League Of Legends

Le strategic coach d’Origen, Jack « Kayys » Kayser, vient d’être remercié par l’équipe après que Riot Games l’ait sanctionné suite à ses nombreux comportements toxiques in-game.

Kayys, désormais ex-strategic coach d’Origen (© Origen)

Hier, mercredi 3 juin, Riot Games a annoncé via un article sur lolesports la suspension temporaire de Jack « Kayys » Kayser.

Comme à chaque début de segment, l’éditeur fait un tour d’horizon des comportements des joueurs et du coaching staff des équipes, pour s’assurer que ces derniers respectent bien leur contrat et sont des modèles sur League of Legends.

L’étude du cas de Kayys a révélé de nombreux manquements au règlement : lors de plusieurs parties, le strategic coach d’Origen a adopté un comportement négatif et utilisé un langage discriminant vis-à-vis de ses coéquipiers.

Suspension du coach, remercié dans la foulée par Origen

De ce fait, il a violé le point 9.12.4 du règlement du LEC, qui stipule que « les responsables/membres de l’équipe ne peuvent porter atteinte à la dignité ou à l’intégrité d’un pays, d’une personne ou d’un groupe de personnes par des paroles ou des actes méprisants, discriminatoires ou dénigrants en raison de la race, de la couleur de peau, de l’origine ethnique, nationale ou sociale, du sexe, de la langue, de la religion, des opinions politiques ou de toute autre opinion, de la situation financière, de la naissance ou de toute autre situation, de l’orientation sexuelle ou de toute autre raison »

Riot a donc décidé de suspendre le coach de toutes les compétitions affiliées à Riot Games jusqu’au 25 juin 2020.

Malheureusement pour le coach, Origen a décidé de prendre acte de la sanction et de lui en appliquer une nouvelle : se séparer de son strategic coach.

Le principal intéressé a publié un court communiqué, dans lequel il déclare accepter la décision du club et précise qu’il n’a pas utilisé de propos discriminatoires sur le plan racial – une précision importante dans le contexte actuel du Black Lives Matter et des manifestations aux Etats-Unis et en France.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -