LoL Open Tour France 2019 – Étape 4 : Bastille Legacy indétrônable !

Dimanche dernier était le retour du LoL Open Tour France. L’ensemble des équipes (hors LFL) ont pu participer à ce quatrième tour. Cette étape s’est soldée par la victoire finale de Bastille Legacy. Comme Lunary avant eux, ils ont réussi un doublé !

LoL-Open-Tour-2019-Etape-Bastille-Legacy

Le temps d’un instant, oubliez votre leçon d’histoire sur la Révolution française. Ici ce n’est plus la prise de la Bastille, c’est Bastille Legacy qui s’approprie la première place du classement LoL Open Tour France 2019 ! Un mois après avoir détrôné Lunary, surnommé les “Alphas” ou les “Champions du monde d’Europe”, Bastille Legacy renouvelle l’opération contre l’équipe de Sakkyen, Unfazed Esport.

Classement du LoL Open Tour

Rang Équipe
Points
1 Bastille Legacy (BTL) 2150
2 Lunary (LNY) 1950
3 IziDream (IZI) 1650
4 LF Structure (LFS) 1370
5 Zephyr E-Sport (ZPR) 1020
6 Opportunity Esport (EOP) 850
7 Unfazed Esport (UFZ) 760
8 Hegemonia (HEG) 630
9 Alphas Slayers (ASL) 630
10 Konix eSport (KNX) 590

Cette victoire est d’autant plus grande étant donné qu’ils ont réussi à gagner avec un changement de midlaner. En effet, suite au départ de Decay pour Misfit Premier, c’est l’ex-midlaner de Hybrid eSports UK, Diablo qui a fait le travail ! D’ailleurs, il n’est pas inconnu de la scène et encore moins du roster, car en 2018 il jouait au côté de JeanDidierGnar chez Team Oplon.

Ils nous avaient prévenu, Bastille Legacy est dangereuse !

Le titre peut paraître très prétentieux, mais les faits sont là. Double champion du circuit Open Tour. Ils ont eux-mêmes battu les anciens tenants du titre qui, comme eux, avaient réussi le doublé. De plus, de nombreux joueurs et acteurs de la scène ont témoigné et reconnu la force de Bastille Legacy, alias BTL.

Lire aussi :  LPL Summer Split 2019 - Programme, dates des matchs et classement des équipes

Rappelez-vous des propos du coach principal de *aAa* Gaming, Damon, sur son ressenti vis-à-vis de BTL lors des phases finales de la Gamers Assembly 2019 (extrait de la vidéo *aAa*, “Dos au mur“) :

« Après la première game contre Bastille, honnêtement je pense que ça va être compliqué malgré tout. On gagne, on est content, on a montré notre jeu. Mais derrière je me dis que c’est quand même une équipe d’Open Tour qui est vraiment forte et qu’ils peuvent potentiellement nous faire mal. Je ne suis pas totalement serein. »

Ce n’est pas tout, lors de l’interview de l’équipe LF Structure menée par Se7en, les membres avaient déjà exprimé leur certitude sur le potentiel de BTL :

Nicktron : Je pense que Bastille Legacy est la team à éviter, nos chances de win contre eux sont très minces, ils sont tous supérieurs individuellement sur toutes les lanes (sauf Ashanome parce qu’il est nul). […] Je pense que seul Bastille Legacy peut battre le bas de tableau LFL, toutes les autres teams ont un niveau bien inférieur au niveau LFL. C’est logique vu la différence de travail personnel et collectif entre une team Open Tour et une team LFL.

Malorf : Bastille Legacy sans hésiter, ils sont clairement au-dessus du lot.

Lunary sans vraiment l’être…

Comme indiqué sur le tweet ci-dessus, les membres principaux de la formation étaient indisponibles. Comme le mois précédent, les remplaçants étaient de premières classes. À la toplane nous retrouvions l’ancien AD Carry de MCES, Myw. Pour le poste de jungler, c’est Zatos. Ce dernier a particulièrement fait ses armes chez E2G et Mantic0re.

Lire aussi :  APK Prince sera la nouvelle équipe de la LCK en 2020 !

Leur débâcle face à Unfazed n’est pas une évidence, mais le manque de cohésion et d’entraînement des “Alphas” en est très certainement la faute. Surtout que Myw n’était pas à son poste habituel. Après, tout n’est pas perdu pour Lunary qui est toujours très bien positionné au classement pour jouer les playoffs à la fin du circuit. Du moins, c’est ce qui était prévu, mais avec l’apparition de la future Division 2, rien n’est moins sûr.

Après, les joueurs de Unfazed sont tout sauf des amateurs. Dernièrement ils ont réussi à terminer à la seconde marche du podium lors de l’Occitanie esport 2019, derrière GamersOrigin. Par ailleurs, ils ont même convaincu en accrochant une victoire dans un Bo3.

La line-up d’Unfazed commence à réellement s’imposer dans le paysage français. De la même manière que BTL, l’équipe monte en force de plus en plus. S’il y a quelques mois, on pouvait se poser la question si l’Open Tour n’avait pas un niveau trop faible, nous pouvons dorénavant oublier cette idée. Les nombreux matchs dans différentes lan ont démontré qu’elles étaient capables de mettre en difficulté des équipes LFL.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.