League Of Legends

L’équipe Origen devrait faire peau neuve pour la saison 2021 de League of Legends. Le club a annoncé un vent de changement via son Directeur des Sports, Kasper Hvidt.

upset origen
(© Riot Games)

« Changes are going to come » déclare dans son tweet le club européen Origen, filiale du Groupe Astralis.

Après une quatrième place méritée au segment de printemps, l’équipe a subitement perdu de sa superbe cet été. Origen termine dernière du classement général sur un score de six victoires pour douze défaites.

Privée de playoffs, l’équipe n’avait plus aucune opportunité de se qualifier pour les championnats du monde de League of Legends.

Malgré le fait que le système de franchises permette aux équipes de faire des paris sur le long terme, Origen a décidé d’amener un air de changement pour la saison 2021 du LEC. Objectif : construire une équipe capable d’aller aux Worlds.

Selon leur communiqué, le Groupe Astralis savait pertinemment qu’inculquer « leurs outils et leur culture de performance » sur une nouvelle équipe prendrait du temps.

Kasper Hvidt, le Directeur des Sports du Groupe Astralis, déclare qu’ils ont collectivement échoué à atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés pour Origen.

Au cours des semaines et des mois à venir, le club va prendre les mesures nécessaires pour obtenir une équipe et une organisation qui seront en mesure de répondre aux normes du groupe Astralis.

La poudre magique de Kasper et direction les Worlds en 2021

Les joueurs de la line-up d’Origen, Alphari, Xerxe, Nukeduck, Upset, Jactroll et Destiny sont libres de rester et continuer l’aventure avec Origen – si l’organisation l’accepte, ou peuvent entrer en discussion avec les autres clubs de League of Legends.

L’occasion pour Kasper Hvidt de vanter les mérites de sa méthode et de la culture de la performance d’Astralis.

Nous savons que nous avons l’une des organisations les plus expérimentées et les plus innovantes en matière de performance autour de toutes nos équipes, nous savons comment construire et développer une culture gagnante, et nous sommes certains que nous pouvons créer une équipe de la League of Legends qui, en fin de compte, sera en compétition pour le titre.

Kasper Hvidt, Directeur des Sports du groupe Astralis

Le manager et directeur des sports évoque entre les lignes la domination de son équipe CS:GO – dont deux des joueurs, Gla1ve et Xyp9x se sont retirés de la compétition pendant plusieurs mois pour cause de burn-out.

L’enquête de Richard Lewis, qui s’appuie sur les témoignages de plusieurs sources proches de l’équipe CS:GO Astralis, démontre que l’ambiance au sein de l’équipe était loin d’être au beau fixe.

Kasper Hvidt aurait mis en place un « management de la peur », des calendriers d’entraînements très stricts, et l’équipe aurait fait traîné les demandes de vacances des joueurs, abattus par le calendrier de CS:GO. Des faits qui ont très certainement précipité les burn-out des deux joueurs.

Les joueurs d’Origen ont apparemment dû accepter de voir leur salaire amputé pour que le club ait assez de fonds pour recruter Upset.

A voir si la fameuse « culture gagnante » du Directeur des Sports saura créer une super équipe pour l’année 2021, si elle parvient à tenir la cadence de ces méthodes d’exceptions.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -