LoL Open Tour France 2019 – Étape 7 : IziDream grand champion !

IziDream remporte le dernier tournoi de l’Open Tour France. Grâce à cette victoire face à TrainHard eSport lors de l’étape 7, l’équipe d’Aix-en-Provence est devenue le nouveau champion de France de l’édition 2019 du LoL Open Tour.

LoL-Open-Tour-2019-Etape

Ce week-end a eu lieu la septième et dernière étape du LoL Open Tour, une étape qui s’est conclue par une victoire d’IziDream. Par ailleurs, l’équipe a inscrit une troisième victoire consécutive et remporte le titre de champion de France 2019.

Jamais deux sans trois, voici ce qui pourrait être le nouveau slogan de l’équipe d’Aix-en-Provence. En effet, le roster a successivement gagné l’étape 5, 6 et 7. En cassant cette malédiction de deux titres consécutifs, ils ont réussi à faire mieux que leurs prédécesseurs, Lunary et Bastille Legacy. Ces derniers n’avaient réussi qu’à gagner que deux fois consécutivement.

Grâce à cette victoire en grande finale face à TrainHard, IziDream conserve non seulement leur titre, mais ils se placent également à la première place au classement général de la saison 2019 du LoL Open Tour France. Une place qui les gratifie du titre de grand champion de France, devant Bastille Legacy et Lunary. De plus, la line-up empoche un nouveau chèque de 4 000 € ainsi que des packs coffres et clé Hextech.

Nouveau cap en 2020 !

Pour rappel, les huit équipes ci-dessous sont directement qualifiées pour la coupe de fin d’année. En novembre prochain, les équipes du LoL Open Tour France affronteront les équipes de la LFL. Un événement qui sera une parfaite entame avant la seconde saison de la LFL. Sans oublier l’arrivée d’une seconde division pour les équipes du haut de tableau de l’Open Tour.

D’ailleurs, nous n’avons pour le moment aucune information concernant le format OTF VS LFL. Cela donnerait un joli aperçu à Riot France pour mener quelques expériences pour l’année 2020. Effectivement, l’année prochaine, le circuit français sera axé sur le système de promotion/relégation. La création de la seconde division permettra aux équipes amateurs et semi-professionnelles de s’affronter et d’espérer monter en LFL. Pour ce faire, un tournoi de promotion/relégation sera spécialement créé pour permettre aux meilleures équipes de seconde division d’affronter les équipes les moins performantes de la LFL. Pour information, l’accès en seconde division se fera par l’intermédiaire des bons résultats lors de l’Open Tour.

Classement du LoL Open Tour France 2019

Rang Équipe
Points
1 IziDream (IZI) 3600
2 Bastille Legacy (BTL) 3115
3 Lunary (LNY) 2635
4 Opportunity Esport (EOP) 1795
5 Unfazed Esport (UFZ) 1555
6 Alphas Slayers (ASL) 1540
7 GameWard (GWD) 1480
8 TrainHard eSport (THD) 1430

Retour bref sur une année

À l’inverse du circuit professionnel proposé par la LFL, L’Open Tour France 2019 aura été marqué par une trop grande instabilité. À ce jour, seulement une équipe a su rester avec le même 5 de départ, le grand vainqueur de l’édition 2019, IziDream. Néanmoins GameWard et Bastille Legacy ont aussi réussi à tenir une stabilité pour le moins convaincante.

Au départ, Lunary dominait sans partage la scène amateur, convaincu d’être la meilleure équipe. Ce qui est tout à leur honneur par le fait qu’ils étaient TOP 8 lors de l’édition 2018 de l’Open Tour France. Malheureusement, suite aux départs et absences de l’équipe type, ils n’auront su garder leur titre jusqu’au bout, et ceci malgré l’aide de grands joueurs tels que sOAZ.

Les nouveaux conquérants furent Bastille Legacy. Comme Lunary, ils ont gagné deux fois successivement les tournois Open Tour France, une performance qui mérite d’être saluée. Lors de la dernière étape, ils se sont effondrés comme Lunary dès le premier tour. Ils ont malheureusement laissé filer le titre de champion de France 2019. Un faux pas qui pourrait sans doute leur nuire lors du seeding OTF VS LFL.

Sens dessus dessous…

Les grandes déceptions de cette année reviennent à trois équipes, GameWard, Team Oplon et Zephyr Esport. La première est touchée par une malédiction, quelque soit l’équipe et leur niveau exceptionnel, il y a toujours quelque chose qui va de travers. Cela n’a pas manqué par leur disqualification lors de la dernière étape.

Team Oplon s’est assuré les services de joueurs aux excellentes capacités individuelles, seulement la cohésion n’était pas présente. Ils ont également oublié de s’inscrire à l’une des étapes, et n’ont donc jamais inquiété les grosses équipes.

Pour terminer, Zephyr Esport est le grand chanceux de cette édition. Grâce à leur seconde place lors de l’Étape 1, ils ont su récupérer un maximum de points qui leur ont permis de rester dans le TOP 8. Ils n’ont guère su renouveler cet exploit malheureusement.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.