Présentation de la team League of Legends CONNECTESPORT

[nextpage title=”Présentation des joueurs”]

CONNECTESPORT est fier de vous présenter sa nouvelle équipe League of Legends ! Arrivés le vendredi 17 mars 2017, les joueurs ont d’ores et déjà pu faire parler d’eux en remportant le tournoi amateur de la Gamers Assembly 2017 ! Retour avec eux sur leurs objectifs.

team League of LegendsLa team League of Legends après leur victoire au tournoi amateur de la GA 2017 ! De gauche à droite : Cleomene (manager), en haut Azzar, en bas Baackers, Miyuw, Yoda, Ellis et accroupi le CEO de CONNECTESPORT

La nouvelle team League of Legends

Alan “Ellis” Houdus, toplaner

Ellis, 20 ans, suit actuellement un cursus universitaire en LLCE d’anglais.

” Mes objectifs personnels dans la team, c’est de m’améliorer au maximum pour avoir le meilleur niveau de jeu possible. Faire en sorte qu’on aille le plus loin tous ensemble tout en s’amusant, parce que ça reste un jeu. Et même si ça devient très compétitif pour moi, il faut qu’il reste une part de fun, sinon la motivation risque de s’atténuer.

Pour la DH, on ne sait pas trop à quoi s’attendre au niveau des poules et des équipes en général. J’espère au moins faire le même résultat qu’à la GA, si ce n’est plus, même si je sais que ce sera dur. Mais après, si on montre le même niveau de jeu qu’on a montré le dernier jour de la Lyon eSport (contre la Stream Team) et le dernier jour de la GA, je sais qu’on peut surprendre.

Mon style de jeu est très agressif, surtout en lane. Que je joue Tahm Kench, Shen, Renekton ou Darius, je suis toujours sur le dos de l’ennemi pour essayer de prendre un kill et/ou mettre la pression. Ça paye généralement quand je joue contre un adversaire de mon niveau. Parce qu’à force de jouer agressif, je m’entraîne plus qu’un joueur qui joue passif. Quand je joue contre un joueur plus fort que moi, généralement mes agressions ne mènent pas à des kills, mais je sais quand même en tirer profit. Par exemple à la GA, quand je jouais contre Brosak, j’arrivais à le zoner avec Shen contre Renekton, en lui mettant subitement la pression sans aucune raison. Le but étant de lui faire penser qu’il allait se faire gank. Ça lui faisait perdre des cs et je prenais un avantage autrement que par les kills.

Les champions que je préfère jouer ont été influencés par la saison dernière où les tanks étaient vraiment au-dessus de tout. Donc ce que je préfère le plus jouer, c’est Mundo. Je l’ai beaucoup joué en début de saison et ça donnait de bons résultats. Mais plus on jouait contre de très bonnes équipes et plus les joueurs savaient profiter de ses faiblesses. Au final, il manquait trop de contrôles qu’un top doit apporter normalement. Sinon j’affectionne aussi pas mal Tahm Kench, que je peux jouer de temps en temps quand la compo est faite pour. J’aime l’agressivité que ces tanks proposent. Sinon niveau bruiser, je suis plus du genre Renekton, Irelia et Trundle, même si ces deux derniers ont disparu. “

Stephen “Miyuw” Woirin, jungler et shot caller

Miyuw, 23 ans, a fait un bac pro commerce. Il est aujourd’hui agent de sécurité en plate-forme logistique.

” Actuellement je suis jungler et shot caller. Avec le temps, j’aimerais vraiment progresser là-dessus car je pense qu’on a du potentiel. Et en tant que jungler, ça va me permettre de step up sur mon niveau solo. Si tout le monde step up ce sera beaucoup plus simple et il ne nous manque vraiment pas grand chose je pense. Avant la GA, j’étais toujours un peu hésitant, pas sûr de moi, et mes mates n’avaient peut-être pas confiance en moi. Avec notre top 1 amateur, cela m’a redonné un énorme coup de boost et je pense qu’avec la motivation et la rage de gagner, il est fort possible de retaper au moins un top 3 DH.

Côté gameplay, je pense surtout à jouer pour l’équipe. Je joue beaucoup moins de pick carry comme Graves/Rengar. Je les ai un peu délaissés pour jouer Gragas/Ivern/Nunu/Rek’sai/Elise et Lee Sin. Ce sont, je pense, les top tiers en jungle à l’heure actuelle. Mais j’ai encore du mal à trouver ma place au bout de 20 minutes de jeu.

Ensuite les champions que j’affectionne et dont j’attends impatiemment le retour sont Kindred et Nidalee, de très gros champions qui peuvent tellement 1v9 la game mais qui n’ont actuellement aucune place dans la meta. “

Yann “Yoda” Oziel, midlaner et capitaine d’équipe de la team League of Legends

Yoda, 22 ans, a suivi un BTS maganement commercial. Il travaille actuellement en CDD à Animalis.

Je me focus énormément sur League of Legends, parce que j’ai envie de faire quelque chose dans le domaine de l’eSport. Joueur, ça va être dur, je commence à être vieux pour ça. Mais pour l’instant, j’ai envie d’aller le plus loin possible en tant que joueur. Et quand j’aurai atteint mon “apogée” en tant que joueur, j’essaierai d’aller vers autre chose, je ne sais pas. Tout me plairait, que ce soit coach, manager… Tout ce qui à trait à l’eSport me plait.

Déjà en termes d’objectifs, ça serait de réellement step up mon niveau. Je me sens vraiment pas à mon maximum, et donner le meilleur pour que l’équipe soit en confiance sur le midlaner. En plus de ça, je suis capitaine donc ça ferait coup double !

Mon gameplay est très axé sur les gros carry de la midlane ou les assassins. Je n’ai pas du tout un gameplay passif ou soutien vis-a-vis de mes mate (exit les Zilean).

Pour la DH, ça dépend de qui il y aura, mais soit viser le tournoi pro avec une petite place dans le top 16 ou alors top 3 amateur, je ne sais pas encore. J’ai un très gros pool de champion mais si je devais mettre un top 5 ça serait Zed/Taliyah/Ekko/Azir/Viktor.

Et sinon, mon plus gros objectif est de faire de mes mates de très bons joueurs. Afin de faire en sorte qu’on se sente le mieux possible ensemble. Je prends énormément à cœur mon rôle de capitaine qui pour moi est extrêmement important dans une équipe !

Robin “Azzar” Brossard, adc

Azzar, 20 ans, a fait un bac pro acclim. Il reprend les études en septembre à l’Ecole 42.

Alors moi c’est COES Azzar, je suis actuellement le Carry AD de la team CONNECTESPORT !

Mes objectifs au sein de l’équipe sont tout simplement de progresser et faire progresser l’équipe le plus possible. Pourquoi pas aller chercher le niveau top fr ? Pour la DH, aller toujours le plus loin possible dans le tournoi, après amateur ou pro on verra sur place selon les poules etc…

En tant qu’adc je pense avoir un style de jeu assez agressif, j’adore dominer la lane, et si je domine pas je tilt [rires]. Mon pool de champions est assez vaste. Je joue pratiquement tous les adc. Sinon mes favoris sont Ezreal & Lucian et le nouveau champion Xayah que j’apprécie déjà énormément.

Florian “Baackers” Prieux, support et shot caller

Baackers, 22 ans, a suivi un BTS informatique, spécialité réseau. Il s’occupe actuellement de la partie informatique dans une entreprise.

Alors mes objectifs personnels au sein de la team COES sont de prendre davantage de confiance en moi pour diriger mes coéquipiers durant la partie en tant que second shot caller ou en principal, de progresser sur la fluidité des moves en général et d’alléger au maximum la pression sur leurs épaules. Pour la DH, j’aimerais vraiment que nous commencions à pouvoir montrer notre potentiel face à de grosses équipes. Que l’on passe du stade de random team D5 à team ayant du potentiel qu’il ne faut pas sous-estimer. Et que l’on face du jeu propre, pas un jeu gagné sur un move raté de l’équipe ennemie ou que l’on puisse ne mettre aucun jeu en place car on se fait catch comme des bronzes. En soi, viser une place sympathique en tournoi pro ou pourquoi pas retenter la 1ere place en tournoi amateur.

J’ai un style de jeu très agressif, parfois trop et on mourrait souvent sur le first gank avec Azzar car on était uniquement focus sur les trades. Avant de rejoindre la team, je jouais principalement que des supports tanks ! Alistar, Braum, Thresh etc… La méta a voulu que je change, j’ai donc dû rejouer en botlane avec des champions beaucoup plus passifs par leur gameplay et moins rentrer dans le tas. Mon manque de temps de jeu a fait aussi que, pour moi, jouer des tanks revenait à miss play et ne servir à rien ou feed. Jouer un support peel/heal/shield était beaucoup plus safe pour l’équipe car j’apportais quand même une utilité. Mais aujourd’hui, je peux à nouveau tout rejouer sans soucis.

Sans hésitation mon champion préféré est Thresh, je l’ai longtemps spam en solo queue ! J’adore vraiment son style de jeu quasi infini, il a des tas d’engage possible, des possibilités de sauver tes mates, de peel etc… et la sensation de toucher un grab de génie est totalement géniale ! Malheureusement, en team, le pick n’est pas fou donc nous ne le jouons plus ou très très rarement.

