Deux dirigeants OPL sanctionnés par Riot Games

Riot Games a rendu son jugement à l’encontre de deux dirigeants d’une organisation de l’OPL (Championnat League of Legends d’Océanie). Peter ” PeetyG ” Souvlis et James ” jimNeso ” Cowan, dirigeant de l’Athletico Esports sont impliqués dans une affaire de promotion de paris sur League of Legends.

OPL

L’Athletico Esports a rejoint les Challenger Series de l’OPL au début du second split de 2017 suite à la relégation de Exile5. Après la fin de saison, deux des trois dirigeants de la structure, Soulvis et Jimneso, sont apparus dans une vidéo de CrownBet, un site de paris sportifs en ligne. Dans cette vidéo, ils font la promotion de paris sur les matchs de Dire Wolves lors des Worlds League of Legends.

Cette action est en violation directe de l’article 4.3(d) du règlement Riot Games. Ce règlement a été signé par l’Athletico Esports avec L’Oceanic Championship Series.

Riot Games rappelle pourquoi, la promotion des paris est interdite sur League of Legends :

  • LOL Esports doit répondre à tous les publics : La plupart des spectateurs étant sous l’âge légal pour pouvoir faire des paris, il n’est pas acceptable d’exposer l’audience aux paris que ce soit de manière directe ou indirecte.
  • Les paris affecte la compétitivité : Une relation entre une société de paris et une équipe peut aboutir à des situations de paris truqués.
Lire aussi :  Top Tier League of Legends - Les meilleurs champions du patch 8.6

Les signataires ont clairement acceptés les conditions interdisant l’association avec des sociétés de paris sur League of Legends. De fait, Soulvis et Jimnesco sont en infraction avec l’article 4.3(d) et sont sujets à des sanctions.

Des sanctions passablement allégées

Les deux personnes mises en cause ayant très largement collaboré, Riot a sans doute été plus clémente à leur encontre. Mais la sanction est tout de même lourde de conséquence pour les deux dirigeants.

Peter ” PeetyG ” Souvlis et James ” jimNeso ” Cowan sont tous les deux suspendus de toute direction, opération ou association de quelque nature que ce soit avec une structure liée à League of Legends. Cette suspension durera 6 mois pour PeetyG et 12 mois pour jimnesco.

L’Athletico Esports perd donc deux de ses dirigeants pour au moins 6 mois. Mais le règlement Riot est clair et l’enfreindre conduit toujours à des sanctions sévères.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire