League Of Legends

L’affaire avait fait beaucoup de bruit. Le joueur de Singed support qui jouait avec smite avait vu s’abattre sur lui les foudres de Riot. Les raisons invoquées ? Pick hors-meta et refus de communication. Depuis ce cas et celui de Nunu support/smite, Riot a pris les devants et proposé des sanctions.

picks hors-meta

Les picks hors-meta sanctionnés ?

Les cas « récurrents » de Singed et Nunu joués support/smite ont forcé Riot à intervenir. Le joueur de Singed s’était vu, à l’époque, menacé de permaban pour son style de jeu. A savoir : jouer support Singed, sans pierre de vision, avec le sort d’invocateur smite. Et selon Riot, il refusait de communiquer avec son équipe.

Après ce cas, la politique de Riot était la suivante : tout joueur qui jouait des picks hors-meta comme ce joueur et refusait de communiquer avec son équipe était ban pendant 14 jours. Une décision qui avait choqué la communauté de joueurs de League of Legends. Car beaucoup jouent des personnages hors-meta et ne communiquent pas avec leur équipe et ce, sans pour autant troller ou feed intentionnellement.

Cette semaine, Riot vient de mettre à jour sa politique. Plus question de ban un joueur pendant 2 semaines. En effet, cette décision leur paraissait trop sévère pour les cas mis en cause. Les investigations de Riot ont montré que les rares affaires de ce genre (qu’ils estiment à 4 ou 5 par an) étaient plus compliquées que ce qu’ils avaient jusque là imaginé.

Car l’intention de ces joueurs était véritablement de gagner. Et c’est principalement leur manque de communication et donc la frustration de leurs équipiers qui provoquait leur report et ban.

La nouvelle politique-sanction de Riot

Riot veut donc favoriser les picks exotiques et hors-meta et sanctionner les véritables trolls et feeders. Pour cela, ils proposent une nouvelle politique de sanction.

  1. Les joueurs jouant des picks inhabituels, déterminés à gagner, mais qui créent de la frustration (en ne communiquant pas avec leurs partenaires par exemple) verront leur compte bloqué. Le joueur recevra un message lui indiquant de contacter le support afin de débloquer son compte.
  2. Le support expliquera ensuite au joueur qu’il n’est pas ban, mais que son compte est temporairement verrouillé pour cause d’audit. Seront alors envoyés au joueur des exemples in-game pour lui montrer pourquoi son compte a été bloqué.
  3. Le joueur recevra des explications sur comment bien communiquer pour ne pas nuire à son équipe. Ensuite, son compte sera déverrouillé et il pourra rejouer comme avant.

En résumé :

Si vous jouer des picks hors-meta, que vous communiquer un minimum avec votre équipe, tout ira bien pour vous. Si vous trollez, feedez intentionnellement, et faites exprès de perdre en jouant n’importe comment, des sanctions seront appliquées.

Nous saluons le retour en arrière de Riot (leur ancienne politique étant véritablement abjecte). Et bien que leur nouvelle sanction concerne très peu de joueurs, elle s’avère encore étonnante. Ils prennent des sanctions contre des joueurs qui ne représentent quasiment rien. La communauté attend surtout Riot sur une véritable politique de sanction vis-à-vis des joueurs toxiques, xénophobes, feeders intentionnels qui nuisent véritablement au jeu.

En bref, de la poudre aux yeux.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -