League Of Legends

Sejuani est l’un des champions ayant le plus profité du patch de mi-saison. Pour beaucoup de joueurs, la refonte qu’elle a subi l’a rendue OP. Mais nous avons trouvé un hard counter au champion !

Sejuani

Des interactions étranges

Le counterpick semble naturel pour tous les habitués de la toplane. En effet, un nom revient toujours dans les métas tank : Trundle. Counterpick ultime des tanks grâce à son ultime et splitpusher hors pair, Trundle sort d’un buisson de la toplane avec le retour de chaque méta tank. Et si la méta toplane ne permet pas à Trundle de s’exprimer, il sera de toute façon flex pick en support ou jungle ! Mais le cas de Trundle vs Sejuani est très, très particulier.

En effet, rappelons d’abord deux choses. Le passif de Sejuani lui apporte un bonus de 100 (+100%) d’armure et résistance magique si elle n’a pas été touchée par un champion ennemi dans les 4 dernières secondes. Ce bonus disparaît en 1/2/3 secondes selon son niveau après avoir été attaquée. Passons maintenant à l’ultime de Trundle. Ce dernier vole notamment des PV Max mais aussi 40% de l’armure et de la résistance magique de sa cible. Seulement, la quantité d’armure et de RM volée est calculée au lancement de la compétence. Et c’est là toute la puissance de Trundle contre Sejuani !

Un peu de chiffres

Parlons un peu de chiffres et de theorycraft. Attention, cette partie de l’article s’apparente à un gros calcul mathématique. Vous pouvez passer directement à l’exemple du Lithoplastron !

Avec des runes standard (+9 armure et +12 RM) et sans items, Sejuani a 61 points d’armure et 51 de RM au niveau 6. Avec son passif, elle passe donc à 222 Armure et 202 RM. Un ultime de Trundle utilisé sur Sejuani dans ces conditions drainera donc 89 pts d’armure et 81 points de résistance magique en 4 secondes. Seulement, le passif de Sejuani sera désactivé avant la fin de la compétence. Ainsi, au passage au niveau 6, il est possible avec un Trundle de faire tomber Sejuani à -28 d’armure et -30 de résistance magique !

L’armure négative est un concept assez particulier. Comment cela fonctionne-t-il ? Le jeu considère-t-il que le champion a 0 armure ? Concrètement, l’armure et la résistance magique négatives se traduisent en jeu sous la forme de dégâts bonus. Ainsi, une Sejuani avec -30 d’armure subira l’AD de son attaquant + 30 dégâts par auto attaque ! Quand on voit l’itemisation d’un Trundle et la facilité qu’il a à attaquer rapidement Sejuani, un simple ultime de lui permettra de la matraquer à mort ! De plus, n’oublions pas que l’ultime de Trundle inflige des dégâts magiques dépendant de la vie maximum de sa cible, drainant encore plus rapidement les HP !

L’exemple du Lithoplastron

Autre interaction amusante de Trundle avec la nouvelle méta : le Lithoplastron de Gargouille. Pour rappel, si l’objet est activé entouré de 3 ennemis ou plus, les PV max augmentent de 100% pendant 4 secondes. Sur le même principe que Trundle vs Sejuani, un bon timing sur l’ultime de Trundle permet de voler 40% des PV max de la cible, encore une fois calculé au moment du lancement du sort. Pour les moins matheux, on parle de voler 40% de 200% des PV max d’un champion, soit 80% de ses PV max en temps normal. Lancer l’ultime de Trundle en fin d’actif du Lithoplastron permet donc d’enlever 80% de la vie du tank en 4 secondes. Trundle devient un monstre destructeur de tanks qui utilise vos propres items contre vous !

Conclusion : Bug ou Feature ?

On peut crier au bug sur le fonctionnement de l’ultime de Trundle, mais il a toujours fonctionné de cette manière. Ceci permettait d’éviter de perdre en efficacité sur l’ultime quand Trundle utilisait un Couperet Noir, qui est pourtant un objet extrêmement intéressant pour un anti-tank ! Ainsi, bien que certains réclament déjà un hotfix pour enlever l’interaction avec Sejuani, celui-ci est-il justifié ? De même, cela provoquerait probablement d’autres bugs avec certains objets.

On peut aussi poser la question de la légitimité d’un Hard Counter aussi violent. Il en existe extrêmement peu dans League of Legends et pour cause : Riot Games estime qu’un champion doit être jouable en toutes circonstances. Evidemment, l’ultime de Katarina sera plus ou moins difficile à placer selon la quantité de hard CC. Alors quid de Sejuani vs Trundle ? Sur le papier, l’ultime de Trundle permet de détruire Sejuani en 1v1 pur. Toutefois, Sejuani dispose de beaucoup de contrôles et de mobilité, lui laissant une chance d’échapper à Trundle. Et ce même si ce dernier la poursuit en furie après lui avoir retiré son armure ! Ceci impose simplement de garder au moins un contrôle pour contrer l’engage de Trundle !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -