League Of Legends

Ce matin, Riot Games KR tenait une conférence sur les changements à venir pour la LCK ainsi que la présentation de sa nouvelle enceinte pour les compétitions League of Legends coréennes.

LCK Riot Games

Un nouveau stade esport

La LCK va donc quitter l’OGN e-Sport Stadium pour un nouveau stade. Riot Games délocalise la LCK au 3ème niveau du Gran Seoul au cœur de la vieille ville. L’arène ressemblera à un amphithéâtre avec une capacité d’accueil de 450 personnes. C’est un peu moins que l’ancienne arène de l’OGN mais similaire à la Blizzard Arena de Los Angeles.

Ce niveau sera dédié à League of Legends. En plus de l’arène esport, il y aura un « LOL Park » (appellation provisoire) avec PC Bang et café mis à disposition pour les joueurs.

Gran Seoul Riot Games LCK

Changement de production

Riot Games va investir 7,4 millions de dollars de plus dans la LCK. Parmi ces 7,4 millions, la plus grosse partie sera dédiée à la production, vient ensuite une répartition pour la scène professionnelle et enfin un part pour la scène amateur. Par cet investissement, la production repasse du côté de Riot Games. L’éditeur fait d’ailleurs savoir que le stade sera loué jusqu’en 2029. Une vision à long terme qui prouve la sérénité de Riot quant à l’avenir de son jeu.

Même si la production sera tenu par Riot Games, OGN et SPOTV pourraient continuer à travailler avec l’éditeur. Par exemple, l’OGN pourrait garder le cast anglais. En revanche, rien de spécifique n’a été annoncé concernant SPOTV.

Concernant les casters justement, Riot sera attentive à l’année 2018, la prise en main se faisant en 2019. Mais la société promet un casting parfait pour la première ligue mondiale. Un doute subsiste encore au sujet des commentateurs. Riot ne sait toujours par s’ils seront maintenus en freelance ou s’ils deviendront employés de Riot Games en 2019.

Maintien du BO3

C’est la seule annonce purement esportive de cette conférence. La LCK sera maintenue en BO3 contrairement à l’Europe et à l’Amérique du nord qui repassent en BO1. Riot Games n’entend donc pas harmoniser complètement les compétitions de leur jeu, du moins pas pour le moment.

A l’heure actuelle, vous ne devriez pas sentir de changements notables sur votre manière de savourer les matchs coréens. Ces annonces ont surtout un objectif à long terme pour Riot Games de reprendre le contrôle sur les productions League of Legends à travers le monde que ce soit sur les scènes professionnelles ou amateur.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -