LoL Open Tour France 2019 – Un avis sur Lunary et le circuit par On Sait Pas

Après la victoire de Lunary lors de la seconde étape du LoL Open Tour France, faisons un retour sur le circuit avec les commentaires de l’équipe On Sait Pas. Une chose est sûre, le roster est bien décidé à faire redescendre de leur piédestal “les champions du monde d’Europe” !

Open-Tour-France-On-Sait-Pas

On Sait Pas (OSP), cette équipe ne vous dit sans doute rien, pourtant elle était finaliste de l’Étape 2 du LoL Open Tour France 2019 face à Lunary. Le roster est composé de joueurs expérimentés de la scène française, Vince (TOP), Bloody (JGL), Toucouille (MID), LaFleur (ADC) et Nolan (SUP). Les membres de la line-up sont essentiellement formés d’anciens joueurs de chez Got2Game. D’ailleurs, G2G était absent pendant cette étape. Il se pourrait qu’ils aient rencontré des problèmes internes qui ont conduit à leur restructuration, ainsi qu’à la perte de leur équipe LoL. Pour rappel, les OSP sont actuellement classés en seconde position de l’Open Tour, juste derrière ceux que l’on nomme à présent “Les Alphas”.

séparateur league of legends

L’Open Tour France est d’un faible niveau ?

Afin d’en connaître d’avantage sur la line-up OSP, de même que sur leurs opinions sur l’Open Tour, nous avons interrogé l’ensemble de l’équipe. Une chose est certaine, leurs déclarations sont sans langue de bois.

Finaliste de la dernière étape de l’Open Tour, cela doit vous faire plaisir d’avoir atteint la finale, à moins que ce soit un parcours logique ?

On est content d’arriver en finale, mais en même temps triste d’avoir échoué. Il y avait largement la place pour nous de nous imposer en finale. Notre parcours est pour moi tout à fait logique, car le niveau de l’Open Tour reste assez faible en dehors de 4/5 équipes.

Vous avez affronté Lunary pour la seconde fois, la première était en demi-finale de l’Étape 1, où vous aviez été éliminés. On peut dire que c’est votre bête noire ? Lunary est-elle si inaccessible dans un BO ?

Lunary est incontestablement une des meilleures équipes de cet open tour, et ils jouent ensemble depuis un moment. Je ne pense pas que l’équipe soit inaccessible dans un BO mais les battre demande un travail d’adaptation face à cette team “hors méta”.

Vous êtes les anciens membres de la structure G2G, mais pourquoi avoir quitté cette équipe ?

Plus d’infos prochainement ! (ndlr : Pas de date précise pour le moment)

Finalement, vous vous êtes séparés de vos anciens camarades pour ramener deux joueurs habitués de la scène française, Toucouille (ex-Supremacy) et Nolan (ex-Bastille Legacy). Qu’est-ce qui manquait avec l’ancienne line-up ? C’est le roster définitif ou juste un one shot ?

C’est le roster définitif pour les événements à venir dans les prochains mois. Je dirais que l’ancienne line-up manquait de conviction et de volonté d’aller plus haut. Nous sommes ravis d’avoir accueilli Nolan et Toucouille.

En dehors de Lunary qui reste le champion de l’Open Tour, quelle équipe souhaitez vous absolument éviter, celle qui vous fait peur ?

Il n’y pas d’équipe que l’on souhaite éviter ou qui nous fait peur, car nous voulons être TOP 1, donc battre tout le monde. Toutefois, une confrontation contre Bastille Legacy pourrait être intéressante.

L’Open Tour est juste un choix pour gagner de l’argent ou vous avez une réelle envie de vivre de l’esport, par exemple en atteignant la Ligue Française de League of Legends ?

Tous les joueurs ont pour but d’être professionnels sur le jeu et l’Open Tour est une étape transitoire.

Lors d’une interview, Narkuss précisait que les équipes jouaient trop de façon SoloQ. Avez-vous cette impression que le niveau de l’Open Tour est bas ?

Comme dit précédemment, le niveau de l’Open Tour est assez bas. Peu d’équipes jouent ensemble depuis assez de temps pour construire une macro stable. Par ailleurs, la plupart des joueurs sont peut-être bons en SoloQ, mais totalement inexpérimentés en équipe.

Vous verra-t-on en lans ? Si oui, lesquelles ?

On se voit dès ce weekend-ci, à la Gamers Assembly ! Nous serons également présents aux prochains événements.

Un mot de la fin ?

Il faut à tout prix qu’on gagne la prochaine Étape de l’Open Tour, histoire de faire redescendre Narkuss sur terre !

séparateur league of legends

Le retour de Supremacy ?

S’il y a bien une équipe qui manque sur la scène française LoL, c’est bien la structure Supremacy. Pour information, Supremacy est l’équipe qui a terminé TOP 6 de l’ancien format du LoL Open Tour France. À ce moment-là, le roster était composé de kiGuEl (TOP), Karimkt (JGL), Toucouille (MID), Sakkyen (ADC) et Hyôrai (SUP). Parmi cette line-up, nous pouvons reconnaître certains qui sont actuellement membres de l’équipe aAa.

Le retour de Supremacy serait tout à fait logique. Ils sont même très attendus par la communauté. Ils ont marqué de leurs empreintes la scène LoL 2018. De plus, cela ne serait pas une coïncidence que les OSP rejoignent la structure. En effet, leur formation est composée de l’ancien midlaner de l’organisation, Toucouille. Ce dernier, ayant fréquenté Supremacy pendant toute une année, connait assez bien la maison pour savoir qu’ils ont sans doute les moyens de pouvoir contribuer à leur ascension, ainsi qu’à leur participation à différents événements.

Or, d’autres structures du circuit peuvent sans doute mettre la main sur les OSP. À titre d’exemple Reflex Esport Club, l’organisation avait stipulé qu’elle recherchait activement une équipe. Mais il se pourrait aussi qu’un nouveau venu fasse son apparition, une structure n’ayant jamais eu d’équipe LoL. LeStream Esport pourrait faire son entrée sur la scène ! À moins que, pour l’esprit revanchard, pour le storystelling et pour le besoin de revenir au top niveau, que le plus gros concurrent de Lunary fasse son plus grand retour au plus grand bonheur des fans : ArmaTeam !

Bien entendu, cela n’est que spéculation, mais voir ces grosses identités françaises débarquer sur l’Open Tour pourrait faire rêver. Surtout qu’il ne faut pas oublier que les 8 équipes qui auront accumulé le plus de points à la fin de la saison seront qualifiées pour la coupe de fin d’année, lors de laquelle elles affronteront les équipes de la LFL.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.