League Of Legends

Les attentes étaient grandes pour cette première semaine des LCS NA Spring Split 2017. Avec les investissements de grosses écuries de la NBA, on a constaté une capacité de recrutement hors norme et par conséquent des noms connus comme Flame ou Summday ont fait leur apparition dans le championnat nord américain. Toutes les équipes ont joué 2 BO ce qui nous donne une idée de ce que pourrait être ce Spring Split.

[bandeau-lol][/bandeau-lol]

Deux leaders mais un trio de tête

Deux équipes ont déjà fait la différence. En effet, dès le match d’ouverture, C9 a infligé une correction à TSM 2-0 pour ensuite remporter leur deuxième match face Dignitas même s’ils ont laissé échappé une map. Au delà des deux victoires, Cloud9 a montré qu’ils étaient prêts pour ce split et qu’ils n’auront pas besoin d’un temps d’adaptation. Ils sont à l’initiative sur les actions en jeu, et n’hésitent pas à sortir des picks non traditionnels pour remporter une lane (Fizz a été pick pour répondre à Syndra). Ils peuvent également compter sur leur nouveau jungler Contraktz qui a réalisé d’excellentes performances notamment face à TSM.

A la conquête de l'Amérique #1 ContraktzContraktz peut sourire après deux belles prestations

Si le nom Flyquest ne vous dit peut être pas grand chose, retenez ce nom. L’ancienne équipe Cloud9 Challenger a réalisé deux belles performances. Même si le premier match face à Envyus, amputée de leur jungler, est une victoire à nuancer, la deuxième face à Team Liquid est plus révélatrice de leur niveau potentiel. Même si Flyquest laisse Liquid prendre la première map sur une erreur de draft, ils sont restés sereins. Ils ont simplement déroulé leur jeu pour revenir au score et même stomp la troisième game. Il n’est donc pas surprenant de retrouver Cloud9 et Flyquest aux deux premières places du classement en ce début de championnat.

Pourquoi un trio de tête ? On peut, en effet, aisément inclure Team Liquid dans les leaders de ce début de championnat. Même si au final l’équipe est à 1-1 comme 5 autres, leur défaite eut lieu face à des Flyquest très bien préparés. Toutefois, Liquid, avec leur meneur Reignover, ont montré un très bon niveau de jeu malgré une défaite. On a pu les observer lors de leur victoire face à CLG dans deux situations bien distinctes : ultra dominateur, sachant jouer le snowball en game 1 et jouant en sous-marin sur la game 2, patientant sans paniquer et faisant confiance à la composition draftée autour d’Orianna et Twitch pour au final l’emporter. Même avec 1-1 après une semaine de compétition, il ne serait pas surprenant de les voir accrocher le wagon de tête de ce split.

Le ventre mou du milieu de classement

Mou est sans doute le terme approprié. On connait la tradition NA de faire durer les parties sur plus de 45min, et bien cette tradition perdure peu importe la méta ou les équipes, comme un syndrome sur le continent nord américain.

TSM, Immortals, Team Dignitas, Counter Logic Gaming, et enfin Phoenix1 n’ont tout simplement rien démontré durant cette première semaine. L’affrontement TSM contre Immortals aurait pu être une très belle affiche tant on se souvient de la domination de ces deux équipes la saison précédente. La confrontation a tourné à l’avantage de TSM, certes, mais que ce fut long, pénible, poussif. C’est véritablement une victoire arrachée à l’usure qu’a obtenu TSM les positionnant à 1-1. Immortals est également sur le même bilan cette semaine mais leur victoire s’est faite dans la douleur face à Echo Fox, déjà lanterne rouge du classement.

A la conquête de l'Amérique #1 WildturtleLe retour de l’ADC Wildturtle n’a pas encore fait mouche

Autant TSM et Immortals ont déçu, mais Dignitas et Counter Logic Gaming n’ont pas eu l’occasion de révéler leur potentiel. CLG a vaincu Envyus qui, comme dit précédemment, jouait avec leur midlaner dans la jungle, ce qui ne constitue pas une victoire référence et ont perdu face à Team Liquid, une des 3 équipes en forme. Constat similaire pour Dignitas perdant face à C9 tout en prenant une map et bat P1 mais là en laissant partir map. En revanche, s’il y a une satisfaction à avoir pour Dignitas, c’est la très bonne forme de leur midlaner : Keane.

Pour finir concernant les équipes de milieu de tableau, Phoenix1 pourrait avoir sa place dans la dernière partie de cette rétrospective mais n’est sauvée que par leur victoire. Le bilan est quelque peu satisfaisant (1-1) mais au vu des matchs joués, cela ne présage rien de bon pour la suite. Une défaite face à Dignitas qui, comme nous l’avons dit juste avant, ne semble pas être l’équipe ayant le plus gros potentiel de ce split et une victoire face à des Echo Fox incapables de remporter une partie.

Echo Fox et Envyus déjà en queue de peloton

Terminons cette revue des troupes après une semaine de compétition avec les deux seules équipes à 0-2 : Echo Fox et Team EnVyUs.

Concernant Team EnVyUs, la raison de cette mauvaise semaine se trouve essentiellement dans la line up. En effet, l’équipe est pour le moment privée de leur jungler, Lira, pour un problème de VISA. Pour le remplacer, Envy a placé Ninja, leur midlaner, dans la jungle, et fait appel à leur remplaçant de prestige russe Alex Ich pour officier sur la midlane. On a pu constater que Ninja était loin d’être à l’aise à ce poste et les défaites se sont rapidement enchaînées perdant à deux reprises 0-2 face à Liquid puis CLG. Même si démarrer un championnat en dernière place n’est pas insurmontable, ce soucis de VISA pour leur jungler doit être réglé au plus vite pour que la situation n’empire pas et ne devienne irrattrapable.

Echo Fox est la plus grosse déception de cette première semaine. Annoncée comme une des équipes phares de cette saison à travers le mercato, elle est tout bonnement incapable de gagner actuellement. Battue 2-0 par Phoenix1 et 2-1 par Immortals, les équipiers de Froggen ont dominé l’early game dans toutes leurs parties mais ont toujours fini par perdre, ne parvenant pas à concrétiser leur avantage. Leur seule map remportée fut contre Immortals au terme de 50 minutes de jeu pénibles et grâce à un dragon ancestral. Une révélation en revanche dans cette équipe, leur jungler Akaadian, rookie, est justement la raison de leurs early game réussis. Même s’il n’y a pas d’évolution, la situation pourrait devenir rapidement critique pour les Fox.

A la conquête de l'Amérique #1 FroggenFroggen n’a pas fini de se poser des questions chez Echo Fox

Bien qu’une seule semaine se soit écoulée, le paysage de ces LCS NA semble déjà se dessiner et nous avons pu voir quelles étaient les équipes déjà au dessus des autres mais aussi celles en dessous. Avec la semaine qui vient, Flyquest et Cloud9 auront déjà une belle occasion de creuser l’écart en affrontant des équipes de milieu voire bas de tableau. Team Liquid pourra confirmer sa place de n°3 face à TSM, mais pour ces derniers, il ne faudra pas rater ce match ; sans doute LA rencontre de cette semaine n°2.

LCS NA Saison 7 Spring Split - Classement

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -