League Of Legends

L’écurie française des Team Vitality a aligné un roster surréaliste pour la saison 2022 du LEC. L’équipe s’est attiré les faveurs d’Alphari, de Perkz et de Carzzy, qui rejoignent Selfmade et Labrov au sein de la ruche.

selfmade vitality
(Riot Games/Michal Konkol)

C’était un secret de polichinelle, qui a été gardé jusqu’à la dernière minute. Hier, mercredi 8 décembre à 17h, Team Vitality a officialisé son cinq de départ pour la saison compétitive 2022 du LEC, la ligue européenne majeure sur League of Legends.

Après un split d’été placé sous le signe des Villains – l’équipe ayant recruté LIDER et Crownshot, des joueurs connus pour leur tempérament de feu – Vitality a dépensé sans compter pour construire un roster digne d’aller chercher le titre du LEC et une qualification aux Worlds en 2022.

Une équipe de titans pour aller chercher le titre

Exit SLT, LIDER et Crownshot et place à trois joueurs d’exception. Le toplaner Barney « Alphari » Morris d’abord, ancien joueur européen parti pour une année en Amérique du Nord chez Team Liquid – deux titres de vice-champion des LCS et un top 12 aux Worlds au passage.

En botlane, le jeune Labros « Labrov » Papoutsakis jouera désormais avec Matyáš « Carzzy » Orság, l’un des meilleurs ADC disponibles en Europe, double vainqueur du LEC en 2021 avec les MAD Lions et qui a terminé son année sur un top 8 aux championnats du monde.

Enfin, et c’est probablement le plus gros re-import de ce mercato d’off-season et le plus gros chèque de Vitality : Luka « Perkz » Perković. Le joueur émérite et iconique d’Europe, huit fois titré en Europe, une fois en Amérique du Nord pendant son année chez Cloud9, vainqueur du MSI en 2019 et vice-champion du monde en 2019, fait son grand retour en LEC, et signe chez Vitality.

Cette équipe en or sera coachée par le français Louis-Victor « Mephisto » Legendre, un homme qui n’a jamais caché ses ambitions de devenir Head Coach d’une équipe en LEC, et ce depuis son arrivée sous les ordres de Youngbuck chez Fnatic en 2019. Il sera assisté par le Portugais Simão « Simon » Oliveira, ancien analyste et assistant coach chez BIG.

Depuis plusieurs années, Team Vitality avait fait le choix honorable de former des joueurs à haut potentiel. Sans succès malheureusement pour l’écurie française, qui a enchaîné les performances moyennes ces dernières années, et dont la dernière et seule apparition aux championnats du monde remonte à 2018.

En payant très cher son roster pour 2022, la ruche voit les choses en grand : gagner pour la première fois de son histoire un titre du LEC et se qualifier une nouvelle fois aux Worlds.

Jeskla et Jactroll viennent compléter le roster académique

Team Vitality a aussi officialisé son cinq de départ pour la saison 2022 de la Ligue Française de League of Legends. Les Vitality.Bee accueillent une nouvelle botlane, incarnée par le duo Jesper « Jeskla » Klarin Strömberg en ADC et Jakub « Jactroll » Skurzyński.

Cette équipe espère renouveler elle aussi avec le chemin de la victoire, qui a été laissé cette année à Misfits Premier et la KCORP – dont on rappelle qu’elle vient de recruter Rekkles, si vous étiez passés à côté de l’info.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -