League Of Legends

Clap de fin pour nos joyeux lurons des MAD Lions. L’équipe de rookies a malheureusement échoué face à SuperMassive : ils sont éliminés des Worlds 2020. De son côté, LGD continue sa route.

carzzy mad lions
(© Michal Konkol/Riot Games)

Aujourd’hui avaient lieu les premiers matchs des playoffs de la phase du Play-In. Le seed 4 de la LPL, LGD, affrontait Rainbow7, tandis que MAD Lions affrontait l’équipe turque de SuperMassive.

LGD is back, pour l’instant

On n’espérait plus grand chose des LGD après les games désastreuses auxquelles ils nous avaient habitués lors de la phase de groupes. Pourtant, par un simple coup du sort ou une intervention divine, LGD a montré un tout autre visage contre Rainbow7. Le format en BO5 y était peut-être pour quelque chose, à moins que les harcèlements et les humiliations des fans chinois aient poussés à bout l’équipe, qui voulait prouvé à ses détracteurs qu’ils méritaient leur place aux championnats du monde.

Lors des groupes, l’équipe d’Amérique Latine avait infligé une lourde défaite aux LGD. Mais cette fois, le talent de Brandon « Josedeodo » Joel Villegas n’a pas suffi à creuser l’écart de niveau réel entre les deux équipes. Deux stomps en moins de 30 minutes pour LGD, très vite suivis par une dernière game, au début à l’avantage des Rainbow7, puis finalement remportée par LGD.

Langx, Peanut, xiye, Kramer et Mark ont pour l’instant sauvé les meubles. Ils affronteront les Legacy demain, mercredi 30 septembre, à 8h. Une dernière victoire les propulseraient en phase de groupes du Main Event.

SuperMassive élimine MAD Lions des Worlds

C’est la triste nouvelle de la journée pour tous les fans du LEC : MAD Lions aura presque tenu jusqu’au bout face à l’équipe turque des SuperMassive. Cinq games auront été nécessaires pour départager les deux équipes, et c’est sur une draft full AD des lions que le BO5 s’est clôturé. Une draft bancale qui aura été facilement contrée par SuperMassive, avec İrfan « Armut » Berk Tükek sur son Malphite et Onur « Bolulu » Can Demirol sur Sett.

C’est la première fois qu’une équipe d’une région majeure ne parvient pas à se qualifier au Main Event via le Play-In et à cause d’une équipe du Play-In : une première historique dont se seraient bien passés les MAD Lions.

Avant cela, c’était l’équipe de LMS Hong Kong Attitude qui avait été éliminée avant le Main Event, cette fois par Fnatic (une équipe d’une région majeure).

SuperMassive affrontera demain à 12h l’équipe russe des Unicorns of Love.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -