Lyon Gaming devient Rainbow7 Gaming

L’équipe leader de la ligue d’Amérique Latine Nord (LLN), Lyon Gaming, va en effet disparaître d’ici la fin de l’année. Suite à un conflit sur les droits de propriété de la marque Lyon Gaming, l’équipe va devoir changer de nom, de logo et s’acquitter d’une amende de 12 500$.

Lyon Gaming

Mise à jour du 6 décembre 2017

C’est désormais officiel, Lyon Gaming n’est plus et devient Rainbow7 Gaming. La nouvelle s’est répandue quand leur page facebook a changé de nom et de charte graphique.

rainbow7

Contexte

Tout commence quand Riot Games reçoit une lettre en septembre 2017 du représentant légal de la marque. Il réclame alors les droits sur la marque et le logo Lyon Gaming. En outre, il demande à ce que la marque ne soit plus utilisée. Après vérification, Riot a effectivement appris que la marque était utilisée sans accord. De plus, le propriétaire est externe à la structure.

En effet, Marcelos Ramones alias ” Thyak ” a déposé la marque au moment de la création de l’équipe le 5 juin 2014. Aujourd’hui retiré, c’est Carlos Gibran Gosain alias ” Biblos ” qui a repris les reines de l’équipe. Or Biblos n’est pas l’ayant droit de la marque Lyon Gaming et l’a re-déposée le 3 février 2016. Il utilise donc une marque déjà existante dont le propriétaire est extérieur à la structure actuelle.

Lire aussi :  Partenariat entre Mastercard et Riot Games : une expérience inoubliable ?

Les points de règlement mis en avant

Les équipes professionnelles sont avant tout liées par un contrat avec Riot Games. Ce contrat comprend de nombreux points à respecter. Lyon Gaming a donc été sanctionnée pour les points 6.1 et 6.2 résumés ci-dessous.

  • 6.1 : ” L’organisation déclare qu’elle a tous les droits, pouvoirs et pouvoirs pour signer le contrat et qu’elle n’a pas besoin du consentement d’une tierce partie pour le faire. “
  • 6.2 : ” L’organisation déclare qu’aucun document remis à Riot ne comportera de fausses déclarations ou omissions de l’absence de tout droit matériel nécessaire afin que ce qu’elle déclare ne soit pas faux. Elle déclare également qu’elle n’a pas connaissance de réclamations ou de litiges par des tiers qui affectent son contrat et ses propriétés légales. Enfin, elle déclare que l’organisation est le propriétaire exclusif ou licencié des logos de l’équipement, et que par conséquent son utilisation n’apparaît pas comme une mauvaise utilisation de la marque. “
Lire aussi :  Comprendre les mesures présentées par Riot Games dans leur lutte contre le sexisme

Résolution

Pour régler ce problème, Riot Games a demandé à Lyon Gaming de changer de nom, de logo et de s’acquitter d’une amende de 12 500$ pour pouvoir poursuivre leur aventure dans la ligue latine nord League of Legends. Conditions qu’ils ont accepté.

Lyon Gaming disparaît donc pour changer d’image pour la saison 2018.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.