[nextpage title=”La team à la Gamers Assembly 2017″]

L’interview s’est réalisée avant qu’ils disputent la finale du tournoi amateur de la Gamers Assembly 2017. Ils ont remporté leur finale en s’imposant 2-0 face à leurs adversaires !

Yoda : En soi, on voulait faire un top 20 en tout dans la LAN. On voulait viser le pro quand même mais quand on est arrivé et qu’on a vu le niveau des équipes présentes… Et on avait en plus la plus grosse poule de la LAN. On s’est dit : “soit on fait tout et on tente d’être sur le pro” mais ce serait pour se faire défoncer ensuite parce qu’on n’a pas encore le niveau, “soit on joue l’amateur et là on va le plus loin possible”.

On a quand même tryhard nos games, parce que c’est de l’expérience à prendre contre des équipes comme ça. En fin de compte, on est tombé sur l’amateur, c’est pas si mal. On est plutôt content, parce que ça nous permet de faire beaucoup plus de games, d’avoir plus d’expérience et de visu en soi. Et ça fait plaisir de se dire qu’on va faire la finale du tournoi amateur de la Gamers Assembly !

On avait visé top 20, mais entre être top 20 et être premier du tournoi amateur, je pense que c’est toujours mieux, en soi.

Q : Ca fait combien de temps que vous jouez ensemble ?

Depuis qu’il y a Azzar, l’ADC qui est le dernier à être arrivé, ça va faire 6-7 mois. On avait fait la Lyon eSport, on avait fait la HF LAN. On fait beaucoup les PCS et tournois online. Tous ces mois en question, ça nous a appris à apprendre le jeu. Mécaniquement, on n’a pas vraiment step up, mais on a appris le jeu, on connaît le jeu maintenant. En dehors de la game, on sait comment se déroule le jeu. Et à l’heure actuelle, on est à 3-4 entraînements par semaine.

Baackers : C’est sûr qu’avant on était toujours en train de greed, on réfléchissait pas à ce qu’on devait faire à l’instant T. On rentrait dans le tas et on voyait ce qu’il se passait. Au début, c’était souvent comme ça.

Yoda : Là on joue la macro, on joue le skill.

Q : Et ça vous embête pas de jouer trop dans la meta ? De pas pouvoir prendre des picks exotiques car ça marchera jamais ?

Yoda : On a eu des problèmes de ce côté-ci avec certains joueurs qu’on a dû recadrer là-dessus parce que la meta fait gagner. Ce qui est agréable aussi avec notre coach, on a un g.doc où on a facilement plus de 200h dessus de travail. Que ce soit theory crafting ou mise en place de games. On a un palier des champions qu’on sait jouer, qu’on a envie de jouer et qui sont forts dans la meta. Donc on leur met une note et de là, on voit lesquels il faut qu’on entraîne.

On a toujours des petits pick up qui sont pas toujours dans la meta, qui ont des forces. League of Legends fait en sorte d’écarter le pool de champions. On voit, la saison dernière, c’était 3-4 champions par poste, alors que maintenant on voit des Talons, des Rek’Sai, des Kindred en jungle. Je pense que c’est plutôt LoL qui fait qu’on peut se permettre de prendre des picks que l’on aime. On a tous un pool champ qui fait qu’on peut jouer beaucoup de choses. On peut tourner autour de pas mal de trucs.

Q : Et le coach, ça fait combien de temps que vous êtes avec lui ?

Yoda : Ca fait 2-3 mois ouais. C’est notre 4e coach.

Q : Quels sont vos objectifs à l’heure actuelle ?

Yoda : La DreamHack. Et après la DH, y a une grosse pause de toutes les LAN pendant les grandes vacances. On repartira à partir de septembre. On essaiera de trouver des petites LAN à droite, à gauche. Mais on ne va pas prendre genre 2 mois de vacances. Disons 1 mois complet et après on repart sur un rythme soutenu. On est quand même assez attaché comme team, comme tu l’as vu, on s’entend super bien. On est vraiment des potes.

De base, on s’est rencontré sur LoL. Tout part de moi, quand j’étais chez les Mad Corp. J’étais chez eux pour la Lyon eSport 2016 et de là on a eu une team. Ensuite, on a changé de structure chez les Absolut. On a changé de top, on a recruté Ellis, puis de jungle, on a recruté Miyuw. Après on est resté sur une base tous les 3. Enfin, on a recruté Baackers et après Azzar. On a gardé cette base du top/mid/jungle et après, la botlane on a réussi à la trouver il y a 6 mois.

Nous suivrons évidemment tous les progrès de notre nouvelle team et vous tiendrons au courant de leurs performances à la prochaine LAN : la DreamHack, qui aura lieu à Tours le week-end du 6 et 7 mai. Vous pouvez retrouver nos joueurs sur Twitter : EllisMiyuwYodaAzzar et Baackers !

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.