, cela va tourner au désastre. Ils perdent le Nashor et offrent 4 kills. Les ROX n’ont plus qu’à finir la game pour égaliser après 32 minutes de jeu.

LCK 2018 rox tigers

Game 3 – Un Wolf jungle apparaît

L’événement principal de cette troisième game est la présence de Wolf dans la line up de départ. Si l’on avait pu s’attendre à ce qu’il remplace Effort qui a été titulaire au poste de support les deux premières parties, il remplace en fait Blank. C’est la première fois de sa carrière professionnelle qu’il ne joue pas support et tout le monde se demande alors ce que ce remplacement va donner.

Mis à part une action greedy sur laquelle il donne le first blood, Wolf et les SK Telecom réussissent parfaitement leur early game. Faker est partout avec son Ryze et les kills commencent à pleuvoir. C’est tout bonnement un remake de la game 2 mais ce coup-ci en la défaveur des ROX Tigers. L’écart va monter sans qu’il n’y ait jamais énormément de résistance en face et après 28 minutes de jeu, SK Telecom remporte le BO de cette LCK 2018 sur le score de 2-1.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -