League Of Legends

Trois ans après ses derniers faits d’armes sur League of Legends, Ninjas in Pyjamas remet le pied à l’étrier en s’associant avec ESV5, l’écurie qui possède Victory Five en LPL, la ligue chinoise de League of Legends.

ninjas in pyjamas logo

L’Europe n’est plus assez grande pour les Ninjas in Pyjamas. Dans un communiqué paru plus tôt aujourd’hui, le club a annoncé son partenariat avec le groupe chinois ESV5, représentante de l’équipe des Victory Five qui officie en LPL depuis 2018.

Le Groupe NIP, association des deux écuries, souhaite partir à la recherche de titres internationaux, en s’implantant sur de nouveaux jeux esports. League of Legends et sa version mobile Wild Rift ne sont que les premiers de la stratégie mondiale de la nouvelle entité.

Les NiP avaient fait leurs premiers pas sur League of Legends en 2013, en LCS EU. Une courte année sur le MOBA de Riot Games, directement suivie d’une période d’inactivité de trois ans. Après un échec aux qualification pour le segment de printemps 2018, l’équipe avait disputée les European Masters avant d’évoluer en ligue régionale. Clap de fin européen en 2019.

L’équipe des Victory Five sera rebrandée Ninjas in Pyjamas lors de la prochaine saison compétitive de la LPL, en 2022. Le signe fort d’un retour sur la faille de l’Invocateur, trois ans après leur dernière apparition.

L’équipe des Victory Five est détentrice d’un triste record en LPL : celui d’avoir terminé dernière de la ligue à deux occasions, à chaque fois sur un score de 0 victoire pour 17 défaites. Au segment d’été 2020, l’équipe avait réussi à terminer cinquième des playoffs, après avoir recruté un roster de choc. Mercato oblige, la plupart des joueurs avaient ensuite été recrutés par Bilibili Gaming.

Nul doute que ce partenariat entre ESV5 et NiP entraînera une session de mercato bouillonnante lors de l’off-season.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -