League Of Legends

Certains joueurs utilisent des sites web en lançant des parties afin d’obtenir des informations sur les personnes dans la partie. Ce qui intéresse est généralement le classement des personnes dans la partie et leur MMR, ou Match Making Rating. Ces deux données sont évidemment liées, et nous allons vous expliquer de quoi il en retourne.

Qu’est-ce que le MMR ?

Divison-chart-statistics-ELO-hellPour faire court, le MMR est une sorte de score caché par Riot. Il permet notamment d’avoir des parties équilibrées puisque les joueurs présents dans la partie sont supposés avoir tous le même MMR. Cette donnée n’est visible que par les Rioters et ils n’ont pas le droit de la communiquer. A quoi sert le MMR donné sur les sites tels que op.gg s’il est faux ? C’est une estimation basée sur un calcul fait par le site. L’idée est donc de permettre de comparer son niveau à celui des autres joueurs dans la partie.

Pour les joueurs, le MMR peut se traduire par la difficulté de la partie : plus le MMR est haut, plus les joueurs sont supposés être bon. C’est un score qui est supposé refléter le niveau individuel d’un joueur. Au contraire, si vous êtes le joueur avec le plus haut MMR de la partie, vous êtes supposé être le meilleur. Il faut aussi savoir que chaque joueur à un MMR différent par file de jeu, il est donc tout à fait possible de jouer contres des joueurs Diamants en partie normale en étant classé Argent 5, même si c’est extrêmement rare (c’est généralement le cas si vous trollez vos classées et gagnez toutes vos normales). Tout comme il est possible de jouer contre une équipe de Platines avant son niveau 30 (ce qui est bon pour l’ego, beaucoup moins pour la partie).

Pourquoi mes parties me semblent déséquilibrées ?

On rentre ici dans le principal problème de League of Legends et de tout jeu en ligne : les problèmes de matchmaking. Bien que le système de MMR soit chiffré et donc précis puisque le calcul est le même pour tous les joueurs, il s’avère que certaines parties soient déséquilibrées. On pense notamment au problème d’eloboost, qui ruine les parties d’un bon nombre de joueurs. Rarement présent en dessous de l’Or, il s’avère être décourageant pour beaucoup de joueurs ! En effet, il est extrêmement frustrant de jouer avec un « boosted » qui est en Or 3 alors qu’il devrait être Bronze 2. Ce problème est très présent dans les paliers 5 puisque c’est généralement là où le boosting s’arrête. C’est ici un exemple de problème du système de MMR.

boosted animal MMR

Un autre problème qui fait hurler au scandale bon nombre de joueurs viens de la DynamiQ. Ici, il faut comprendre que le MMR global d’une équipe est différent du MMR des joueurs. Ainsi, malgré la restriction de « distance » entre les classements, la DynamiQ provoque des problèmes de matchmaking. Un joueur seul avec un MMR de 1500 (gold 5) sera matché avec une équipe qui à un MMR global de 1500. Cela peut être une équipe de joueurs solo ayant tous plus ou moins le même MMR (donc le même niveau hypothétique) ou une équipe de 4 avec deux joueurs ayant 1300 et deux ayant 1700. Dans le deuxième cas, on a l’impression de devoir traîner deux boulets en jouant en 3v7, ce qui nuit grandement à l’éxpérience de jeu.

Un système à revoir ?

Le système de MMR est aussi vieux que le jeu lui même. Les moyens de le calculer ont bien évidemment évolué avec le temps, mais ils ne semblent pas précis pour autant ! Mais le problème vient-il réellement du système ? Avec la popularité de League of Legends, les sites d’eloboosting se multiplient sur la toile, proposant de monter votre compte à un rang précis moyennant finance. Ces services peuvent coûter très cher, certains allant jusqu’à proposer des tarifs à l’heure de jeu (jusqu’à plusieurs dizaines d’euros par heure de jeu). De plus, ces systèmes de boosting sont de plus en plus fourbes puisque certains permettent de choisir les champions à préférer pour être plus difficiles à détecter !

Les problèmes de matchmakings ne sont donc pas inhérents au jeu mais à la mentalité des joueurs boostés, qui cherchent juste à montrer aux autres qu’ils sont soit disant les meilleurs parce qu’ils sont mieux classés. Ainsi vous, joueurs qui vous énervez contre Riot Games pour leur système de matchmaking qui vous désavantage en permanence, sachez que c’est à cause des joueurs et non de Riot ! De plus, il faut savoir que Riot a tenté de combattre l’eloboosting avec notamment une grande vague de bans en 2015. Toutefois, la question de la Dynamic Queue se pose toujours : est-elle une bonne chose pour le paysage compétitif du jeu ? Ne faudrait-il pas remettre en place un vrai système de classement Solo Duo ? Mais une autre question semble légitime : un classement personnel est-il réellement pertinent dans un jeu basé sur le travail d’équipe ?

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -